Pensée(s)

photo

N’y voyez aucun prosélytisme.

Et, alors que je préparais ce nouveau post,  j’ai aussi vu que le nouveau pape François faisait la couverture de Rolling Stone!

pape

Avec en sous-titre “The times They are A- changing'” (Les temps changent) en reférence à la chanson de Bob Dylan.

La curiosité est une attitude de disponibilité ou d’intérêt à l’égard d’un sujet ou d’un phénomène donnée (Wikipédia). 

Ce qui est assez “amusant” est la façon dont je suis tombée sur cette citation. Elle m’a été donné à méditer à l’issue d’un dîner hors du commun, ODASS. Un Opéra Dîner des Apprentis Sages Silencieux.

Vous êtes une vingtaine à table à déguster d’excellents mets sans parler. Entre chaque plat, une sublime chanteuse d’opéra vient briser le silence.  Il s’agit de “travailler” sur la pleine conscience. Une vraie expérience! Proposée et orchestrée par mon amie Coco Brac de la Perriere (www.pleineconscience-autravail.com).

Avouez que j’ai fait preuve d’une vraie curiosité!

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

About virginie

You May Also Like

12 comments on “Pensée(s)

  1. En effet. Voilà un dîner qui attise la curiosité! “Les Apprentis Sages Silencieux”… Cela fait rêver….

  2. Ce doit être une expérience étonnante, ne pas parler pendant un repas et écouter une chanteuse d’opéra, une véritable curiosité effectivement!! Au XIXe siècle, il y avait des cabinets de curiosités.

    • Oui, c’était vraiment étonnant. Et, en plus assez relaxant. Surtout, je n’avais jamais aussi bien mesuré la puissance et la pureté de la voix d’une chanteuse d’opéra.

  3. La pleine conscience
    Voilà un domaine dans lequel j’aimerai pouvoir progresser
    Il y a tellement à y gagner
    Je pratique un yoga qui y ressemble, j’aimerai aller jusqu’à la méditation mais encore trop difficile pour moi, un jour je serai peut être prête…
    Alors pourquoi pas un diner silencieux ! très enrichissant certainement comme expérience non ?
    Tout ça est tellement loin, voir opposé de l’autre Black SAPES, celle des fringues, de l’image, des détails ….

    • Je ne pratique même pas le yoga et pourtant j’adorerais trouver une “activité” qui me premette aussi de me “poser”. J’adorerais également aussi pouvoir être capable de me tourner vers la méditation ou en tous les cas, développer une certaine sagesse, un certain recul sur les choses… Mais c’est vraiment dur quand ce n’est pas vraiment dans sa nature. J’essaye d’y travailler… C’est vrai que cette expérience était enrichissante. Et, tu te rends compte, qu’il y a effectivement d’autres personnes qui essayent aussi de trouver des “solutions ” différentes. Bonne journée.

  4. j’ai un peu de mal à t’imaginer dans la position du lotus en train de méditer… mais why not, worth a try ?

  5. Je crois que les stages chez les Bouddhistes permettent de s’améliorer, ou au moins de trouver des pistes vers la pleine conscience..ça me tenterait bien.
    Sinon ce pape François, je l’aime bien!

  6. c’est dingue ce dîner je crois que je viens de prendre “conscience” que je suis INCAPAAAABLE de faire cette chose 1) ne pas parler donc, envie de rigoler quasi instantanée. 2) attendre entre deux plats (si il y du pain je peux peut-être faire des boulettes en douce sous la table…) bilan 50 ans et toujours une gamine…Bon bein finalement c’est cool comme bilan… je te bise
    ps:le yoga j’ai pas pu…(Envie de rire aussi)

  7. Bien que l’expérience a du être intéressante elle ne me tente absolument pas dans ces conditions. Un dîner délicieux se partage à mon sens avec des amis et j aime les commentaires qui se créent autour de nos gouts respectifs, j’aime l’idée des souvenirs liés à la nourriture, aux bons moments; il faut dire que nous sommes terriblement “bonne bouffe”et bon vin. Par contre les aléas de la vie me poussent à vouloir aussi me recentrer sur moi même et la méditation me tente bien. Je souhaite du silence, des moments de solitude et du Silence pour pouvoir mieux partager ensuite . J’aime bien le pape Fafa également. La bises à toutes et rester curieuses

    • bien sûr, rien ne remplace une bonne bouffe avec des gens que l’on aime. C’est le meilleure happiness thérapie que je connaisse!

  8. Curieux, vous avez dit curieux. Moi qui habite très loin de vous, je trouve que cela fait très “parisien branché”. Mais vous avez raison Virginie, il faut oser.
    Pour ma part, si je veux atteindre le nirvana, je préfère dans l’ordre :
    1 – voir avec des amis un bon opéra (Rigoletto de Verdi) à la Fenice de Venise
    2 – se retrouver pour un dîner animé avec ces mêmes amis dans une petite trattoria.
    ça me parle, ça me chante plus que le bouddhisme.

    Ps :
    Pour la “zenitude”, j’ai une amie qui vient de faire un stage de mind fullness (méditation de pleine conscience). Tous les moyens sont bons pour atteindre la sérénité. Promis, cette amie et sophrologue et si j’ai un autre tuyau , je vous en fais part.
    france.

  9. Je suis bien d’accord avec vous. Surtout pour la trattoria. Et, comme je suis d’origine italienne, je parle toujours de façon très animée avec la bouche et tout mon corps! Bon week-end!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.