,

Viviane : une quinqua alignée.

Le yoga ou l’art de soi.

Viviane a voulu changer de cap professionnel à 55 ans afin de donner du sens à sa seconde moitié de vie. Elle enseigne aujourd’hui le yoga après 30 ans de salariat dans l’industrie de la musique et dans un grand groupe media. Un yoga où elle mélange différentes méthodes pour faire du vrai sur-mesure à ses élèves et travailler vraiment sur la prise de conscience du mouvement et sur l’alignement qui est son maître mot.

 » La racine du mot yoga est YUJ qui signifie l’union. Celle du corps et de l’esprit.  C’est donc une activité physique et mentale qui te permet d’aligner ton corps sur les plans physique, spirituel et émotionnel. En piochant dans différentes techniques : asanas, pranayama, méditation… On y recherche l’épanouissement de ses capacités et le développement /déploiement de sa vraie nature. Il permet l’arrêt des fluctuations automatiques du mental. J’aime parler « d’art de soi ». Il a vraiment changé ma vie et ma vision du monde. »

(Je tente une définition du yoga dans cet article : Yoga : les années n’ont qu’a bien se tenir. )

Mais en vrai, ce changement de voie n’était pas vraiment un choix pour Viviane. Plus une nécessité, une urgence vitale qui s’est imposée à elle, suite à un burn-out en 2011.

« Je me suis « éteinte », déconnectée comme un interrupteur. J’étais dans le vide. La médecine m’a bourrée de médicaments. Mais moi, j’avais la conviction profonde que j’allais devoir être mon propre médecin »

Viviane se lance alors dans une cure de yoga intensive.
Un yoga découvert des années auparavant dans un centre Iyengar en bas de chez elle. Elle ne « connecte » pas plus que cela. Elle y va comme on va à un cours de gym. Mais elle apprend les bases.

 » Avec ces mois de repos forcés, j’ai enfin eu la possibilité, finalement, de repenser ma vie, mes priorités. De me poser la question : qu’est-ce qui m’anime vraiment? Et surtout, je me suis dit qu’il fallait que j’arrête de me demander pourquoi j’en étais arrivée là. Je devais surtout m’interroger sur : comment m’en sortir?

Le yoga, comme une véritable thérapie, s’impose alors à moi. J’ouvre les yeux sur ce qu’il est vraiment. Je prends des forfaits dans toutes les salles de Paris. Je multiplie les stages en France comme à l’étranger. J’expérimente beaucoup de centres, de profs, d’approches. Je découvre également la méthode Feldenkrais qui travaille sur la prise de conscience du mouvement. »

 

Viviane, yoga, blog quinqua, 2

Tout ce que le  yoga a fait pour elle.

 » Il m’a, bien sûr, apporté de la force physique. Je me suis considérablement musclée tout en faisant circuler les énergies dans mon corps.Grâce au mouvement, à la dynamique du Vinyassa par exemple, mon corps s’est dérouillé.

Mais il m’a surtout insufflé beaucoup de force mentale. J’ai gagné en confiance en moi, en assurance dans mes prises de décision. Je canalise bien mieux mes émotions.

Je reviens sur cette notion d’union entre le corps et l’esprit. C’est cette union qui m’a fait changer. 

J’avais fait des années de psy. Cela m’avait apporté beaucoup de réponses sur le plan psychique. Mais comprendre les choses n’apporte aucun changement si tu ne les ressens qu’intellectuellement. Si tu ne le ressens pas dans ton corps. J’étais également très sportive.J’étais musclée et en forme, c’est tout. Mais mon mental et mon corps n’étaient pas reliés 

C’est pour cela que j’aime parler d’alignement. De tes 3 corps (physique, émotionnel et spirituel). Te concentrer sur ton corps, conscientiser tes sensations sont des façons de régler tes problèmes, d’apaiser ton mental  Un grand maître a écrit  » Le corps est le temple de l’âme ». D’ailleurs, il suffit de regarder, on voit rarement une personne déprimée se tenir bien droite. Elle a plutôt tendance à se voûter. Quand tu lâches le corps, tu lâches le mental. Quand tu te redresses, que tu acquières plus de force physique, cela signifie que tu ne te laisses plus aller. »

 

Viviane, yoga, blog quiqua

 

Aujourd’hui, elle enseigne SON yoga.

« En pensant à ma reconversion professionnelle, je voulais absolument pratiquer un métier qui puisse avoir un impact sur la vie des autres. Et qui donne un sens à ma vie. L’humain est ce qui m’a toujours animé. Quoi de mieux que le yoga? Tout naturellement, j’ai passé tous les diplômes qui me permettent de transmettre à mon tour.

Le yoga se pratique avec qui l’on est. Peu importe l’objectif à atteindre (ou la prouesse), c’est le chemin qui compte. Je veux apprendre à mes élèves à éveiller leur sens. Je veux les faire voyager intérieurement. Leur faire prendre conscience de leur corps, calmer leur esprit.

J’adapte mes cours en fonction de mes élèves, de leurs douleurs, du moment de la journée. Je joue sur la technique, l’intensité ou la détente profonde. Je ne leur demande qu’une seule chose : d’être dans leurs sensations. Quand tu pratiques, tu dois parler à ton cerveau, être dans ton intériorité. » 

Viviane donne vraiment d’elle même dans ses cours. C’est cela qu’elle aime par dessus tout. C’est aussi pour cela qu’elle va une fois par semaine avec 2 autres coachs de vie en Maison d’Arrêt avec l’association D-stress dans une maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Pour aider les détenus à gérer leurs « ruminations », leur colère et calmer la relation entre eux et les surveillants.

« Cela me sort évidemment de ma zone de confort. Il faut vraiment se concenter sur l’humain, indépendamment de ce que la personne a fait. C’est une expérience humaine bouleversante. Avec des exercices posturaux et de respirations simples, j’apporte de l’ouverture, plus d’espace à leur corps/esprit dans cet espace si restreint et confiné qu’est la prison. Un jour un prisonnier m’a dit : « grâce à vous, j’ai pu bouger en liberté ».

Enseigner cette pratique a un vrai effet boomerang :

Donner puis recevoir. » 

 

 

Le Facebook de Viviane. 

 

Share

About virginie

6 comments on “Viviane : une quinqua alignée.

  1. belle reconversion bravo

  2. Bonjour, où Viviane enseigne-t’elle le Yoga ? Merci et belle journée
    Marie

    • elle donne des cours particuliers chez elle à Paris dans le 16 et peut aussi se déplacer. Il faut la joindre via FB. Bonne journée.

  3. Génial! Ça donne envie !

  4. C’est vrai, en la regardant, elle fait la promotion de son activité ! Elle parait tellement sereine…

  5. Quel beau parcours, j’ai croisé Viviane en Italie lors d’un stage de yoga chez Roberta, je suis sûre que sa joie et sa sérénité se transmettent au travers de son enseignement du yoga, belle route à toi Viviane !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.