Vieillir avec philosophie (enfin, essayer)

Voilà, voilà… Je viens d’avoir 55 ans.

55 ans. Putain !

Là, franchement, ça me fait chier.

Et, oui, je parle mal. je perds mes filtres !

Ok,ok, je positive.

Et, puis, après tout, 5 a toujours été mon chiffre préféré. D’ailleurs, je vais dire five/five pour annoncer mon âge, je trouve cela plus funky.

Mais, là, quand même, ça me fait chier.

On ne va pas se mentir, five/five, ça commence à être vieux!

Sans compter mes 2 “post traitement Roaccutane” qui n’ont cessé de me répéter  : “maman dans 5 ans, t’as 60 ans.”

Alors, pour faire de ce nouvel anniversaire qui revient bêtement tous les ans, un moment spécial et gonfler mon ego, depuis plusieurs jours, Facebook faisait passer sur ma page cette photo :

 

 

 

Cool : I’m sooo fabulous!
Mais quand tu regardes le nom de la page… c’est nettement plus boulesque!

 

Anniversaire - 55 ans - blog femmes 50 ans - quinqua

( Mais qui a trouvé un nom pareil ?)

Alors, pour rester zen, va falloir être philosophe, trouver un sens au fait de vieillir.

Je me demande parfois à quel âge j’aurais voulu arrêter le temps?
Impossible de répondre à cette question, finalement.

Car, si j’avais arrêté le temps, je n’aurais pas eu mes enfants; si j’avais arrêté le temps, je n’aurais pas aujourd’hui face à moi, deux jeunes adultes ;  je n’aurais pas rencontrer telle ou telle personne, réaliser telle ou telle chose.

C’est hyper philosophe ça, non?

J’ai par ailleurs, dernièrement assisté à une conférence de Charles Pépin sur : “Qu’est-ce que vieillir?”

Selon lui, vieillir est gagner en sagesse sceptique en s’allégeant de ses convictions. La jeunesse se traduisant par la force de ses convictions (on sait à peu près tout sur tout). J’ai même été, jeune, socialiste, c’est vous dire!

Pour Charles Pépin, toute conviction est pathologique en ce sens où elle est liée à tout ce qui nous détermine à notre naissance, à notre héritage familial et social. Alors, vieillir, c’est se détacher progressivement de notre “héritage” non consenti. C’est s’alléger de tout ce qui nous a toujours alourdit.

Et, comme le disait, non pas un philosophe, mais le boxer Muhammad Ali (comme quoi) :

” A man who views the world the same at 50 as he did at 20, has wasted 30 years of his life.”

Ok, Charles, mais vieillir, c’est aussi le rétrécissement des possibles, non?

Non, non, non, impossible de coincer Charles (perso, entre 4 murs, cela ne me dérangerait pas, je le trouve intelligemment sexy, comme je vous l’ai dit, je perds mes filtres) !

Si le choix des possibles se rétrécit, cela veut dire que l’on a déjà pris beaucoup de décisions, on a déjà explorer beaucoup de possibles. Et, ce sont ces décisions, ces choix, ces possibles qui nous ont permis, en fait, de nous affiner, de tendre vers notre singularité !

Il parle aussi de sagesse sceptique joyeuse.

Kesaco? Savoir réagir à une situation, enfin?

Oui mais pas que. C’est également savoir qu’il y a plein de situations où l’on ne saura pas comment réagir, que l’on ne peut pas tout maîtriser. Et, surtout avoir enfin compris que ce n’est pas grave !

Alors, oui, je suis vieille. Mais la vie est si bien faite que je ne me rends même pas compte à quel point.

Cette citation de Paul Léataud est donc parfaite :

” – Qu’est-ce que vous faites?

– Je m’amuse à vieillir. C’est une occupation de tous les instants.”

Alors tant que je m’amuse (même si cela ne me fait pas tous les jours marrer)… Jeune Vieillis Pas.

 

 

Share

About virginie

26 comments on “Vieillir avec philosophie (enfin, essayer)

  1. Il es t bien ton philosophe, presque on s’amuserait en vieillissant. Bon en même temps il a pas tort vu qu’on peut pas faire autrement, autant être content de notre sort ! J’aime pas vieillir mais aujourd’hui je suis bien dans ma vie ! 55 tout pareil !

    • être bien dans son âge est la meilleure des philosophies !

  2. J’aime bien la philosophie de Charles. J’adhère.
    J’adhère aussi à celle de Muhammad Ali, le boxeur.
    Mais pas à celle de Facebook !

  3. Nous avons pratiquement 10 ans d’avance sur vous – en rides mais aussi en sagesse si nous avons bien compris votre billet. Nous n’arrivons toujours pas à comprendre comment nous en sommes arrivées là…il y a et il y aura toujours un décalage entre l’âge effectif et le ressenti. Mais nous tenons le coup et nous nous amusons encore beaucoup !
    D’ailleurs, bon anniversaire

  4. halala… mais non t’es pas vieille!!!
    Tu es une femme (ou plus exactement une super nana, une super nana…) en pleine possession de (tous) tes moyens.
    Alors faut en profiter!
    ça ne sera peut être plus le cas dans 30 ou 40 ans…
    peut-être faudrait-il arrêter d’essayer de trouver du sens à tout / le sens de tout … c’est fatigant à la longue…
    Relax… Enjoy…
    Peace & Love
    Pleins de bises à notre Super-V5

  5. Happy Bday Virginie !!! L’essentiel est d’être toujours là et en bonne santé pour pouvoir vivre encore plein de belles choses et C 1 privilège. Bisous.
    PS : je marche sur tes talons (54 bientôt)

    • Prends ton temps !

  6. Bon àlors les filles, c est votre doyenne qui vous parle ! Moi j ai 75 ans c est vous dire à quel point j ai vieilli et re-vielili et pourtant je sens encore la vie qui me reste devant moi. Des projets de fêtes et de voyages, 200 bouquins à écrire, un petit fils à voir entrer dans la vie du haut de ses 18 ans, un amant sexuel, un amant tendresse, du rameur tous les matins, un Côte du Rhône épatant avec les copines, un cancer qui n.en finit pas de récidiver mais que je gère , un mari chéri décédé l année dernière mais toujours de l enthousiasme, de la curiosité et énormément d amour à déverser. Àlors Virginie fais pas chier avec tes 55,il te reste au minimum 20 ans pour kiffer ta Life…

    • Silence les Minettes 😉 et prosternez vous, vous me devez le respect…

    • Mais oui Caroline, je vais kiffer grave! Et, je sais comme toi, après avoir , comme toi, perdu , il y a 4 ans, la chance de vieillir avec mon homme, je sais que vieillir est d’abord et avant tout un privilège. Et, pour moi en plus une vraie joie de partager mes doutes, avec humour, je l’espère avec vous tous et toutes!

  7. Et moi bientôt 59 …. c’est dingue mais tellement chouette de pouvoir les fêter ! Et puis c’est jeune en fait , on se lamentera dans 30 ans .
    Bon anniversaire

    • rendez-vous pris 🙂

  8. Sagesse sceptique joyeuse.. Ouai, ok, c’est bien. Je comprends bien ton état d’esprit, j’aime ton billet, oui ça fait chier totalement. Moi, j’avoue, j’ai l’impression que je me suis prise les pieds dans le tapis cette année à 50 tout rond et je n’arrive pas à me relever. Rien ne me console. La SS avec ses relances pré cancers, les copains qui me disent “après ta maladie grave, tu es encore en vie”.. Ouai, re génial, j’étais très philosophe à la fin mais ça se dissout au fur et à mesure que le temps passe. J’ai fini par calculer et faire le total des années K.O que j’ai perdues. Le truc qui tue par excellence. J’essaie le Tao, le Tai chi, la position de l’autruche tête dans le sable face au soleil.. les crèmes divines vieillesse, mais j’ai vraiment du mal. Il faut être honnête.
    Ceci dit, chez ton philosophe, je me souviens d’une phrase qu’il a dit : “Qui n’a jamais connu l’échec a raté sa vie ! il faut nous confronter au réel.. tout déni ne sert à rien”.
    Alors voilà Virginie. On peut se dire que notre échec d’acceptation du problème est donc le refus de digérer cette inacceptable vieillesse, mais Lao Tseu nous rajoute pour nous aider :
    « l’échec est au fondement de la réussite »…
    Donc faisons de ce passage obligé celui d’accepter cette décrépitude en totale réussite, ahah 😉
    Ps : même en essayant de l’écrire, c’est de la méthode Coué qui n’est pas encore assimilée, mais ça va viendre, si, si, ça me fait rire rien que de l’écrire.
    C’est ce que tu fais avec ton blog super sympa pour tous, toutes et pour toi même. Donner des petits plaisirs.
    Je réalise quand même avec l’âge que nos petits moments de joie tiennent à très peu de choses et qu’il faut juste avoir les sens un peu en alerte pour les saisir.
    A la rigueur les écrire chaque jour sur un petit cahier que tu glisses dans ton sac pour pouvoir les relire régulièrement et ce dire que la vie est belle par petites touches qui forment un grand et beau tableau !
    Beau 5.5 à toi et pense que si tu pédales dur tu peux battre Robert Marchand, en 2067.. ! C’est pas beau ça ?

    • Va falloir que je me mette très rapidement à l’entraînement, pas très vélo comme fille ! 🙂

  9. Tout d’abord , bon anniversaire !!
    Bravo à notre doyenne de 75 ans !! De mon côté, 57 ans.. la vie passe très vite, trop ! Alors je profite au max! 55 ans ? Encore plein de temps et de choses à faire ! Effectivement, parfois on se ” sent” vieillir.. la récupération est plus lente, la bouée autour du ventre est plus dur à maîtriser…. mais rien de grave! Et oui,on sait relativiser:) profila belle..de tout !

    • merci, mais cette fameuse bouée… si elle pouvait couler !

  10. Bonjour Virginie ! J’ai oublié votre Anniversaire cette annee. Désolé. Joli billet 🙂 Sur le coup je me suis dis : wouah Virginie a 55 ans. Il m’a fallu 2 secondes pour réaliser que je le aurai l’an prochain !!!! Bien à vous 🙂

    • Merci, et oui, ça ne va pas arriver qu’à moi 🙂

  11. Tout d’abord bon anniversaire, en effet, ce n’est pas facile de vieillir, je vais vers mes 58 ans…et on a beau dire qu’il nous resterais une trentaine d’année, je n’y crois pas…je deviens de plus en plus pessimiste, il est vrai que je vis une situation difficile pour le moment…

  12. Bonjour,

    Je profite de cet article pour vous dire que je n arrive pas à m’abonner à votre newsletter
    Pouvez vous m aider ?
    Merci !

    • Bonjour, merci beaucoup de votre intérêt. Logiquement, c’est assez simple, même s’il arrive que cela disfonctionne. Sur le droite des articles, sur un ordi ou un iPad en vous mettant en format horizontal, vous avez un emplacement “abonnez vous à ce blog par e.mail”, vous devez rentrer votre adresse mail, et sur votre boîte de réception (vérifiez aussi dans les indésirables), vous allez recevoir un mail avec un lien sur lequel cliquer pour confirmer votre inscription. Bonne fin de journée. Virginie

  13. 55 ans et arrêt de mon activité professionnelle…
    Du coup, pour participer à des activités, je me trouve propulsée dans des groupes (randonnée, peinture…) dont les membres ont l’âge parents.
    Je ne m’y retrouve pas du tout, et je ne sais pas bien quoi faire en province.
    Heureusement que vous êtes là, les blogueuses !
    Merci Virginie !
    Bien sincèrement,
    Catherine.

    • merci Catherine, mais vraiment, essayez, même si je pense que l’offre est réduite, de trouver des activités moins seniors.

  14. merci Catherine, mais vraiment, essayez, même si je pense que l’offre est réduite, de trouver des activités moins seniors.

  15. Virginie, j’ai le meme âge que toi, et une remarque, le femme fabuleuse de la photo, elle doit avoir vingt ans, non?

    • oui, je pense qu’elle est loin des 55 ans!

Laisser un commentaire