Voilà, voilà… Je viens d’avoir 55 ans.

55 ans. Putain !

Là, franchement, ça me fait chier.

Et, oui, je parle mal. je perds mes filtres !

Ok,ok, je positive.

Et, puis, après tout, 5 a toujours été mon chiffre préféré. D’ailleurs, je vais dire five/five pour annoncer mon âge, je trouve cela plus funky.

Mais, là, quand même, ça me fait chier.

On ne va pas se mentir, five/five, ça commence à être vieux!

Sans compter mes 2 « post traitement Roaccutane » qui n’ont cessé de me répéter  : « maman dans 5 ans, t’as 60 ans. »

Alors, pour faire de ce nouvel anniversaire qui revient bêtement tous les ans, un moment spécial et gonfler mon ego, depuis plusieurs jours, Facebook faisait passer sur ma page cette photo :

 

Anniversaire - 55 ans - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Cool : I’m sooo fabulous!
Mais quand tu regardes le nom de la page… c’est nettement plus boulesque!

 

Anniversaire - 55 ans - blog femmes 50 ans - quinqua

( Mais qui a trouvé un nom pareil ?)

Alors, pour rester zen, va falloir être philosophe, trouver un sens au fait de vieillir.

Je me demande parfois à quel âge j’aurais voulu arrêter le temps?
Impossible de répondre à cette question, finalement.

Car, si j’avais arrêté le temps, je n’aurais pas eu mes enfants; si j’avais arrêté le temps, je n’aurais pas aujourd’hui face à moi, deux jeunes adultes ;  je n’aurais pas rencontrer telle ou telle personne, réaliser telle ou telle chose.

C’est hyper philosophe ça, non?

J’ai par ailleurs, dernièrement assisté à une conférence de Charles Pépin sur : « Qu’est-ce que vieillir? »

Selon lui, vieillir est gagner en sagesse sceptique en s’allégeant de ses convictions. La jeunesse se traduisant par la force de ses convictions (on sait à peu près tout sur tout). J’ai même été, jeune, socialiste, c’est vous dire!

Pour Charles Pépin, toute conviction est pathologique en ce sens où elle est liée à tout ce qui nous détermine à notre naissance, à notre héritage familial et social. Alors, vieillir, c’est se détacher progressivement de notre « héritage » non consenti. C’est s’alléger de tout ce qui nous a toujours alourdit.

Et, comme le disait, non pas un philosophe, mais le boxer Muhammad Ali (comme quoi) :

 » A man who views the world the same at 50 as he did at 20, has wasted 30 years of his life. »

Ok, Charles, mais vieillir, c’est aussi le rétrécissement des possibles, non?

Non, non, non, impossible de coincer Charles (perso, entre 4 murs, cela ne me dérangerait pas, je le trouve intelligemment sexy, comme je vous l’ai dit, je perds mes filtres) !

Si le choix des possibles se rétrécit, cela veut dire que l’on a déjà pris beaucoup de décisions, on a déjà explorer beaucoup de possibles. Et, ce sont ces décisions, ces choix, ces possibles qui nous ont permis, en fait, de nous affiner, de tendre vers notre singularité !

Il parle aussi de sagesse sceptique joyeuse.

Kesaco? Savoir réagir à une situation, enfin?

Oui mais pas que. C’est également savoir qu’il y a plein de situations où l’on ne saura pas comment réagir, que l’on ne peut pas tout maîtriser. Et, surtout avoir enfin compris que ce n’est pas grave !

Alors, oui, je suis vieille. Mais la vie est si bien faite que je ne me rends même pas compte à quel point.

Cette citation de Paul Léataud est donc parfaite :

 » – Qu’est-ce que vous faites?

– Je m’amuse à vieillir. C’est une occupation de tous les instants. »

Alors tant que je m’amuse (même si cela ne me fait pas tous les jours marrer)… Jeune Vieillis Pas.

 

 

9
Share

Le temps passe…

C’était mon premier mariage « fille ou fils de ».

 

mariage - blog femmes 50 ans - quinqua -

 

Voilà typiquement le genre d’événements qui te file un coup de vieux, te fait penser « putain le temps passe (troooop) vite »… Mais aussi quelle merveilleuse illustration du cycle de la vie. ( Je m’enflamme, là !)

Car, cette magnifique jeune mariée est cette petite fille, d’à peine 3 ans, dans les bras de sa maman (à gauche de la photo) à mon mariage en 1987 !

 

blog femmes 50 ans - quinqua - vieillir

(Désolée pour tous mes amis qui se reconnaitront ou plutôt, qui ne se reconnaitront pas sur cette photo)

Et, aujourd’hui, ce sont les mariés qui ont leur petit garçon dans leurs bras.

Car oui, mon amie, celle que j’ai connue au lycée quand nous avions une quinzaine d’années, celle avec qui j’ai pris mes premières cuites et avec laquelle je ne parlais que de… garçons est déjà grand-mère.

Ce qui m’hallucine totalement. J’ai d’ailleurs j’ai fait un déni de grand-maternité ! N’ayant pas réellement porté assez d’attention bienveillante à ces grands événements de sa vie (en fait, elle a déjà 3 petits-fils après avoir eu 3 filles). La jolie brune qui faisait total craqué le beau Eric mais qui, elle, était raide dingue du non moins beau Marc ne pouvait pas être grand-mère. Et, bien si, ma cops, la meilleure imitatrice de signature parentale pour sécher les cours de maths gagatise complètement devant un bébé d’un an qu’elle ne quitte pas des yeux avec un sourire idiot béat ramassant 10 fois de suite le jouet qu’il s’obstine à jeter à terre.

C’est déjà à la vingtaine que nos vies ont pris des directions différentes. Alors que je continuais à biberonner des gins tonic au Bus palladium, Laura stérilisait déjà des tétines.

Alors aujourd’hui, quelle joie d’être à ses côtés pour le mariage de sa fille ! D’autant plus qu’il se passait au Brésil. Ce qui en a fait un moment d’autant plus magique.

Oui, de nos jours, un mariage de trentenaires se passe souvent au bout de monde avec des invités qui viennent des 4 coins de la planète. Putain, mais ils se cassent tous à l’étranger nos gosses???

 

mariage - blog femmes 50 ans - quinqua -vieillir

 

L’avantage d’un mariage lointain : que des proches et pas beaucoup d’amis de parents (en fait, j’étais la seule).

(Je me rappelle encore à quel point ça m’avait gonflé d’avoir quasi la moitié d’amis de mes parents et beaux-parents parmi les invités de mon mariage.)

Du coup : 70 jeunes et 12 vieux !

Et, un mariage où les festivités se sont étalés sur 4 jours.

 

Ce qui te montre que ce n’est plus pareil que quand tu allais aux mariages de tes potes, ce qui te prouve que tu es passé de l’autre côté de l’autel, que tu es rentrée dans un autre espace spatio-temporel… Bref, que t’es vieille : 

  • Tout le monde te vouvoie et t’appelle madame.
  • Personne ne te demande de qui tu es l’amie, mais si tu es de la famille de la mariée ou du marié.
  • Quand tu entends : on se fait une table de jeunes, tu sais que tu n’en fais pas partie.
  • À part le photographe officiel, tu es la seule à avoir un vrai appareil photo.
  • Tu nommes tous les autres « les jeunes » (ce qui prouve bien que tu n’en es plus une), voire « les enfants ».
  • Tu as une discussion avec le père de la marié sur le génie moléculaire (tu vois que tu restes un peu jeune quand même car tu décroches assez rapidement de la conversation pour dodeliner de la tête sur la musique)
  • Ha bon, y’a pas d’ouverture de bal?
  • Tu ne bois pas. Trop peur d’être la vieille bourrée pathétique. Manquerait plus que tu veuilles jouer à chat-bite avec les témoins du marié.
  • À minuit, t’es couchée et tu es la première au petit dej.
  • Dès que tu arrives quelque part, tu cherches tout de suite où tu vas pouvoir t’assoir. (Ben oui, je n’arrive plus à rester debout longtemps, ça craint !)
  • Tu n’essaies pas d’attraper le bouquet de la mariée. De toute façon, tu sais que tu ne vas pas pécho !

 

mariage - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Mais, finalement, tu te rends compte que c’est vraiment toi qui te stigmatise le plus. Qui te sent à part. Qui a peur de passer pour la vieille qui s’incruste. Que les jeunes sont beaucoup plus ouverts à toi que tu ne le penses.

Et, le bonheur, l’amour, de belles amitiés sont toujours de belles choses à voir, à vivre, à partager. Et, ce de 7 à 77 ans. (Je m’enflamme à nouveau.)

Alors oui le temps passe. Mais ma petite Chloé (ben oui, difficile de l’appeler autrement), tu étais vraiment la plus belle des mariées que je n’ai jamais vue. Enfin, jusqu’a ce que ce que ma fille se marie, mais comme Laura a toujours eu 15 ans d’avance sur moi, j’ai de la marge.

Chloé, Nicolas, Laura, merci vraiment pour ce moment!

17
Share

On vient à peine de me souhaiter une bonne année et, PAF :  je m’en prends une de plus !

Aujourd’hui (oui, le 25), j’ai – encore- une année de plus !

C’est « éthimologique » ! Anniversaire vient du latin anniversarius –qui revient tous les ans – formé de annus (« année ») et de versus participe passé du verbe vetere (« revenir »)

 

blo quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Donc, oui ! Cela revient chaque année, et ce maintenant depuis 54 ans.

54 ans ! Putain.

C’est surréaliste! Comment un truc pareil peut m’arriver à moi ! Tout le monde peut vieillir autour de moi. Enfin surtout la génération de mes parents. Voilà, les « vieux » peuvent vieillir. Pas moi. Ni mes amis d’ailleurs.

Alors, est-ce une fête? Ais-je envie de le célébrer? Est-ce que l’acter ne me fait pas vieillir un peu plus en fait?

On ne va pas se mentir, même si j’essaie de prôner la « positive attitude » sur le vieillissement (puisque de toute façon, on n’a pas le choix) au travers ce blog, ça me gonfle vraiment d’avoir 54 ans !

Des semaines que je me torture l’esprit pour savoir si je fais une fiesta. Je fais des listes. Un dîner (cercle restreint)? Un apéro dînatoire (mes amis)? Une « boum »* (cercle élargi)? Une amie m’a même demandé si je voulais qu’elle m’organise un « anniversaire surprise »!

J’ai fini par trancher: cela sera… rien.

Ce n’est pas que cela me déprime, juste, cela ne me fait pas plaisir. De toute façon, 54, c’est bâtard. 55 aura plus de panache!

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Mais, tout cela est quand même assez ambigu. J’adore que l’on me souhaite mon anniversaire, que l’on y pense. Depuis, ce matin, je me réjouis de tous les messages, les appels que je reçois. Je me sens un peu la vedette du 25 janvier. C’est ma journée. Celle où je reçois de l’amour.

 

 

blog quinqua - cinquantaine - blog femmes 50 ans

 

Et, puis, j’ai toujours considéré ma date, le 25, comme un chiffre porte-bonheur. Je l’ai bien souvent misé à la roulette, joué au loto.

C’est comme 1962, j’aime bien. Je ne sais pas pourquoi, ça fait doux. J’ai passé mon enfance à calculer quel âge j’aurais en l’an 2000 (38 ans). Le réveillon du 31/12/2000 n’est déjà qu’un lointain souvenir. En fait, comme le disait Vincent dans mon dernier portrait Les hommes aussi : « vieillir est un accélérateur de temps ». Finalement, c’est cela le gros problème !

 

blog quinqua- cinquantaine - blog femmes 50 ans

 

Alors, merde ! Je me le souhaite quand même.

Comme le disait Roger Martin du Gard (mais, qui c’est ça, qui c’est celui-là?**) :

« Je ne serais jamais vieux. Pour moi, être âgé c’est avoir quinze ans de plus que moi. »

Et, j’aime bien aussi  cette citation de Marie Desplechin (elle, je sais qui c’est):

« … sans anniversaire, comment savoir que nous existons et que le temps nous est compté »

Alors, enjoy.. yeux anniversaire!

* et **Ceux qui savent ce qu’est une boum, qui se souviennent de cette chanson de Pierre Vassiliu, bravo, vous êtes aussi âgés que moi!

 

 

16
Share

Ma première quin(qua)zaine de juin.

Quelques jours à Marrakech.

 

Marrakech - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Je suis allée voir mon amie Nathalie. Je lui avais consacrée un portrait VirAge. Elle a maintenant quitté définitivement Paris. Son café-resto et sa boutique sont ouverts depuis plusieurs mois. Si vous allez à Marrakech, allez tester son couscous aux légumes au blé complet sur sa terrasses de rêve. De ma part, bien sûr!

Zwin Zwin - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Un ciné: 

 

Comme un avion - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Un film de Bruno Podalydès… Michel, fait sa crise de la cinquantaine en voulant s’adonner à sa nouvelle lubie : le kayak. Il décide de partir « à l’aventure ». Il n’ira pas très loin. Nous, non plus. Mais bon, agréable ne serait-ce que par le jeu des comédiens. Des deux actrices en particulier : Sandrine Kiberlain et Agnès Jaoui. De plus en plus belles avec les années.

 

Comme un avion - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

 Achat :

 

Oska - blog femmes 50 ans - Blog quinqua

 

T shirt 100% lin : 95 €.

J’ai découvert cette marque allemande Oska sur l’invitation de sa responsable de la communication.

 

Oska - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Pour vous la faire découvrir également, elle vous propose de bénéficier de 10% avec le code JNVP en magasin à Paris (133 rue Vieille du temple 75003 et 6 rue du Cherche midi, 75006), Bordeaux (60 rue des Remparts) et Lyon (4 av Emile Zola, 69002) ou en les contactant par mail:  paris@oska.com

Alors, tenue :

blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Pantalon Isabelle Marant, lunettes Paul & Joe.

The place to go :

La boutique d’Inès de la Fressange.

 

 

Ines de la Fressage - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

 

Un grand bazar chic. On sent que la dame y a mis tout ce qu’elle aime et cherche à vendre une partie de son univers. Perso, je n’ai rien acheté, et je n’étais pas malade.

 

Ines de la Fressange - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Pensée(s). 

  » On est vieux dans le regard des autres bien avant de l’être dans le sien. »

Benoite Groult.

D’ailleurs, mon père, fringuant septuagénaire, vient de vivre sa première expérience  « 4ème âge ». On lui a laissé sa place dans la bus (il a refusé). J’ai beaucoup pris le bus gamine. Je me souviens de vieilles dames qui filaient quasi des coups de parapluie si on ne se levait pas assez vite pour les laisser s’asseoir. Aujourd’hui, on flippe à l’idée qu’un jeune ne bouge!

 

Une appli pour méditer : 

 

Les méditations du petit bambou - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

C’est plutôt sympa. Toujours bon de se laisser guider pour prendre 10 minutes pour soi. « Un cadeau précieux que l’on s’accorde » Nous dit cette application (à télécharger dans l’App Store). www.petit bambou.com.

 

Allez, « shake your body », je vous laisse en musique…

 

 

 

 

 

 

 

1
Share

Les hormones en vrille!

Une humeur très fluctuante (avec parfois dans mon cas, de vraies envies de mordre)

Un mal-être sans raison valable

Un questionnement permanent. qui suis-je (en train de devenir)? où vais-je (maintenant)?..

Des envies de tout remettre en cause. De tout envoyer ch…

Cela vous rappelle quelque chose?

Notre adolescence !

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans

 

Hé oui, aujourd’hui, je ne suis plus une enfant une jeune ! Ça commence même à faire un petit moment!

Mon identité est en plein bouleversement. Ma deuxième partie de vie : c’est l’inconnu. Se projeter peut même être assez flippant.

Le  NO FUTURE de nos années punks prend, aujourd’hui, une toute autre dimension. Moi qui est une grande tendance à la proscranisation… Tout remettre au lendemain devient carrément une faute.

Il devient vraiment temps de se trouver.

Alors, je me cherche !

Vestimentairement parlant, j’en ferais d’ailleurs un prochain post. Je continue parfois à me taîner un style un peu ado attardé. Et, j’ai l’angoisse de faire « dadame ».

Comme j’ai lu que cette crise est une aussi une occasion de trouver sa vérité, de mieux se connaître…

Je me cherche

Je teste tout. Je bouquine des livres sur la pleine conscience, je colorie des mandalas, mon ostéo m’initie à la méditation, j’assiste à des conférences de développement personnel, je pratique le « repos actif »… Je délaisse Elle, Gala, Voici (de toute façon, je ne sais plus de qui ils parlent) pour Flow, Happinez, Simple Things…

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans

 

Je rêve de devenir bouddhiste et d’être totalement insensible devant un pavé de bœuf.

Si avec tout cela, je n’arrive pas à ne plus sous-estimer ma richesse intérieure…  Je vais devenir la sexa la plus zen au moins de mon quartier. Ou en tous les cas, la plus allumée.

Je me cherche. Comme les deux teen-agers que j’ai à la maison.

Ipsos a même créé un néologisme : « les quinqu’ados ». Selon leurs  études, 2/3 des quinquas se sentent parfois rebelles (marqueur généralement associé à l’adolescence).

Bon, je n’aime pas ce terme. Il sous-entend que l’on s’accroche à un état qui n’est plus du tout le nôtre. Comme certaines stars qui le prennent au pied de la lettre.

 

John & Mado
John & Mado

Le côté rebelle me parle plus. Une Rock & Roll Agitude! D’ailleurs, la nouvelle rébellion chez « les vieux », comme une certaine jeunesse à une époque, passe par les cheveux. On a grandit en entendant: à 40 ans, faut les couper.  Alors, on les garde longs!

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans

 

Les hommes ne sont pas en reste. Quitte à avoir des coupes franchement « Djeuns »!

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans

 

Alors, crise oui. Pas d’adolescence mais de maturescence!  Comme on dit de nos enfants, ils ont enfin acquis une certaine maturité. Volià, je suis mature! Si on en prend la définition au pied de la lettre: « état de ce qui est parvenu à son complet développement ».  Une InMature revendiquée !

La preuve, je peux même reporter un sweat à messages. 

Damart - Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans.

 

Collaboration Damart x Isabelle Oziol de Pignol ( ACCRO DE LA MODE).

« La cinquantaine, c’est comme l’adolescence, mais avec une carte bleue.« 

Florence Foresti.

 

 

 

 

4
Share

Jeune Vieillis Pas / Blog 50 ans.

 

– Alors, ça fait quoi de ne plus avoir 30 ans, ni même 40?

Ma propre vision ne me voit pas « vieux ». Le problème est de sentir que je le suis dans le regard des autres. Des jeunes.

Mais, moi en fait, je ressens rarement mon âge réel: un homme mûr de 50 ans, posé et responsable.

Soit j’ai l’impression d’avoir 15/20 ans, plein de fougue, avec un regard innocent  et émerveillé sur tout. Soit 70, avec un petit côté blasé qui a tout vu, tout connu, limite « réac ».

Physiquement, la perte de cheveux est au-delà du traumatisme…

Mais, je me sens moins esclave de mes pulsions. Tu perds en désir, mais tu gagnes en sérénité. Je suis plus apaisé qu’à 30 ans. En ce qui concerne les femmes surtout…

– « Les femmes vieillissent, les hommes mûrissent », cela vous inspire quoi? 

C’est la revanche de nos années lycées! Où nous, pauvres garçons pas finis de 14/16 ans, imberbes et peu virils, nous étions totalement invisibles à vos yeux. Vous ne regardiez que les plus âgés. Alors, aujourd’hui: retournement du rapport de force.

Trêve de plaisanterie:  il existe réellement une certaine injustice. Un homme d’une cinquantaine d’années a toutes ses chances avec une femme plus jeune. L’inverse est moins vrai. D’autant plus, qu’il va être flatté d’être avec « une petite jeune ».

C’est peut-être encore le côté superficiel de l’homme qui se révèle. Qui va attacher plus d’importance au physique. La femme, plus subtile, y est moins sensible.  Regardez, on voit souvent des belles femmes avec des hommes qui le sont moins. Rarement de beaux mecs avec des femmes peu jolies.

Je mettrais en PS le message que m’a envoyé mon ami Claude pour
la fête des femmes, il y a quelques jours.
« Bonne journée de la femme! Quelque soit leur âge, on les aime et elles nous sauveront… »
3
Share
,

Palace Costes. sept/oct
Palace Costes. sept/oct

Les Stones, surnommés les papys du rock depuis plusieurs années déjà, sont en fait à « l’avant-garde » de toute une nouvelle la génération de vieux rockers!

Beaucoup semblent s’être donnés la note pour envahir les ondes et les revues spécialisées cet automne. Vieillir devient tendance sur la scène musicale! Même si ce post pourrait aussi s’intituler: que sont notre jeunesse, notre culture rock, devenues?

Léonard Cohen, 80 ans. J’adore, mais toujours un peu soporifique. Et, mieux vaut quand même être sous Prozac. J’ai un peu de mal à imaginer l’ambiance d’un de ses concerts avec fans de la première heure! Les places assises font être chères!

Léonard Cohen/ Jeune Vieillis Pas

 

 

Un nouvel opus du toujours très chevelu Robert Plant (ex Led Zep ), de U2 qui se déchaîne dans un spot télé pour le vendre sur I tunes. Prince, qui en sort même 2 et Lenny Kravitz dont j’ai déjà parlé dans mon précédent post.

Jeune Vieillis Pas

 

 Elton John sera en concert à Paris, à Bercy, le 19 novembre.

Jeune Vieillis Pas

Perso, j’y serais. Mais, vu le prix des places, je ne vois pas comment il pourrait y avoir 1 jeune dans la salle! Cats Stevens est aussi actuellement en tournée. Mais, lui, devant la flambée du coût des places a préféré annuler celui qu’il devait donner à New-York.

Mais, le monde du rock serait-il aussi impitoyable que celui d’Hollywood (bien que là, aussi, les choses changent) avec les femmes!

Que nenni!

Trois muses de ma « jeunesse » font également parler d’elles.

Diane Dufresne

« Aujourd’hui, j’ai rencontré l’homme de ma vie

oh-oh-oh

aujourd’hui, un seul regard nous a suffit ».

était présente sur le plateau de Laurent Ruquier, Quelle joie de la retrouver toujours aussi allumée. Elle a fêté ses 70 ans sur la scène du Théâtre du Chatelet.

Diane Dufresne

 

Annie Lennox

« Sweeet dreams are made of this

who am i to desagree,

I travel the world ant the seven seas

everybody’s looking for something ».

Qui sort un nouvel album de vieux bons standards de jazz le 27 octobre.

Annie Lennox/Jeune vieillis Pas

Et, la mystérieuse Kate Bush.

« All yours

Babooshka, Babooshka,

Babooska-ya-ya. »

En mars, la chanteuse dont le dernier tube remonte à 1986 et qui n’a plus fait un seul concert depuis 79, annonce son retour ( en ce moment) sur la scène anglaise. Les places seront vendues en quelques minutes.

Before-the-Dawn

Elle précise à ses fans:

« J’apprécierais vraiment que vous ne preniez pas de photos et que vous ne filmiez pas pendant le concert. Je veux avoir un contact avec vous, le public, et pas avec des iphones, ipads ou des appareils photos. Je sais que je vous en demande beaucoup, mais ça nous permettra de partager cette expérience tous ensemble.»

Chouette, on va pouvoir ressortir ses briquets et non l’appui torche de notre mobile si elle passe par chez nous (pour l’instant rien de prévu).

1
Share

 

Jeune Vieillis Pas

 

JE N’AI PAS PEUR DE VIEILLIR, JUSTE DE NE PAS LE SUPPORTER.

J’suis pas très  » vieilles personnes ».  Depuis l’enfance : jamais attendrie devant une petite mamy dégageant beauté intérieure et toute la sagesse de la terre. JAMAIS !

Pour l’instant, j‘avance en âge,  plus ou moins sereine, plutôt en forme comme mes copines, comme Sharon ou Inès. Je me sais condamnée à plus ou moins long terme à la manche 3/4 même par 40 °.  Et ne plus jamais avoir le bras assez long pour lire une quelconque notice.  Mais, j’ai peur à un moment de péter les plombs. De ne plus supporter mon vieillissement. De devenir accro au Botox ou toutes autres types d’injections. Et, c’est une fille,  femme qui a juré à ses enfants qu’elle n’y toucherait jamais plus, après avoir passé plusieurs mois, un œil à moitié fermé et l’autre en permanence stupéfait, qui écrit cela.

Woman gets botox injection in her face

Sans parler de l »angoisse du syndrome Madonna! Je sens bien que, quelque part, je me « cougarise ». Je l’avoue. Je flashe bien plus sur  un Bradley Cooper  (38 ans) ou pire un Ryan Gosling  (33ans) que devant un Kévin Costner en perte de cheveux ou un Robert de Niro  en perte de bons rôles (ces 2 idoles de mes années 30!) .

ryan Goslingling

Et si je me suis empêchée de m’écrier  » papinou » devant  Robert Redford montant les marches cette année,  c’est par pur respect pour « Denys », aussi beau et  libre que les fauves qu’il poursuivait dans Out of Africa.

05222013-marches22-002

Et, puis, il y a des parties de mon anatomie auxquelles je n’avais jamais pensé.
 Qui vieillissent  à l’insu de mon plein gré.

L’autre jour, au Monop, je voulais m’acheter une base vernis toute simple, Et, bien, j’ai appris que mes ongles prenaient  aussi un coup de vieux. Il me faut maintenant une base lisssante anti-âge!  » Une formule enrichie en nutri-kératine pour combler les irrégularités de la surface de l’ongle » (Express manucure Base lissante anti-âge Maybelline).

De mes belles mains manucurées, je feuillette un magazine et je tombe sur une pub pour une Crème Jeunesse des Pieds (Clarins). Des années que je me rajeunis les mains matin et soir. Quelle conne! J’ai oublié mes pieds, eux aussi ont besoin d’une crème qui « prolonge leur jeunesse, du talon, jusqu’au bout des ongles ».

Mais le coup de bambou me fût donné par un chirurgien esthétique que j’allais consulter pour une éventuelle liposuccion du bide (régime ado = crocos Haribo et Kinder Bueno).

 » Non, madame, ce dont vous avez vraiment besoin, c’est d’une plastie abdominale (supprimer la peau du bas ventre et la retendre au dessus du nombril jusqu’au pubis). Vous allez perdre en volume et surtout cela va vous remonter le pubis, il va rajeunir de 20 ans ».

not approved symbol with words not approved
Aucune illustration possible

Putain! Lui aussi!

Ceci dit, les « vieux », je vais bien finir par les apprécier, les gens que j’aiment vont le devenir. Socio-démographiquement, nous serons de plus en plus nombreux.  Ca va en faire  des millions de vieux minous et de prostates fatiguées… De quoi remplir  plusieurs soirs de suite la Stade de France quand Téléphone aura enfin décidé de se reformer!

Allez chauffez Jean-Louis (bis). Fuck les jeunes. Car moi aussi : j’en rêve encore, pas que de le re-formation du groupe, mais d’un autre monde ! Et, c’est ça la jeunesse éternelle. Non?

0
Share

Jeune Vieillis Pas

JE NE VIEILLIS PAS

???????????????????????

J’comprends pas, je ne vieillis pas !

Dans ma tête, je ne bouge pas, rien ne se passe. A la petite cinquantaine, je ne sais toujours pas très bien où me situer finalement. Adulte ? Bien évidemment. Mais toujours un peu ado. Je ne réalise vraiment pas que la prochaine décennie qui s’annonce c’est la soixantaine, le troisième âge….

Les psys s’accordent à dire que l’âge subjectif (celui que l’on pense avoir) dépend de son ressenti, de son apparence physique, de ces centres d’intérêts et de son activité. Et bien CQFD, pour moi, rien n’a vraiment changé.

C’est bien simple, de dos, j’ai 25 ans. J’ai d’ailleurs une angoisse/cauchemar récurrents. Je marche dans la rue, les cheveux mi- longs, jamais brushingnés, en jean et Converse (mon uniforme). A ce moment là, un fringuant trentenaire me dépasse, et le sourire dragueur qu’il s’apprêtait à me lancer se transforme en petit sourire gêné. Car, oui, je suis une ado ridée. Je n’ai pas le look qui correspond à mon âge ? Mais quel devrait-il être? Tailleurs/chaussures confortables.Un maquillage  moins nude ? Comme ma mère qui faisait si « femme ». Mais, avait-elle le choix ? A l’époque pas de marque célébrant « telle mère, telle fille », mais des frontières générationnelles beaucoup plus définies.

Je vais toujours au cinéma (alors qu’il s’adresserait essentiellement aux moins de 30 ans), dès que je peux aux concerts.

 

concert crowd in front of bright yellow stage lights

 

Grandie au son des Clash et de U2, difficile de passer à la musique de « vieux ». D’ailleurs, il n’y en a plus. Mon père au moins, il avait Sinatra. Je pourrais quasi échanger mon IPod avec celui d’un de mes ados. Celui que j’écoute à fond sur mon rameur à la salle de gym pour lutter contre les lois de la gravité. Car, oui, je fais quand même plus d’efforts. Je n’ai pas mangé une frite depuis mes 35 ans  et j’ai même oublié le goût de la vodka pamplemousse.

 

french fries and ketchup

 

Mais, je reste fun, au top.  Bon, je loupe plus souvent mon bus (même en Nike running, mon sprint est moins rapide). Et quand je fais trop la fête (occasions aussi nombreuses que les cheveux sur la tête de certains de mes copains), je mets plusieurs jours à m’en remettre. Toujours incapable de rester assise sur un bon morceau de R&B, je me souviens de ces « vieilles femmes de 40 balais » se trémoussant dans les boîtes de nuit de mes 17 ans que je trouvais « pathétiques ». La grande question est de savoir comment les autres vous perçoivent. Mes voisins parlent-ils de moi comme de la »jeune » femme dynamique du 7 ème ( la moyenne d’âge de mon immeuble est assez élevée!).  Alors que je ne ferais pas de vieux os chez le premier commerçant qui me sort du  « elle veut quoi la petite dame ? »

En fait, de dos, je sais que je ne fais pas vraiment 25 ans, mais, dans ma tête je n’en suis pas très loin.

moi 2

Et vous ?

0
Share

Le magazine Citizen K International, mené par Guillaume Durand, a construit son numéro de printemps autour de la « maturité ». Un spécial vieux en fait! Parfaite illustration de cette rubrique : vieillir devient  tendance.

(C’est mon « amie instagrameuse » @accrodelamode, qui m’a signalé cette pépite.)

Citizen K

– À l’honneur: Gena Rowlands, actrice inoubliable d’Une femme sous influence, de Gloria.. photographiée par sa fille Zoé Cassavetes.

Gena Rowlands

 

Au niveau des pubs, la moyenne d’âge des mannequins n’excède pas 25 ans. Mais pour le rédactionnel, ils ont joué le jeu.

– Les séries mode:

Out of Africa

Jeune Vieillis Pas

Inoxydable, retour vers le futur:

Jeune Vieillis Pas

 Les accessoires.

Jeune Vieillis Pas

 

– Des interviews de VIP ayant dépassé largement l’âge de la retraite.

Comme Roland Dumas (90 ans). Ou Gérard Genette (84 ans) qui nous explique :

« … s’étonner soi-même, en bien ou en mal, est en tous cas une marque de fraîcheur qu’il ne faut pas dédaigner, quand s’annonce la date de péremption ». 

– Et, bien sûr la série beauté aux titres délicieux…

Beauté à l’ancienne, 

Vieille & Jolie,

L’or gris, 

Jeune Vieillis Pas

 

La beauté sur laquelle s’interroge la sociologue Noëlle Châtelet:

« … nous avons perdu la moindre indulgence face à nos imperfections. L’acceptation de son propre vieillissement dont dépend la beauté de la maturité, demande un vrai travail sur soi-même. »

Le magazine nous révèle également les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie recueillis pas une infirmière australienne (Bronnie Ware) :

1- Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vraie vie et non pas celle         que les autres voulaient pour moi.

2- Je regrette d’avoir consacré trop de temps à mon travail.

3- Je regrette de ne pas avoir exprimé davantage mes sentiments.

4- Je regrette de ne pas être resté en contact avec mes amis.

5- Je regrette de ne pas m’être autorisé à être plus heureux.

Mais, moi, j’ai tout particulièrement adoré le dossier « Happy end » qui nous livre le top 10 des maisons de retraite :

« Enquête sur les plus extraordinaires résidences pour personnes âgées. »

Au paradis du lifestyle gériatrique!
Au paradis du lifestyle gériatrique!

 

Je suis assez sensible aux loisirs proposés par le Franklin Park Sonterra aux US qui propose entre deux lectures de Bible et trois chansons nostalgiques irlandaises de la Zumba Gold. Ou ceux du Grove Place en Grande-Bretagne qui propose une grande parade pour le carnaval de juillet et qui fournit les costumes pour Halloween.

Mais, je me vois surtout au Barton Park, toujours en GB, qui annonce dans ses prestations et services: spa, massages thérapeutiques, traitements holistiques, voitures privées avec chauffeur (Rolls-Royce, Bentley)…

Je me renseigne pour savoir s’ils font des tarifs de groupe.

1
Share