Quelques jours à Nîmes mais pas que…

Infrathérapie, nutricosmétique… mais je veux surtout DU SOLEIL… Ma dernière quin(qua)zaine de mars.

 

Quelques jours à Nîmes.

J’ai accompagné “en repérage” une amie qui songe s’installer à Nîmes. Nous avons donc parcouru la ville en long et en large.

Nous sommes tombées sous le charme. Un vrai centre ville très vivant, plein de terrasses et de boutiques sympas, des restos très cools et bien sûr ses monuments romains de plus de 2 000 ans. Déjà labellisée Ville d’Art et d’Histoire, la 18 ème ville de France candidate actuellement pour être reconnue “Patrimoine mondial de L’Unesco”. 

Et quel bonheur de voir un peu de ciel bleu pour la parisienne que je suis !

 

 

 

 

#LeSaviezVous : le crocodile est l’emblème de la ville de Nîmes. Fondée sur ordre d’Auguste par une colonie venue d’Égypte, une médaille représentant un crocodile enchaîné à un palmier y fut frappée pour célébrer la défaite égyptienne. Armoiries modernisées par Starck en 1985.

 

Une soirée inspirante !

 

 

C’est la deuxième fois que j’assiste à un Live Magazine et j’adore ça. C’est comme un journal vivant. Des journalistes mais aussi des auteurs, des artistes viennent raconter chacun une histoire (vraie) qui a marqué, influencé leur vie.

 

Des sujets, des expériences extrêmement variées. Des récits drôles, émouvants, plus graves. Des “voyages” de Marseille au Kurdistan syrien. Le Live Magazine est une espèce de melting-pot d’humanité(s) enrichissant toute personne qui y assiste.

Infratherapy !

 

Luttant toujours contre les quelques kilos pris à l’arrêt de la clope, Oh joie quand Alexandra Gavsevitch, bioénergicienne, naturopathe co-fondatrice de Vital Tech  m’a offert de tester le VITAL DOME, une nouvelle technologie d’infrathérapie.

Kesaco?

C’est une machine (on s’ allonge dedans) qui diffuse des infrarouges longs. Biocompatibles, ils pénètrent profondément dans les tissus humains. Grâce à l’énergie produite, la température interne du corps s’élève pour  pour favoriser naturellement tous les processus de régénération et de détoxificatiion.

Ses promesses :

Drainer l’organisme, éliminer les toxines, diminuer la masse grasse, tonifier la peau, améliorer l’aspect peau d’orange…

J’ai donc fait ma première séance. Très agréable. Tu transpires sans sensation “d’étouffement” comme dans un sauna. Je suis partie pour un protocole d’une dizaine de séances de 40 minutes à raison de 2/semaine.

Je suis assez convaincue par l’aspect “detox” que peut procurer le VITAL DOME. Un peu bizarre à dire, mais une sensation de “transpirer” de l’intérieur. Je suis un peu plus septique sur l’aspect amincissement. À suivre !

 

 

 

 

Nutricosmétique

 

 

Là, encore, j’ai été “cadeautée”. Les laboratoires Isocel m’ont proposé de tester leur complément alimentaire ANTI-ÀGE.

Figurez-vous que je n’avais jamais pensé que je pouvais avaler une gélule pour prendre soin de ma peau. Alors que  j’avale depuis plus de 20 ans de l’Oenobiol pour me préparer au soleil. Ill est évident que ce que l’on mange, avale à des effets sur notre épiderme.
Alors, pourquoi pas?

La formule de Anti-âge est composée essentiellement de GliSODin, une forme biodisponible et bioactive de la SOD (une enzyme de vie naturellement présente dans le corps mais dont l’activité diminue avec l’âge)  et est riche en acide gras Omega-3 essentiel pour préserver l‘hydratation cutanée

Il est conseillé en cure de 3 mois : 4 gélules/jour le premier mois, 2/jour les mois suivants.

Un ciné :

 

La belle et la belle de Sophie Filières avec Sandrine Kiberlain et Agathe Bonitzer.

Margaux ne cesse de croiser une autre Margaux, elles se ressemblent, ont des points communs… et pour cause, ce sont les mêmes femmes à 20 ans d’intervalle. 

 

 

Une fois que l’on accepte l’idée de départ, on se laisse charmer par ces deux Margaux (et ses deux comédiennes formidables).
Puis, cela m’a donnée une prochaine idée de post. La semaine prochaine, je prends RV avec moi à 25 ans !

 

#FeelGoodVieillir

 

Je vous ai déjà parlé du Futiloscope, cette épatante lettre de tendance crée par mes deux amies journalistes, Valérie Hénau et Marie-Odile Briet, présentées dans un précédant post. 

Evidemment, cette dernière analyse a particulièrement retenu mon attention. J’ai effectivement un léger ras-le-bol que l’on nous montre des vieux qui kiffent leur life pour mieux nous faire avaler nos prochaines pilules.

 

Pour lire la suite de la newsletter, c’est ici.

Faire venir le printemps !

Un sac bien flashy !

 

 

Sac Sous les pavés (prototype acheté au dernier salon Première classe)

 

Allez, je vous laisse avec la plus belle : Sade, absente des ondes depuis 8 ans

 

 

Share

About virginie

6 comments on “Quelques jours à Nîmes mais pas que…

  1. j’adore le sac …

  2. Bonjour, j’aime beaucoup ton sac et sa couleur vibrante. Je voudrais savoir si maintenant que tu as de recul, quels benefices tu ressens encore de ta cure en Inde?

    • On ne va pas se mentir, les bénéfices de la cure se sont largement estompés. Mais, je n’ai jamais repris la cigarette et je pense avoir intégré quelques principes alimentaires, de vie… En vrai, je ne rêve que d’une chose… y retourner!

  3. Très sympa cet article, Nîmes est une jolie ville très vivante ! Oh oui faisons venir le soleil, même s’il fait quelques apparitions, ce n’est pas encore top. Bon week-end de Pâques.

    • Bon week-end à toi aussi.

  4. Nîmes encore plus vivante lors des deux ferias annuelles, celle de Pentecôte et celle des vendanges en Septembre. Une ville en fête et en folie mais, attention, anticorrida s’abstenir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.