Mini-me a 18 ans !

Mère et fille : un duo qui se ressemble, s’assemble pour mieux se dissembler !

Mon bébé vient d’avoir 18 ans et dans quelques jours son bac et son permis de conduire (c’est moins sûr pour le permis :))

Déjà?  Putain!  Génial!  Fais chier!  Comment est-ce possible? Waou !

C’est évidemment passé si vite, trop vite.

Depuis qu’elle est née, j’entends à quel point elle me ressemble. “C’est vraiment ton mini-toi!”. Oui, sans aucun doute, on le sait l’apparence physique est déterminée par notre ADN. Mais mini-moi, non. Elle est elle.

Oui, si semblables, mais si différentes !

Et, je suis plus fière d’elle que je ne l’ai jamais été de moi-même.

On dit que la maternité est un apprentissage de l’altérité. De la reconnaissance de l’autre dans sa différence (le terme alter concerne « l’autre » du point de vue du « moi »). Le concept de l’altérité serait de découvrir, de comprendre le monde au travers les yeux et les intérêts d’un « autre ». C’est ce que je fais tous les jours via mes deux enfants. Deux parties de moi qui sont devenus autres.

Avec une fille, l’effet miroir par rapport à un garçon est bien sûr plus troublant. Je ne peux m’empêcher, en la regardant se transformer en femme, de me demander en quoi je me reconnais en elle.

 

 

 

 

Je me demande aussi en quoi elle se reconnait en moi. Je suis forcément une forme d’éclairage pour elle, sur son devenir de femme.

Même si à chaque fois que j’essaie de lui parler de moi pour partager mon expérience, pour lui donner des conseils, sa réponse est souvent la même :

Oui, mais toi, ce n’est pas pareil!”

Peut-elle même imaginer que j’ai aussi eu 18 ans ?….

Que lui ai-je transmis de vraiment important?

Ce que je suis, ce que je pense ?

Aujourd’hui, nous avons quitté “l’apprentissage” pour avoir une relation plus “adulte”. J’aimerais lui apporter tant. Sur l’image de soi, la confiance en soi, la relation hommes/femmes. Pour la protéger, la préserver, la rendre forte.

En vrai, j’ai tellement peur pour elle.

Allons-nous aujourd’hui partir dans deux directions différentes ou au contraire notre ressemblance va t-elle s’accélérer avec les années?

Avec cette certitude qu’il est nécessaire de donner du mou à ces fils si délicats tissés depuis l’enfance.

Alors, oui, la ressemblance permet de se comprendre.

Mais, c’est la différence qui permet aussi de s’aimer.

Et, je l’aime tant.

 

 

“Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s’aimer.” 

Paul Geraldy

 

Share

About virginie

12 comments on “Mini-me a 18 ans !

  1. T’es con Merde tu m’as fais chialer!!! Vive ma violette 19 ans et kif kif la story sauf que pour le permis elle en a rien à secouer!!!! Bizzz

    • et moi je kif kif tes commentaires

  2. Plein de baisers et plein de bonheur à la jolie jeune femme qui a la chance de faire ses débuts dans la vie d’adulte avec une mère comme toi à ses côtés!
    ❤️

    • Ms que c’est gentil de dire cela

  3. Très juste et émouvant à la fois…quelle(s) beauté(s).
    Vi.

    • Merci maman de 3 grands super garçons !

  4. Très beau billet – nous nous retrouvons dans vos pensées, nous avons ressenti les mêmes émotions. Laisser partir sans les perdre, ce n’est pas évident. Nos enfants approchent maintenant la quarantaine et nous voyons grandir nos petits enfants…

    • Étant effectivement encore très maman, j’ai bien du mal à imaginer l’étape suivante

  5. Et bien tu as donné le frisson a beaucoup de maman je pense 🙂
    Je pense à cette chanson magnifique que chantait Serge Regiani ” votre fille à 20 ans”. Ma fille a eu 18,puis20, puis 30 … et est devenu maman… et ce n’est que de l’amour. Bonne route à vous deux

    • Très belle chanson, et je pensais aussi à celle de Michel Sardou où il parle d’une photo de sa mère jeune ms je ne sais plus le titre

  6. Une belle déclaration d’amour 🙂

  7. Bon , j’ai l’impression d’avoir oublié l’anniversaire de ma petite nièce ! Honte pour moi ! Mais comme elle est belle ! Et comme elle ressemble à mon unique nièce ! Aussi belle et là je sais de quoi je parle ! Ma Virgou , ton commentaire très émouvant ! J’adore !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.