Mariane, 52 ans

Une nouvelle In mature nous parle yoga, look et routine pro-âge….

Mariane Sauzet est « designer global ». Depuis 15 ans, après avoir exercé en tant qu’architecte intérieure (elle réalise toujours des chantiers), elle dirige un show room à Lyon où, à côté de belles marques de déco, elle développe de plus en plus ses propres créations. «  J’ai commencé par dessiner des luminaires, puis des commodes. J’avais envie de couleur, de détournement… »

 

 

www.miseenscene-design.com

 

 

Comment décririez-vous votre look?

J’ai plutôt un look bohème chic.

Je pars d’une base, ex : « j’ai envie de blanc », et je construis autour de cette envie. Ou, je vais choisir un basique comme une super paire de pompes. Et, après, je mélange, je détourne…
En fait, j’aime bien une base mixte, et après, je vais faire en sorte ni de faire trop femme, non trop mec.

Mais, aujourd’hui, je sens qu’il se passe un truc. Je me pose de plus en plus de questions. Des questions que je ne me suis jamais posée plus jeune. Par exemple, je me suis dernièrement achetée une robe. Sur le moment, je ne m’en suis pas rendue compte, mais quand j’ai voulu la mettre, je l’ai trouvée trop courte. J’ai réalisé que je ne me sentais pas de la porter. En tous les cas avec des collants fins.Je me suis achetée alors des leggings épais pour pouvoir quand même la mettre. C’est surtout au niveau des jambes que je m’interroge : la longueur de la jupe, l’opacité des collants.

Si je me mets des barrières, c’est par peur de tomber dans la « fausse jeunette ».

Votre routine pro-âge?

Je fais du sport depuis toujours. J’ai pratiqué à peu près toutes les disciplines. Mais surtout beaucoup de danse. Ce qui m’a bâti une vraie fondation physique sans jamais avoir à faire de régime. Et, je ne pense pas du coup avoir le corps d’une femme de mon âge.

Depuis 8 ans, je fais du yoga qui est pour moi source de longévité, forme, régénération, jouvence… Savez-vous que les yogis femmes sont ménopausées plus tard (vers 60 ans) car le yoga aide à maintenir un bon taux d’hormones. Le yoga m’a permis de me « poser » sur plein de choses, de me créer ma propre discipline.
Et, d’ailleurs, le basique de ma routine beauté m’a été donné par ma prof qui, à 70 ans est magnifique. Sous la douche, je me frictionne visage et corps à l‘huile de sésame avant de me rincer à l’eau tiède. Et, tous les mois, pendant une semaine, j’en avale une cuillère le matin à jeun. Là, tu huiles vraiment ton système.

Ce qui vous gène le plus dans votre âge?

Savoir que le chemin avance.
J’ai l’impression que j’ai encore tellement de choses à découvrir. J’ai peur de ne pas avoir assez d’énergie pour le faire.

Par exemple, j’aimerais bien prendre des cours de percussion. Mais je me demande si je peux encore le faire.

Dans ma tête, je me sens au printemps de ma vie. Mais, le corps est une machine, elle ne me suit plus aussi bien. Je commence à sentir le décalage. Il va falloir l’accepter. C’est dommage, mais c’est comme cela.

Il faut alors avancer vers la sagesse pour rester rayonnante ! 

 

Share

About virginie

8 comments on “Mariane, 52 ans

  1. Oui, il faut de la sagesse pour avancer dans la sérénité ! Mais la cinquantaine est un bel âge, malheureusement on ne réalise qu’après ! Mariane a la ligne et n’essaie pas de faire trop jeune, c’est un début de la sagesse 🙂

  2. Je viens de laisser derrière moi cette cinquantaine ô combien tourneboulante mais qui m’a permis de grandir. Et puis je suis aussi en préretraite: bien rangée des voitures je prends enfin tout le temps de prendre soin de moi. J’aime beaucoup tes formulations ‘´inmature’´ et pro âge’´.
    Revenons en à Marianne, superbe de fraîcheur et dont la robe à la bonne longueur pour sa silhouette gracile (avis perso) 🙂

    • il est vrai que c’est un bon moment pour mieux prendre soin de soi.

  3. Merci Virginie et Mariane pour ce partage, Mariane fait vraiment plus jeune que son âge. Ma mère qui a fait du yoga pendant très longtemps (de 27/28 ans jusqu’à son décès) a aussi été ménopausée tard et faisait plus jeune que son âge. J’ai de plus en plus envie de me mettre au yoga, autant pour apprendre à méditer qu’entretenir mon corps, sa souplesse. Le yoga est une belle philosophie et plein de riches enseignements. Si Mariane passe par là, j’aimerais bien en savoir davantage sur son utilisation de l’huile de sésame. L’applique-t-elle avant de se savonner ou après et cela ne bouche-t-il pas les canalisations. J’avais une collègue qui appliquait quelquefois de l’huile d’amande douce avant de prendre son bain afin de ne pas dessécher son épiderme mais j’ai toujours hésité à le faire craignant de boucher les canalisations.

    • Bonjour Sissi, voici la réponse de Mariane
      on peut lui répondre que je me savonne avant , huile ensuite rinçage eau tiède , et la je m’enduis depuis pieds vers tête en massant  » énergiquement « et ensuite je me rince juste à l’eau du coup reste 1 film sur peau qui hydrate et rend peau soyeuse . Bien masser cou visage et oreilles ca donne coup de « fouet » vrai éclat beauté ! Et non ca ne bouche pas pores mais faire au moins 2 gommage gant crin par semaine … voila ce que je peux dire.. et qu’elle commence Yoga Iyengar c’est pour moi le yoga qui réuni les principes corps et esprit avec visées thérapeutiques !

  4.  » À quoi te sert, Socrate, d’apprendre à jouer de la lyre puisque tu vas mourir ?
    – À savoir jouer de la lyre avant de mourir »
    Ça doit aussi marcher pour la percussion…

    • J’adore !

  5. Bonjour cela tombe a pic car je viens de faire grâce a vous aussi un article sur les 47 -50 ans sur le style pouvez vous le lire et me dire ce que vous en pensez un grand merci et a bientôt

Laisser un commentaire