Happiness Therapy !

Mes amies, le bonheur et la mer !

La “happiness therapy” ou 4 super copines qui plantent julots, ados, boulot, bobos pour quelques jours sous le soleil de la République Dominicaine.

Alors, non! Ce post n’est pas une tentative de vous refourguer mes photos de vacances (bien que.. Il y en a 2/3 dont je suis assez fière). Juste celle de vous faire partager ces moments qui font un bien fou ! Et, essayer d’en tirer quelques “principes be happy “.

 

blog femmes 50 ans - cinquantaine - quinqua

 

La bienveillance.

Nous nous connaissons hyper bien. Nous nous aimons. Donc, nous nous trouvons super!

La méthode du compliment sincère est la meilleure qui soit pour regonfler des egos souvent mis à mal (par un mufle, un patron rigide, des ados flingueurs…). Bref, nos amies nous aident à se sentir soi… en mieux ! 

– Magnifique ta jupe. Elle te va trop bien. Tes jambes sont vraiment canons ! 

– Très Jackie O, avec ce foulard dans tes cheveux. 

– Ha, mais, faut tout le temps que tu portes ce bleu. T’es sublime ! 

– Comment ça, t’as pas de nouvelles de ce mec. Mais quel con. Il ne te mérite pas!

– Qu’est-ce que tu me fais rire! 

– Arrête de dire que tu es grosse. 

Ok, du futile, du truc de filles…  mais qu’est-ce que c’est bon. Les workings girls ont bien laissé leur cerveau au bureau. Place libre alors à l’empathie, la bienveillance, la gentillesse…

 

Le rire

Nous avons ri. Mieux : ricané. J’adore ce terme qui fait “petite fille”. Car, oui, nous étions 4 gamines. De toute façon, on  ne se voit pas “vieilles”. Nous nous sommes toutes connues avant la vingtaine et aucune de nous ne trouve que les autres ont changé. On se voit avec les mêmes yeux. D’ailleurs entre nous, on s’appelle toujours les filles,

– On se retrouve à quelle heure, les filles?

– Les aubergines du buffet sont à tomber, les filles.

– Et, les filles, qui veut aller à l’aquagym? Hé, ho, les filles?  Ne faîtes pas semblant de ne pas m’entendre!

On a parlé cul. De nos premiers flirts au dernier amour (on a eu 6 jours ). On a critiqué les autres, mais pas trop.

On s’est surtout moqué de nous-mêmes. Les 4 quinquas, un chouia snobinardes qui, finances obligent, sont parties en low cost. V a failli perdre ses cheveux lorsque son séchoir à pris feu (elle a de toute façon vite renoncer à son brushing du soir). Perso, j’ai pris l’équivalent d’un seau d’eau sur la tête au milieu de ma chambre suite à une fuite de la clim dans le plafond. C n’a jamais réussi à avoir plus de deux lampes allumées en même temps dans sa chambre…

Nous nous sommes même pris pour de grandes aventurières…

Parce que nous avons pris le bus local (et non un taxi) pour aller à la ville voisine. Trop fières de nous tout en vidant une bouteille d’anti-bacterien (un peu flippées par le virus Zika quand même !)

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Et, nous avons fini, avec une joie à peine contenue, là :

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

En bonne ménagère de plus de 50 ans ( OK V, tu n’as QUE 48 ans), nous avons fait le plein d’épices et de sauces en tous genres. Et, chacune avons dégoté deux saladiers en plastique dont nous sommes dingues (sans dec, ils sont magnifiques nos saladiers) !

Bon, fait dire que l’artisanat local….

 

FullSizeRender copie

 

(Oui, nous avons pouffé devant des bites). Mais, on a eu beau y réfléchir, nous n’avons trouvé personne à qui en ramener.

Nous n’avons également pas poussé notre sens de la découverte jusqu’à tester les crèmes au sperme de baleine ou à la bave d’escargot !

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

(À propos de crème, je vous livre l’astuce de V qui, avant de monter dans 1 avion, va se tartiner dune triple couche de La Prairie ( la plus chère) au testeur du Duty Free pour voyager bien hydratée.

Dans l’ici et le maintenant. 

Avantage de cet hôtel “Promovacances” : une wi-fi plus que capricieuse = bonne detox digitale. Lâcher nos portables, nos tablettes fait partie, probablement, de ce qui nous est arrivé de mieux.

Mais, surtout, tellement besoin de ces quelques jours off et si contentes d’être ensemble, nous avons vraiment réussi à apprécier chaque instant.  Comme des enfants, nous nous sommes émerveillées de tout. De l’arbre du voyageur (rien que son nom fait rêver), à un coucher de soleil en passant par un beau plateau de fruits frais… Ou devant Julio César (oui, son vrai nom), le prof de sport (oui, c’est d’un banal!) gaulé comme un dieu et aux chaloupées diaboliques. Torrride!

 

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Un exploit pour moi qui a toujours du mal  à apprécier là où je suis au moment où j’y suis). J’ai une tendance à toujours  être dans le moment d’après. Même dans l’avion du retour, je n’ai pas préparé ma liste de courses de retour au Franprix.

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

Oui, je me suis fait un tatoo éphémère sur le pied (une vraie rebelle).

Cet ici et maintenant qui permet un vrai lâcher-prise.

Libres, sans jugement, rien à prouver. Entre nous, pas de rides, de kilos en trop, de peur d’être sur la touche…

Je ne me suis pas habillée aussi court après 18 heures depuis 2002. Et mes cops ont même réussi à me faire adopter le deux pièces alors que mon ventre n’avait pas vu le soleil depuis à peu près la même année.

Le tout saupoudré d’une bonne pincée d’égoïsme. La première fois (depuis un bail) que je pars en vacances sans ado. Donc pas d’inquiétude de leur régime pizzas/frites au buffet, pas d’angoisse que ces pauvres petits ne s’ennuient, ni de désespoir de ne pas les voir lâcher leur portable pour un livre.

Bref, les quinquas à Punta Cana, c’est plus sympa que les trentenaires à Saint-Nazaire !

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine;

 

Alors, facile, me direz-vous, la “happiness therapy”, par 30° sous les cocotiers. C’est sûr, mais allez (je le fais rarement) quelques conseils de “petits bonheurs”.

– Virez les gens toxiques, jamais un mot gentil, toujours dans la plainte. S’entourer de ceux qui font ressortir le meilleur de vous-mêmes.

– Faire des compliments, on n’ose pas en général.

– Lire un bouquin “de plage” même dans son canapé.

– Observer un coucher de soleil. Même en ville, c’est beau. Ou la lune, les étoiles… L’univers est vaste… ( c’est beau ce que je viens d’écrire…)

– Manger un bon plat sain et coloré.

– S’aérer les pieds. Pied à poil = joie! Ouf, on va vers des pieds moins enfermés. Marcher pieds nus dès que possible.

– Sourire, parler à des inconnus ( c’est fou comme en vacances, on n’hésite pas à engager la conversation devant un buffet de desserts alors que l’on murmure à peine un bonjour à ses voisins dans l’ascenseur)

– Avoir bonne mine, de plus se sentir “verte”. Oui, je sais, les UV, ce n’est pas génial. Mais avec modération, c’est quand même bon pour le moral. Sinon, j’ai testé l’Oenobiol auto-bronzant et franchement, c’est top. Et, quelques gouttes du sérum Clarins Radiance-Plus ajoutées à votre crème habituelle et c’est le début de la mine d’été.

– Rire, rire, rire…

– Essayer de se rendre compte, aussi souvent que possible, que l’instant présent est parfait. En pleine conscience !

– Et, surtout, let’s dance:

Share

About virginie

19 comments on “Happiness Therapy !

  1. Nous avons bien ri de votre escapade entre filles – et c’est si vrai ! Entre copines, on rit, souvent de tout et bêtement, mais que ça fait du bien ! Votre post dégage un bien-être ! Faites quelques copies et accrochez-les sur le frigo, sur le miroir de la salle de bain, sur votre bureau, et lorsque ça ne va pas trop côté moral, vous relirez votre texte, vous repenserez à l’artisanat local et ça repart !
    Nous le disons toujours, Carpe Diem, profitons…

    • C’est bizarre d’ailleurs de voir voir à quel point il est parfois difficile de “juste profiter”.

  2. Bravo pour ce post qui donne envie de sourire et de rire, c’est génial cette virée entre quinqua et merci pour les conseils mais je pense que je suis en mode happy depuis quelque temps pourvu que ça dure…
    Bonne soirée

    • Le mode happy dure puisque c’est un état d’esprit !

  3. Oh ! Super ! J’ai beaucoup aimé , léger , optimiste , plein d’humour ! Tu m’as mis de bonne humeur Virginie

    • Bravo ! You did it!!!!

  4. Bravo pour ce post “joie de vivre “!

    • Merci, belle journée à toi. Virginie

  5. C’est une pratique que j’ai depuis une petite dizaine d’années de partir comme ça entre copines de temps en temps!!!! C’est genial!!!
    Et l’avantage est que, comme on en parle tres tres tres longtemps… L’effet fonctionne à tres tres tres long terme!

    • Tu as raison, à chaque fois que l’on va se voir, on va re-rigoler en se racontant des anecdotes du séjour.

  6. Super ! Il manque juste la photo de Julio 😉

    • Elle existe… mais, je l’ai gardé pour moi !

  7. J’attends mon porte-clé !… Sinon, j’adore ce post plein de vie et de bonnes vibrations. Vous êtes magnifiques, les filles. Je me serais bien glissée entre vos tongs.

    • tu aurais été la bienvenue. En revanche, c’est vrai que je n’ai pas pensé à toi pour le porte-clefs !

  8. Oh les filles quelle chance !j’ai très envie de vous imiter..Bisous

  9. Brava Gwapitas !

  10. Merci les filles!! J’ai passé un très bon moment :-))

  11. Hello si tu savais combien ce billet me fait du bien ! Je suis justement dans cette phase de vie ou je ressens le besoin immense de mettre en avant toutes les petites choses qui font du bien , où je recherche la présence de gens simples directs sans arrière pensées , ceux qui se réjouissent vraiment de tes petits succès II de tes petits bonheurs , ceux dont on sait qu’ils auront presque la même émotion que toi , ceux qui se réjouissent et vivent avec toi tes avancées au lieu de t’envier secrètement , .
    Je fuis les relations toxiques les fausses amitiés les donneurs de leçon , je n’ai plus l’âge de M encombrer avec les reproches , les rancœurs , les jalousies , les envieux . Quand je dis à quelqu’un j’adore ce truc c’est que j’aime vraiment et je ne me retiens pas de le dire car un compliment ça fait du bien comme tu le dis !
    Je n’ai plus le temps de perdre du temps et je fonce pour savourer coque instant voilà ma “happiness therapy ! ”
    Merci pour ce billet plein d’humour et de vérité , bravo les copines vous nous faites chaud au cœur
    Bises
    cathy @makrmycinema

  12. Merci Cathy de ce ” feel good” commentaire!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.