Février en famille !

Famille(s).

J’aime bien avoir un fil conducteur dans mes posts Lifestyle. Celui de la famille s’est imposée tant elle est, par hasard, au centre de la plupart de ce que je vais chroniquer ici. Yasmina Reza, l’auteur de Serge dont je parle plus bas a déclaré sur France Inter :

La famille est un joyau pour l’écriture. C’est le lieu de toutes les folies, de toutes les impatiences. On se permet en famille tout ce qui n’est pas permis à l’extérieur, où les rapports sociaux sont plus policés. »

La famille, dans l’air du temps.

Tous les magazines féminins s’accordent pour nous parler du retour des valeurs « refuge ». Quoi de mieux que la famille? Décrite, souvent, comme un espace naturel de protection et de développement personnel. Ces derniers mois nous ont plongé dans une certaine nostalgie, celle qui aurait l’odeur de la poule au pot du dimanche chez les grands-parents. Puis, en ce moment, mes 2 enfants sont en train de devenir aussi mes « meilleurs amis » étant les seuls avec qui je suis en relation à partir de 18 heures…

« Le chef de famille, c’est celui qui tient la télécommande »

Jean-Jacques Thibaub.

Si toi aussi, tu sais qui est Jean-Marc Thibaud, nul doute que tu es sur le bon blog 🙂

 

Une famille dysfonctionnelle.

Succession (OCS)

Captivée par cette série, les 2 saisons vues en « binge watching ».

Les Roy sont une famille outrageusement riche. Le patriarche Logan a crée l’un des plus gros groupe média du monde. Il règne dessus et sur ses enfants (qui rêvent tous de récupérer le trône) avec une main de fer. Va-il enfin passer la main ? Intrigues, complots de famille, coups bas… 

 

La famille, série Succession, blog femmes 50 ans

 

C’est intelligent, se regarde comme un vrai suspens tant on se demande qu’est-ce que chacun va encore inventer pour se « protéger et tirer son épingle du jeu. Les personnages sont tous plus détestables les uns que les autres mais on s’y attache quand même. Les acteurs sont incroyables ! En revanche pas de crush « romantique » comme j’avais expliqué en avoir, parfois, dans mon post précédent :): Peut-on encore « craquer » sur le héros du film après 50 ans ?

 

Home cinéma.

Le Tigre blanc (Netflix)

 

Balram, villageois pauvre arrive à se faire engager comme chauffeur d’une famille riche. Tout ce qui pense savoir et devoir faire : servir, être utile à ses maîtres. Mais quand, ils vont le trahir sans le moindre remords, il se libérera brutalement de ce carcan.

 

film Le tigre blanc, blog quinqua

 

Ce film est un vrai voyage dans les inégalités en Inde. Le sytème des castes y étant toujours implacable. Entre fable (manger ou être mangé) et farce, sans jamais choisir entre les 2, + une narration en flash-backs (Balram raconte son histoire alors qu’il est devenu un gros entrepreneur), je suis parfois restée à distance.

La mère de famille et la pie.

Penguin Bloom (Netflix).

L’histoire est dingue mais elle est vraie, ce qui en fait toute sa force.

Suite à un accident, Sam (Naomi Watts, j’adore cette actrice) perd l’usage de ses jambes. Elle s’enferme dans son malheur et tient à distances mari, enfants, amis… Jusqu’à ce qu’un des fils recueille un bébé pie tombé du nid…

 

Film Penguin Bloom, blog quinqua

 

C’est une très belle histoire de résilience qui n’enfonce pas trop le clou du pathos. Un très beau personnage de femme en reconstruction qui passe par toutes les émotions, de la rage à la joie.

J’aime beaucoup cette notion de « bloom » contenue dans le titre. Il s’agit de floraison mais aussi d’arriver à un état de « pleine forme ». Il n’y a pas de réelle correspondance en français, un mot qui aurait ce double-sens. Mais, c’est ce que j’aime évoquer lorsque je parle de « femmes matures ». En voyant la maturité où l’on serait arrivé à son complet développement.

 

Famille en éclats ! 

La gifle (Arte).

Comment une gifle infligée à un enfant lors d’un barbecue va bouleverser la vie de l’ensemble des amis présents. 

 

Famille bouleversée, La siffle, blog quinqua

 

C’est sur les conseils de mon amie Isabelle Thomas (Mode Personnelle) que j’ai découvert cette mini-série australienne. La construction en fait toute l’originalité. Le récit se fait à plusieurs voix. 8 épisodes consacrés à 8 personnages différents rattrapés par ses failles, ses doutes, ses mensonges tout en conservant une intrigue qui se déroule chronologiquement. Un série qui se penche sur la nature humaine en nous faisant découvrir un pan de la société australienne loin des clichés.

Une séance de stretching… Pour le visage.

Parce que le meilleur sport pour le visage, c’est le massage.

Seasonly m’a gracieusement proposé de tester leur massage du visage : le soin Gym
Un soin prodigué par les mains expertes d’une facialiste dans de gros confortables fauteuils. La base line des soins chez Seasonly étant :  » Comme du Botox, mais en version naturelle. »

 » Nous devrions nous occuper de nos visages comme de nos corps ». Explique Cécile la responsable des studios de la maison. «  Notre visage est composé de 43 muscles qui dessinent sa forme et donnent à la peau sa tonicité. Nos facialistes les travaillent à l’aide de mouvements profonds qui décrispent les traits, lissent les rides et défroissent la peau. Séance après séance, la production de collagène et d’élastine est relancée, l’ovale du visage est redessiné. La facialiste, outre sa connaissance de la peau via sa formation d’esthéticienne, connait parfaitement leur fonctionnement et le sytème lymphatique. Elle cherche à stretcher le muscle pour l’oxygéner, le débarrasser de ses toxines… Par exemple, étirer les sourcils va permettre d’ouvrir le regard. »

Je n’étais jamais passé entre les mains d’une facialiste. C’est vraiment top. Les doigts sont effectivement puissants et pétrissent, malaxent, étirent la peau. D’autres « outils » viennent leur prêter main forte. Les « mushrooms » chauds pour détendre, les rouleaux de jade avec leurs propriétés hydratantes… Et si on a toujours du mal à voir les résultats sur soi-même, nous avons fait le soin à 2, avec mon amie Valérie du Futiloscope (connaissez-vous cette newsletter qui décrypte les tendances avec un œil aiguisé et impertinent ?) et je ne l’ai pas reconnue :). Sérieusement, son visage était vraiment « reposé » !

 

Soin peaux matures, Seasonly

 

Il y a 3 « Skin studios » à Paris, 1 à Bordeaux pour le moment. La marque est en plein développement. Son credo : Proposer des soins dans des espaces hyper cosys, rapides (beaucoup sont proposés avec un protocole de 30m) avec des résultats immédiats et pas trop chers pour pouvoir se créer des petits moments de bien-être dans ses journées chargées.

Seasonly, c’est aussi toute une gamme de produits de soins 100% clean et de « Face tools » pour un peu de gym faciale.

 

Sur le divan.

En thérapie (Arte). 

« On va autant chez le psy pour ce que l’on veut dire que pour ce que l’on ne veut pas dire ! » Déclare le personnage de Carole Bouquet (sublime). Voilà qui résume bien la série : Pendant 7 semaines (35 épisodes d’une trentaine de minutes), on suit les consultations d’un psy (Frédéric Pierrot absolument génial) au lendemain des attentats de 2015. Le lundi, c’est une chirurgienne (Mélanie Thierry) en plein transfert, le mardi, un flic à cran traumatisé par son intervention au Bataclan (Reda Kateb) etc.

 

En thérapie, blog femmes 50 ans

 

C’est une série (adapté d’un programme israélien) qui se picore, (se déguste on n’a pas forcement envie de se faire plusieurs épisodes d’un coup, on peut même suivre que les séances d’un patient). Un vrai panel d’émotions. Tout repose sur les dialogues d’une écriture ciselée et sur le jeu des acteurs. J’y découvre la jeune Céleste Brunnquell, absolument bluffante.

Le grand frère.

Serge de Yasmina Reza. 

« Chez ma mère, sur sa table de chevet, il y avait une photo de nous trois rigolant enchevêtrés l’un sur l’autre dans une brouette. C’est comme si on nous avait poussé dedans à une vitesse vertigineuse et qu’on nous avait versé dans le temps. »

 

Famille, fratrie, blog femmes 50 ans

 

Beaucoup d’humour, de sarcasme dans ce roman qui explore les liens familiaux face au temps qui passe. C’est quoi un grand frère quand la fratrie (2 frères et 1 sœur) a dépassé la cinquantaine? Depuis l’enfance, ils s’aiment, se disputent, mais ont de plus en plus de mal à se comprendre. Tous s’interrogent sur leurs souvenirs  tout en voulant faire un travail de mémoire collectif (une famille juive originaire d’Europe de l’Est).

 

Allez une petite « vintagerie » sur le même thème. 

 

 

Share

About virginie

15 comments on “Février en famille !

  1. Tout simplement merci Virginie pour ces idées! Bon dimanche!

    • Le plaisir est dans le partage.

  2. En thérapie, j’adore… je n’ai vu que les 5 premiers épisodes,, je pense regarder la suite sur la plateforme. Tu me donnes envie de regarder La gifle et de lire Serge.
    Merci pour ces idées

    • Je ne pensais pas avoir envie de regarder toute la série d’un coup, mais en fait, j’en suis au 10ème épisode et je ne m’en lasse pas 🙂

  3. Je n’ai pas vu la gifle mais j’ai lu l’excellent roman éponyme de Christos Tsiolkas

    • J’imagine que le roman doit aller plus en profondeur dans la psychologie des personnages.

  4. Encore de très bonnes pistes. On adore !

    • Merci beaucoup. Bonne semaine. Virginie

  5. Entre les séries « honteuses » du précédent post et celles plus exigeantes de celui-ci nous sommes une fois de plus sur la même longueur d’ondes.
    Nous avons quand même fait un meilleur sort au Tigre blanc http://www.matchingpoints.fr/2021/02/03/cinema-un-livre-un-film-le-tigre-blanc/

    • J’aime à priori tout ce qui se passe en Inde (avez-vous vu Dehli police sur Netflix ? ). Mais par moments, j’ai eu du mal à ne pas décrocher. Mai sans l’ensemble, j’ai bien aimé quand même 🙂

      • Merci pour l’info. Nous rajoutons Delhi police à notre liste

  6. Bonjour Virginie,

    Oui pour Succession que j’ai vu et revu une 2e fois, tant la série contient de détails qui m’ont échappés la première fois…plein de « clichés », mais j’ai préféré y voir les dysfonctionnements d’une famille ordinaire au pays des riches.
    La Gifle, j’avais tellement aimé que j’avais enchaîné sur la lecture du livre, un petit bijou que je vous conseille, bien loin des clichés sur l’Australie.
    Hier j’ai enchaîné les 5 épisodes d’En thérapie sur les conseils de mon fils.
    Bravo pour le fil conducteur de la famille !
    Bonne semaine à vous.
    Amarige

    • J’attends avec impatience la saison 3 de Succession (que j’avais aussi regardé sur les conseils de mon fils). Bonne journée. Virginie

  7. Merci pour ces idées

    • Avec plaisir. Virginie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.