Vu, lu, entendu.

Les boomeuses/Jeune Vieillis Pas Dans le cadre de ma « collaboration » avec le magazine en ligne Les boomeuses. J’ai sélectionné un de leurs articles sur le maquillage des quinquas.

Me maquiller a toujours été un « problème ». De pas du tout dans la journée à très peu quand je sors. Un look « nude » que j’assumais. Mais, ça, c’était avant. Aujourd’hui pas maquillée= Je n’ai pas fermé l’œil depuis 2012.

Le maquillage des quinquas par Arielle Granat:

 

Maquillage réalisé par Marie Rosa.  Photo ©Brigitte Lazaroo
Maquillage réalisé par Marie Rosa.
Photo ©Brigitte Lazaroo

A partir d’un certain âge, il devient plus difficile de se lever le matin et de faire l’impasse totale sur le maquillage.

Mais encore faut-il connaître les bons  trucs et astuces pour se sublimer et non se «plomber » avec du maquillage trop lourd.

Marie Rosa est maquilleuse de studio ; elle travaille également à domicile. Elle nous livre ses conseils pour un maquillage parfaitement adapté aux belles quinquas.

Le teint

Un teint naturel et parfait donne tout de suit bonne mine. Choisissez un fond de teint qui apporte de la luminosité. Privilégiez des textures onctueuses et une couleur de tonalité chaude (la plus proche de votre couleur naturelle) qui flattera le teint, idéalement avec un écran solaire.

Appliquez le en petites quantités avec un pinceau double fibre (avec des poils naturels et synthétiques, idéal pour ce qui est gras) sur le visage et le décolleté, en le fondant bien dans la peau. Allez du centre du visage vers l’extérieur.

Si vous avez besoin de poudrer, faites le seulement sous les yeux et la zone T

Le blush

Préférez des textures crème et évitez les couleurs flashy ; étirez vers les tempes pour lifter le visage.

Les Yeux

Poches ou cernes

Pour cacher les cernes, utilisez un produit qui apporte de la luminosité avec une texture fluide pour ne pas marquer les rides

Choissisez des tons neutres et mat comme le taupe, kaki ou l’aubergine et des textures non irisées

Accentuez le coin externe de la paupière supérieure pour allonger et lifter le regard

Utilisez un pinceau double embout (un côté synthétique, un côté naturel)  spécialement conçu pour appliquer et estomper les fards.

Evitez l’eye-liner qui abaisserait la paupière

Utilisez un crayon beige sur la muqueuse interne si elle devient rose ou rouge.

 Les cils 

Utilisez un recourbe-cils pour ouvrir le regard

Choisissez un mascara waterproof si vos  yeux commencent à pleurer plus facilement

Pour le soir portez des faux-cils individuels au coin externe de l’oeil pour apporter un effet lifté

Les sourcils

Attention à ne pas leur donner une forme trop arquée. La queue du sourcil ne doit pas descendre trop bas au risque de faire tomber la paupière.

Comblez les manques avec un produit spécifique

Bien les brosser et les fixer avec un mascara transparent

 Lèvres

Enluminer l’arc de cupidon pour donner du volume

Choisir des tons ni trop pâles, ni flashy et sans nacre pour les rouges à lèvres

L’astuce en plus

Si votre  décolleté présente des signes d’âge, appliquez au kabuki un fond de teint compact avec écran solaire

Les Boomeuses proposent une jolie sélection de produits pour appliquer au mieux leurs conseils. Pour la connaître, cliquez ici.

Je vous conseille également le blog de la délicieuse Nicole, Belles et bien dans votre peau, une mine d’infos « beauté ».

France 2 m’a demandé de relayer un appel à témoins. Toute une histoire, l’émission animée par Sophie Davant recherche des femmes qui plaisent aux hommes plus jeunes.

« – A plus de 50 ans, vous n’attirez que des hommes plus jeunes et cette situation vous pèse / ou au contraire, vous êtes ravie
– Vous avez toujours été attirée par les hommes beaucoup plus jeunes que vous . Ceux de votre âge ne vous intéressent pas
– Vous vous faites souvent draguer par les amis de votre fils et vous avez même déjà eu une aventure avec l’un d’entre eux
– Vous avez découvert le bonheur sur le tard, quand vous avez commencé à fréquenter des hommes plus jeunes que vous
– Vos proches ne comprennent pas que vous ayez toujours une grande différence d’âge avec vos compagnons. Vous aimeriez qu’ils soient plus compréhensifs. »

Vous pouvez contacter Sabrina Seddiki:

sseddiki@reservoir-prod.fr

 

 

 

 

 

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

About virginie

You May Also Like

11 comments on “Vu, lu, entendu.

  1. C’est sur votre blogroll que nous avons découvert « Les Boomeuses », un journal intéressant et varié. Nous avons déjà lu les conseils de maquillage, et aussi ceux de « Belle et bien dans votre peau », et en partie nous essayons de les appliquer. « Less is more » reste toujours valable pour nous, mais maintenant s’ajoute « jamais sans maquillage »…
    Dommage, nous ne participerons pas à cette émission de télé !

  2. J’ai lu avec attention cet article, lorsque j’ai découvert les Boomeuses via ton blog. Bah, comme en pas mal de choses, on est en butte à devoir trouver le juste dosage. Ne pas se maquiller du tout et on a l’air fatigué. En faire trop et on « marque » plus qu’autre chose, rien de pire que de faire « vieille poupée fardée ». J’en ai vu une cet été, dans les 70 ans, maquillée à la truelle, il y a là quelque chose de pathétique que l’on ne ressent pas si la fille a 20 ans. Ou même 30. Lifter le visage avec du blush, ça fait envie, mais le blush, j’ai jamais pu… Ou su. Finalement mes habitudes (pas mal de légèreté et un khol un peu flouté) demeurent à peu près les mêmes pour le moment.

    • J’ai vu une interview de Diane de Furstenberg qui dit q’uelle se maquille de moins en moin sau fil des années.

  3. J’avais lu cet article via ton blog: le visage de cette femme irradie et m’a confortée dans l’idée (ou la trouille) de ne pas recourir aux injections.
    Je maquille très peu ou pas mon teint car j’aime la sensation peau nue, mais suite à la lecture de cet article, j’ai testé:
    * le soupçon de blush crème corail mixé avec l’enlumineur qui remplume les joues et éclaire le teint.
    * l’extension de cils effet naturel qui décokérise le regard.
    Verdict: si ça ne me change pas de façon spectaculaire (tant mieux), on me complimente sur ma  »bonne mine » :)))

    • Moi aussi, je ne supporte pas le fond de teint, je vais donc essayer comme toi le blush et enlumineur.

      • Benefit pour le côté ludique et non plâtreux ;OD

  4. D’excellents conseils
    Bonne soirée

  5. J’adore me maquiller, c’est un reflet de l’humeur du jour. Très ou peu, smoky ou léger, rouge aux joues, ou red au lèvres … c’est un jeu.
    Qu’il faut calmer quand la pendule commence à compter …
    Je ne fais jamais l’impasse sur la crème solaire ou le fond de teint qui contient un filtre dès que les jours s’ensoleillent (j’utilise le Clinique Even Better). Je ne bronze jamais du visage, j’utilse une poudre soleil pour compenser (avec modération).
    Pour les Cils j’ai adopté Lancôme, l’hypnôse Drama fait l’oeil charbonneux comme je l’aime (ayant l’oeil bleu, il faut l’entourer pour le dessiner).
    Et pour les lèvres si vous avez un produit magique pour que le rouge tienne parfaitement sur les lèvres qui sont désormais moins bien délimitées je suis preneuse (hors injections que je n’ose pas essayer).

    Belle journée à vous mesdames.

    • Bonjour Madame Peel, je découvre aujourd’hui seulement votre commentaire; pour que votre rouge à lèvres tienne bien, pensez aux formules longues durées comme le ColorStay REVLON sachant que ce type de produit à tendance à dessécher donc bien hydrater en dessous. Poudrez le contour des lèvres pour éviter qu’il ne file entre les ridules. De manière générale tout ce qui est gras en maquillage doit être poudré pour tenir: avec un rouge à lèvres crémeux classique poser une première couche fine, retirer l’excédent en pinçant un mouchoir en papier entre les lèvres puis poudrez et passer une deuxième couche! Profitez-en bien! Marie ROSA

  6. Merci Virginie. En effet, le maquillage, quand il est utilisé avec mesure est une alternative très économique par rapport aux injections de rides. Le résultat est bluffant!

Laisser un commentaire