Virginie dans le sud des Pouilles !

Les Pouilles : cap au sud !

J’avais tant rêvé d’Italie « enfermée » dans mon appartement parisien il y quelques mois (voir Retour à l’anormal : la liste de mes envies.) Une fête familiale (dans le respect des règles sanitaires 🙂 ) dans la région de Lecce m’a comblée !

Les Pouilles : le talon de la botte italienne.

Superbes paysages méditerranéens où l’olivier domine,villes historiques… La possibilité de « naviguer » entre deux côtes avec des falaises plongeant dans l’Adriatique et les plages de sables de la mer Ionienne… Que de beauté pour les yeux (et les papilles) dans cette péninsule du Salento ! 

La « Florence » des Pouilles : Lecce.

Lecce, de culture messapienne (durant l’Antiquité, les Messapiens ou Messapes étaient les habitants de la péninsule du Salento ) s’est véritablement transformée en une ville baroque au 18 ème siècle. Églises, balcons, frontons, colonnes, ruelles étroites, palais aux voûtes magnifiques et même vestiges d’un amphithéâtre romain… Un baroque caractérisé par le matériau utilisé : une variété de calcaire qui prend en vieillissant une couleur chaude et dorée. Un vrai décor de théâtre ! Mais si vivant.

 

Virginie dans les Pouilles, Lecce


Virginie Gorse dans les Pouilles à Lecce

Virginie Gorse dans les Pouilles, Lecce

Le Palazzo Sant’Anna.

Vrai bonheur très « dolce vita » de séjourner au Palazzo Sant’Anna idéalement situé dans la centre historique de la ville. Le seul risque : passer sa journée à la table du petit déjeuner.

 

Virginie dans les Pouilles, Plazzo Sant'Anna

LA belle boutique de Lecce.

Merci à mon amie Katia, créatrice des sublimes « liens » Sharing pour cette adresse. J’avais envie de tout !

 

Virginie dans les Pouilles, Vico dei Bolognesi

 

Vico dei Bolognesi. 

La vedette des Pouilles.

La femme au foyer du Salento : La Massaia salentina.

 

Virginie dans les Pouilles, massaie salentine

 

Cette figurine à la silhouette généreuse, en terre cuite, est partout, sous toutes ses formes. Elle met en valeur la femme du Salento qui, depuis des siècles, à la tête des grandes familles, travaille sans relâche dans les champs.

Kitsch à souhait : j’adore. Pour rester dans la tradition ménagère, j’ai pris la version « maniques ».

Virginie dans les Pouilles, massaie salentine

 

La riviera ionienne. 

La mer Ionienne sépare la péninsule du Salento, la Calabre et la Sicile du sud de l’Albanie et de la côte nord-ouest de la Grèce.

Magnifique Gallipoli.

Kalè Polis : la » belle cité » des anciens Grecs est incontournable.

 

Virginie dans les Pouilles, Gallipoli, blog femmes 50 ans

 

 

Virginie dans les Pouilles, blog quinqua

 

 

Virginie dans les Pouilles à Gallipoli

 

Les Plages. 

Je conseille particulièrement celles autour de Porto Cesareo : sable fin et eaux cristallines.

 

La côte ionienne des Pouilles

 

La côte adriatique.

 

La mer Adriatique sépare la péninsule italienne de la péninsule balkanique. Elle est un bras de la Méditerranée.

 

La côte adriatique des Pouilles

 

Pour un déjeuner sous les tonnelles : Plage La Castellana et pour dîner les pieds dans l’eau : Giro di Boa. Les 2 dans la région d’Otranto. 

 

L’autre vedette des Pouilles.

Le Pasticcioto.

Ce petit gâteau à base de pâte brisée au cœur de crème pâtissière qui se déguste essentiellement au petit déjeuner est une pure tuerie !

 

Gâteau typique des Pouilles, Pasticcioti

 

 

Sans oublier les orecchiette di grano arso (petites oreilles au blé dur brûlé), les pâtes traditionnelles de la région, le spumone, une mousse glacée englobant un biscuit, la frisella, une salade à base de pain dur, les petolle, petits beignets salés etc. etc.

Bref, 6 jours = 1,5 kg !

Pour d’autres voyages transalpins  :

Virginie en Italie: Escapade à Milan. 

Virginie en Italie : Échappée au lac de Côme. 

 

Share

About virginie

6 comments on “Virginie dans le sud des Pouilles !

  1. Encore un beau voyage ! Merci
    Félicita à toi !

    • Cela sera mon tube de l’été 🙂

  2. Comme toujours en Italie, de l’Antiquité au monde moderne il y a de quoi se remplir les yeux…et toujours la gastronomie en prime. Un beau carnet de voyage.

    • L’Italie est toujours un bon « sujet ».

  3. Wouaouh ça donne trop enviiiiiiieeee!!!!

    Que ça doit être beau, que l’on doit bien y manger!
    La Méditerranée, notre berceau, recèle des merveilles tant en paysages qu’en cultures, civilisations, gastronomie…Ton post est une invitation au voyage…Merci!

    • Ravie de t’avoir permis ce petit voyage virtuel 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.