Températures mal ressenties !

Une quinqua – zaine avec des températures à ne pas mettre une actrice nue dehors !

 

 

Température ressentie.

Sans aucun doute l’expression “fashion” de ces derniers jours !

Alors définition : les spécialistes parlent de “refroidissement éolien.” Un indice calculé grâce à “une relation mathématique qui tient compte de la température de l’air et de la vitesse du vent. Ex : pour une température de l’air de -10° et un vent de 30km/h, l’indice éolien sera de -20°. La sensation sur la peau sera alors voisine de celle éprouvée sous une température de -20°.

Bref, ça caille !

Bref, c’est l’hiver!

Malgré un ressenti “vivement le printemps” !

 

Gillian Anderson

 

Cette actrice quinqua est pour moi l’exemple absolu de la femme qui vieillit mieux.

Je la trouvais finalement assez quelconque en rousse enquêtrice du FBI dans X- Files ( années 90), je l’ai retrouvée en bombe féministe blonde chassant le serial killer dans The fall  en 2016 (très bonne série d’ailleurs).

Elle se met à nue aujourd’hui pour Peta et la défense du bien-être animal. Oui, elle vieillit vraiment hyper bien !

 

 

Jane Seymour (67ans) enfile quand même une petite laine !

 

Et ce pour le magazine Playboy.

 

 

Elle déclare : ” Je n’ai jamais fait aucune chirurgie, injection ou quoi que ce soit… Du coup, je me ressemble encore. Tous les jours je suis tentée mais ensuite je regarde les gens que je connais et je ne les reconnais pas.”

Alors, j’ai quand même un peu de mal à la croire. Pourquoi après tout ? Finalement toute femme belle après 50 ans est “soupçonnée” de ne pas l’être naturellement. Comme si cela était impossible.

Il est évident qu’elle doit avoir une routine beauté différente de la nôtre et une hygiène de vie impeccable. Avec surtout les moyens qui vont avec (coach, diététicien, équipe de maquilleurs/coiffeurs, styliste…. ).

Et des servies “retouche photo” très compétents.

Du coup me revient cette envie d’une frange cache misère rides.

En attendant, moi aussi je peux me “retoucher” 🙂 (Face App)

 

 

 

 

Sans retouche mais façon puzzle (et couverte)

 

 

 

 Aging Pride !

 

 

 

 

À Vienne, au Belvedère se tient une expo :  Aging pride, qui n’hésite pas à montrer des corps âgés nus. En effet, cette expo veut venir challenger le culte de la jeunesse avec des artistes voulant donner une autre image de l’âge.

#CoupDeVieux

Je m’entends de plus en plus souvent râler dans la rue. Limite à voix haute. Et je parle de plus en plus météo avec mes commerçants.  En revanche j’ai interdit à ma copine Béa de mettre un manteau à son chien. En tous cas quand elle est avec moi. On prend 10 ans

Un livre, une pièce !

 

 

 

Si comme moi, vous avez lu En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, vous l’avez très certainement aimé.L’histoire d’amour “fou” d’un couple qui transforme chaque moment de sa vie en un tourbillon permanent sous les yeux remplis d’amour et d’admiration de leur fils.

Pas facile à adapter au théâtre. J’ai aimé. Cette histoire est tellement bouleversante. L’actrice Anne Charrier irradie de cette lumière nécessaire au rôle. Je suis restée plus réservée sur le fait de faire jouer un enfant par un adulte. Alors que c’est ce personnage qui doit faire passer toute l’émotion.

Jusqu’au 5 mai au Théâtre de la Pépinière. 

 

#FeelGoodVieillir 

Plus nous vieillissons, plus les amis deviennent importants pour notre bonheur et notre santé. C’est ce qu’a démontré une étude américaine sur 280 000 personnes originaires de dizaines de pays.

 

“Joder” : le nouveau fuck

Marre des fuck, fucking égrenés dans dans toutes les séries british (sauf The crown, of course !) et ricaines. Passez au “Joder”  (à prononcer rrrroder), le juron qui ponctue la plupart des dialogues de La casa de Papel. Même signification, même fréquence d’utilisation mais tellement plus “exotique”. Et, cette série espagnole est juste démente!

8 braqueurs dirigés par Le professeur montent le “coup du siècle” en investissant La Fabrique de la Monnaie espagnole pour y faire imprimer 2,4 milliards d’euros. Ils y retiennent plus de 60 otages ce qui leur permet de manipuler la police. 

 

C’est intelligent, nerveux, rock et moderne. La série joue sans cesse sur notre notion de bien et de mal. Addictif et jouissif.

Théâtre acte II

Je pense que cela faisait plus de 30 ans que je n’avais pas été voir un “classique” au Théâtre (oui, pour moi, Marivaux est un classique).

Quelle erreur !

Quel délice de découvrir L’amour du jeu et du hasard, cette pièce où les maîtres échangent leur place avec leur valet pour mieux s’observer et se connaitre avant d’accepter de se marier.

Je connaissais Vincent Devienne humoriste. Je le découvre en acteur sautillant, flamboyant et facétieux.  Laure Calamy, que je ne connaissais pas du tout, est l’incarnation parfaite de l’actrice de théâtre : énergique, généreuse, drôle dans le rôle de la soubrette qui joue “les femmes de condition”.

 

Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux au théâtre de la Porte Saint-Martin, 75010 jusqu’au 29 avril mis en scène par Catherine Hiegel, sociétaire honoraire de la Comédie Française.

Allez, faisons un peu monter la température !

Même si en vrai, je n’ai pas tant que cela souffert du froid: ressenti ménopause.

 

Share

About virginie

10 comments on “Températures mal ressenties !

  1. Article très sympa !

    • Merci beaucoup et bon we. Virginie

  2. Comme toujours si agréable à lire ! je ris pour le coup de vieux mais un peu inquiète pour le chien de Béa ! Et je regarde aussi La Casa de Papel c est top ! Je recommande la série anglaise The End of the F. world ( désolée gros mot dans le titre ) 2 ados différents drôle et attachant

    • J’ai aussi entendu beaucoup de bien de cette série. Dans ma wish list ! Bon we. Virginie

  3. J’adore Gillian Anderson dans la série The Fall, tellement plus sexy et classe que dans X-Files.
    Apparemmment on met le même parfum et moi aussi je râle toute seule dans le métro et ça m’inquiète !! La photo retouchée, trop drôle. Bon we

    • J’ai essayé plein de fois de changer de parfum. Mais, je reviens toujours vers Habanita.

  4. On se reconnait dans certaines de vos phrases – c’est le coup “d’encore plus vieux “puisque nous avons quelques années d’avance sur vous !
    Mais nous ne serons jamais jamais d’accord pour figurer parmi les Aging Prides toutes nues même si le projet est très louable…

    • là, je vous suis : le nue ne passera pas par moi non plus 🙂

  5. Toujours aussi fraîche dans tes articles pour vieux ! A part les “petites” rides on se sent pourtant toujours jeune dans la tête, merci pour le dire de ces jolies façons, un régal !

    • Merci Sophie, à bientôt j’espère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.