Valérie Benaïm est journaliste,

animatrice et chroniqueuse sur C8. Elle vient de lancer son blog Les instantanés de Valérie Benaïm. 

« J’ai voulu faire ce blog pour renouer avec l’écrit et pour avoir un espace rien qu’à moi pour partager mes passions (la mode, la déco, les loisirs comme la littérature, le théâtre, les expos ou encore les voyages). En télé la parole est synthétique, là je peux vraiment m’étendre sur mes coups de coeur. Par ailleurs quand j’ai décidé de me lancer, je me suis rendue compte que je répondais aussi à un manque. Dans la blogosphère, il y a beaucoup de jeunes voire de très jeunes femmes, mais peu de femmes plus mûres sur des thèmes comme la mode ou la beauté. Comme si cela  ne nous concernait plus. Erreur. »

Bon, y’a moi quand même !

 

Valerie Benhaïm - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Alors, bienvenue Valérie Benaïm

et merci d’avoir répondu 3 questions de JNVP.

 

 

Valerie Benhaim, blog femmes 50 ans, quinqua, bien-vieillir

 

1- Votre style? 

Je n’ai pas un style mais DES styles. J’aime m’amuser, varier mes looks au gré de mes humeurs : du plus classique au plus rock. Néanmoins j’ai un credo (comme pour le maquillage d’ailleurs) : « less is more ». Inutile d’en faire des tonnes. 1 pièce forte par look, c’est déjà pas mal. J’aime énormément les vestes et les chemises. Des indémodables et toujours chics selon moi Et, on peut les rendre plus modernes avec des petits twists (un détail, un col, un bouton, une couleur…). Et cette saison, à ma grande surprise, je craque sur les bombers. Sinon, je suis dingue de chaussures et de sacs. 

2- Votre routine pro-âge?

J’ai la chance d’avoir de très bons gènes (merci maman). J’ai une peau non marquée pour mon âge et j’arrive à me maintenir à peu près.  Ma routine beauté porte essentiellement sur le démaquillage tous les soirs (surtout quand on travaille à la télé). Et l’hydratation ! J’ai une peau très sèche qui en a vraiment besoin. Je ne fais jamais l’impasse sur une bonne crème de jour et de nuit. 

Le sport et moi c’est une grande histoire : je varie les périodes où je m’y mets très sérieusement et celles où je lâche complètement la rampe. On est nombreuses dans ce cas, je crois !

Et pour la nourriture c’est pareil. J’ai un pêché mignon : la junk-food (hum, un bon hamburger). Mais quand je sens que j’ai un peu abusé, je lève le pied et je ré-équilibre pendant quelques temps. Je ne laisse pas les kilos en trop s’installer. Au max +5 au dessus de mon poids de forme. Et là c’est stop, je me remets à faire attention. Mais, là, encore, je pense que cela parle à beaucoup de femmes. 


3- Ce qui me gêne le plus dans votre âge ?

Finalement je n’ai pas de problème avec mon âge. Essentiellement, parce que j’ai la chance de ne pas avoir de souci de santé et d’être plutôt bien dans mes baskets.

En fait je crois que mes 47 ans je ne les réalise pas. La seule chose qui m’ennuie est de savoir que le temps passe… Un jour, je ne serai plus là pour aimer les miens et m’amuser de cette vie. Et, parfois il faut bien le reconnaître, après une fête qui a duré un peu tard, je mets plus de temps à m’en remettre. Et ça c’est vraiment nul ;-))

4
Share

Le vieillissement selon Bertrand Bimont.

 

Bertrand Bimont est un ancien thérapeute en médecine chinoise, ostéopathe et licencié en biologie moléculaire. Il y a quelques années, il crée les Laboratoires Bimont pour developper des lignes de compléments alimentaires issus de la pharmacopée chinoise. « La médecine chinoise ne dissocie pas le corps et l’esprit. Chaque organe est associé à une émotion. Elle a une approche plus globale de l’individu le restituant dans tous ses environnements. Elle part du principe que nous ne sommes pas la même personne, énergiquement parlant, au travail, dans sa vie perso… La solution passe par « soigner » autant sur le plan physiologique que sur le plan émotionnel. » Explique t-il.

Son ingrédient phare : la poudre de perlemythique de la médecine chinoise, aux qualités thérapeutiques et cosmétiques.

Les Laboratoires Bimont l’utilisent également aujourd’hui dans leur gamme cosmétique bio : Perlanesse.

Alors, un homme féru de médecine traditionnelle chinoise, qui met de la poudre de perle partout, en costard, sans cravate, avec une bague au pouce ( je suis sûre qu’il est tatoué)…  j’ai eu très envie de l’entendre s’exprimer sur le vieillissement.

1- Alors, vieillir… ?

Sur le plan physique, en tant que sportif de haut niveau, je me rends bien compte que le temps commence à faire son effet. Aujourd’hui, je dois travailler sur une meilleure gestion de l’effort pour toute activité sportive. Mais, j’ai toujours le mental !

Surtout que je ressens réellement une certaine paix intérieure, une facilité à prendre de la hauteur sur les événements. Et, puis quand je fais un feed-back sur mon parcours, j’éprouve une certaine fierté.

Enfin, cela a quand même pas mal d’avantages. À 20 ans, j’étais au SMIG. Aujourd’hui, j’ai une bonne situation professionnelle, une vie très agréable. J’ai de l’expérience, plus de culture. En fait, je n’ai ni regret, ni remord !

2 – Une définition du bien vieillir?

Être en accord avec soi-même me semble le plus important.

Une de mes plus grandes libertés est de pouvoir faire ce que j’ai envie de faire. Et, dire ce que j’ai envie de dire.

Bien vieillir pour moi, c’est m’écouter, me respecter et répondre à mes besoins. Je suis tatoué…

(ha! j’en étais sûre!),

… je porte des bagues, des bracelets… Ca ne correspond pas à mon âge? J’assume ! Justement, vieillir c’est aussi ne plus être victime de la pression sociale.  Aucune importance de ne pas toujours « être dans le cadre » du moment que je me sens bien avec les autres.

3- Que pensez-vous de : « Les hommes mûrissent, les femmes vieillissent » ?

Il y a des hommes qui vieillissent et des femmes qui murissent. Il y a de très belles femmes à tous les âges. C’est surtout une question d’élégance.
Alors, oui, peut-être que la beauté se fâne. Quelle soit féminine ou masculine. Mais, pas le charme, ni le charisme. Et, même au contraire, comme le bon vin, avec les années, on gagne en saveur !

 

2
Share

 

Ma première quin(qua)zaine de septembre…

 

Il commence à faire frais…

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Alors on profite encore des terrasses, mais avec une petite laine aux couleurs de l’été (très très ancienne collection chez Gas)

 

Alors, hop, au cinoche!

 

En jupe et pull Cos
En jupe et pull Cos

 

Meryl Streep - blog femmes 50 ans - blog quinqua - Jeune Vieillis Pas

 

Ricki and the Flash est un film de Jonathan Demme (le réalisateur de Philadelphia) avec la très grande Meryl Streep, Kevin Kline et Mamie Gummer (la propre fille de Meryl)

Pas un grand film, mais perso, Meyl pourrait lire le bottin, je suis fan… ( Rappel: ne plus employer cette expression qui date ma génération, pas sûre que mes ados sachent ce qu’est un bottin); Alors, là, en plus, elle chante…

 

Pensée(s).

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

 

C’est mon credo et celui de JNVP : on peut être âgé sans être vieux!!!

 

Achat.

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

La jupe tube sera ma meileure amie de la saison (Zara, 14,95€)

 

Se muscler le cerveau: la soirée Tribe #9: 

 

IMG_6435

 

Tribe est un réseau indépendant qui organise des soirées « inspirantes » à chaque fois autour d’un thème. Cette fois : Le choix, tu l’as !

Des intervenants viennent partager leur visions, leurs expériences, leurs engagements….

Il y a ensuite des ateliers animés par des pros. J’ai choisi « La démarche appréciative ». Qui prône d’apprendre de ses réussites alors que l’on a toujours tendance à entendre qu’il faut le faire de ses échecs. Top!

Vous pouvez suivre leur actualité sur leur page Facebook. 

 

1 livre :

Celui de mon amie la photographe Sophie Bränström avec la journaliste Mathilde Gaudéchoux.

Ma vie à deux balles - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

 » C’est un message positif que nous allons voulu transmettre. En faisant témoigner une jeunesse qui a grandi avec la crise. Mais qui sait vivre avec, et même qui arrive à en tirer parti. Ils ont su trouver des chemins de traverse, re-définir la notion de solidarité. Notre génération peut apprendre de la leur en repensant sa façon de vivre et de consommer. »

Sophie

 

Une « healthy » recette.

Tirée de Mon cahier Beautyfood  (Dc Nadine Pomarede et Catherine Moreau). J’ai testé celle pour me ré-hydrater de l’intérieur après le soleil des vacances et lutter contre les imperfections de la peau: le Sorbet minute. 

J’ai torréfié 50 g de noix de coco rapée (censée apporter le goût sucré)

J’ai mixé 200 g de fruits congélés (un peu ramollis quand même) avec la coco et du jus de citron.

blog quinqua, blog femmes 50 ans

 

Je ne montre pas le résultat, un peu boulgi-boulga. Et, j’ai rajouté un peu de coulis de fruits de la passion pour « gommer » un peu l’acidité.

Allez, je vous laisse avec Téléphone, les trois membres masculins se reformant pour quelques concerts (si quelqu’un à des places… ) et ce titre qui résume aussi assez bien mon état d’esprit en cette rentrée » d’actualité plus que lourde »

 

0
Share

 

– Qu’est-ce que cela vous fait de ne plus avoir 20 ans, ni même 40?

Ce qui m’interpelle le plus est le raccourcissement de l’avenir.

Jusqu’à 40 ans, tu peux te dire : « on verra plus tard ». Aujourd’hui, tu ne peux plus. C’est maintenant qu’il faut agir ! Prendre de vraies décisions, faire des choix.

Je me pose de plus en plus de questions sur mon mode de vie.  Est-ce que je ne devrais pas un peu lever le pied, arrêter de bosser comme un dingue? Profiter plus. Oui, cela fait 3/4 ans que je songe à un changement de vie…

Sinon, il est vrai que tout diminue. Mais, je m’en fous un peu. La dernière fois que j’ai couru, j’avais 8 ans, c’était pour choper le bus ! Alors…

Quand, je prends mes fils d’une vingtaine d’années dans les bras, je sens bien qu’ils ont une tonicité que je suis loin d’avoir. Mais, une fois de plus, je n’y attache pas plus d’importance que cela.

 

– On dit que les femmes vieillissent alors que les hommes mûrissent, qu’en pensez-vous?

Je ne crois pas que les hommes mûrissent un jour ! Moi, quand je lis Auto Moto, j’ai toujours 12 ans.

À 50 ans, hommes comme femmes, on est « à maturité » physiquement, peut-être plus au top de notre « séduction ». Je parle sur un plan purement « plastique ». Après, on a d’autres atouts.

Les femmes ont peut-être un passage plus difficile au moment de la ménopause. Qui est une période franchement traumatisante tant sur le plan psy que physique. Il peut alors y avoir un « coup de vieux » brutal. Chez l’homme, c’est plus progressif. Mais, à la soixantaine, on se rattrape les uns les autres.

 

5
Share

Le magazine Citizen K International, mené par Guillaume Durand, a construit son numéro de printemps autour de la « maturité ». Un spécial vieux en fait! Parfaite illustration de cette rubrique : vieillir devient  tendance.

(C’est mon « amie instagrameuse » @accrodelamode, qui m’a signalé cette pépite.)

Citizen K

– À l’honneur: Gena Rowlands, actrice inoubliable d’Une femme sous influence, de Gloria.. photographiée par sa fille Zoé Cassavetes.

Gena Rowlands

 

Au niveau des pubs, la moyenne d’âge des mannequins n’excède pas 25 ans. Mais pour le rédactionnel, ils ont joué le jeu.

– Les séries mode:

Out of Africa

Jeune Vieillis Pas

Inoxydable, retour vers le futur:

Jeune Vieillis Pas

 Les accessoires.

Jeune Vieillis Pas

 

– Des interviews de VIP ayant dépassé largement l’âge de la retraite.

Comme Roland Dumas (90 ans). Ou Gérard Genette (84 ans) qui nous explique :

« … s’étonner soi-même, en bien ou en mal, est en tous cas une marque de fraîcheur qu’il ne faut pas dédaigner, quand s’annonce la date de péremption ». 

– Et, bien sûr la série beauté aux titres délicieux…

Beauté à l’ancienne, 

Vieille & Jolie,

L’or gris, 

Jeune Vieillis Pas

 

La beauté sur laquelle s’interroge la sociologue Noëlle Châtelet:

« … nous avons perdu la moindre indulgence face à nos imperfections. L’acceptation de son propre vieillissement dont dépend la beauté de la maturité, demande un vrai travail sur soi-même. »

Le magazine nous révèle également les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie recueillis pas une infirmière australienne (Bronnie Ware) :

1- Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vraie vie et non pas celle         que les autres voulaient pour moi.

2- Je regrette d’avoir consacré trop de temps à mon travail.

3- Je regrette de ne pas avoir exprimé davantage mes sentiments.

4- Je regrette de ne pas être resté en contact avec mes amis.

5- Je regrette de ne pas m’être autorisé à être plus heureux.

Mais, moi, j’ai tout particulièrement adoré le dossier « Happy end » qui nous livre le top 10 des maisons de retraite :

« Enquête sur les plus extraordinaires résidences pour personnes âgées. »

Au paradis du lifestyle gériatrique!
Au paradis du lifestyle gériatrique!

 

Je suis assez sensible aux loisirs proposés par le Franklin Park Sonterra aux US qui propose entre deux lectures de Bible et trois chansons nostalgiques irlandaises de la Zumba Gold. Ou ceux du Grove Place en Grande-Bretagne qui propose une grande parade pour le carnaval de juillet et qui fournit les costumes pour Halloween.

Mais, je me vois surtout au Barton Park, toujours en GB, qui annonce dans ses prestations et services: spa, massages thérapeutiques, traitements holistiques, voitures privées avec chauffeur (Rolls-Royce, Bentley)…

Je me renseigne pour savoir s’ils font des tarifs de groupe.

1
Share

Ben, non, y’a plus d’âge ma bonne dame! 

Même pour continuer une carrière de mannequin.

Chiné sur le net:  15 Older Models Who Are Absolutely Beautiful

Posté en dec. 2013

Daphne Selfe, 84

Daphne Selfe, 84

Dolce & Gabbana

Daphne Selfe est mannequin depuis 62 ans.

China Machado, 83

Cole Haan.

China Machado fut un des mannequins les plus demandés dans les années 50. Elle a été la muse de Richard Avedon pendant plusieurs années. 

Carmen Dell’Orefice, 82

Lucas Jackson / Reuters

Carmen Dell’Orefice est connue pour être une des mannequins les plus âgée encore en « activité ». Elle a fait sa première apparition dans Vogue alors qu’elle avait 15 ans.

Jacquie Tajah Murdock, 82

Jacquie Tajah Murdock, 82

Lanvin

Jacquie Tajah Murdock, Danseuse devenue mannequin.

Gitte Lee, 78

Céline

Gitte Lee est mannequin depuis 1961.

Veruschka von Lehndorff, 74

Gareth Cattermole / Getty Images

Veruschka von Lehndorff est allemande.

Valerie Pain, 72

Debenhams

Valerie Pain, mannequin dans les années 60, a repris le métier à 65 ans.
Lauren Hutton, 70

Elle Magazine

Lauren Hutton  a fait 36 fois la couverture de Vogue US. J’en parle dans un de mes premiers posts  « Vieillir devient tendance » d’avril 2013 
Penelope Tree, 64
Penelope Tree. Mannequin très célèbre à Londres dans les années 60. A 13 ans, elle pose pour Diane Arbus.

Pia Gronning, 64

Pia Gronning, 64

J Crew

Pia Gronning, une actrice dannoise devenue mannequin.

Kim Gordon, 60

Saint Laurent

Iman, 58

Bryan Bedder / Getty Images

Iman, femme de David Bowie.

Yasmina Rossi, 56

Yasmina Rossi, 56

COMPLEXD

Yasmina Rossi est une artiste complète.

Farida Khelfa, 51

Pascal Le Segretain / Getty Images

Je lui ai consacré un  « Vieillir devient tendance » en octobre 2013.

Kristen McMenamy, 47

i-D Magazine

Kristen McMenamy est connue pour son look androgyne.
Les « post Fifty«  envahissent aussi le monde de la beauté et des media.
Senior power titre Madame Figaro! 
Madame Figaro 21/03
Madame Figaro 21/03

Charlotte Rampling devient le visage de la marque de maquillage Nars, Jessica Lange, celui de Marc Jacobs Beauty! Pour le Madame ce sont : « les mamies-boomeuses sexygénaires »!

Sinon, y’a aussi cela comme solution:

Unknown

 

Photo de Peter Granser. 

0
Share

Christine
Christine, 45 ans et demi….

Comment décrieriez-vous votre look « Djeun »?

En fait, ma garde-robe rajeunit de façon générale. J’ai complètement changé de marques, de boutiques. Avant, jeune directrice de ma propre boîte, je devais me vieillir pour gagner en crédibilité. Alors, je faisais mon shopping chez Gérard Darel, Ventilo… Aujourd’hui, je vais chez Ba&sh, Maje, American Vintage… Des marques que je « partage » avec ma fille de 20 ans. Même si nous n’achetons pas les mêmes pièces. Quand même!

Et, de face, de petites confessions anti-âge? 

Pour l’instant, rien de « radical ».

Mais, mon budget « beauté  » a explosé. J’achète des crèmes de plus en plus chères. Puis, j’y rajoute des sérums, du gel contour des yeux…

Mais, j’y songe. Je ne veux pas remonter le temps. Je ne cherche pas à faire forcément plus jeune. Mais, j’aimerais combler tout ce qui se creuse.

Ce qui vous fait prendre 10 ans?

Le tailleur. Je ne porte plus que des pièces dépareillées. Et, la fourrure probablement. Le manteau de fourrure est associé à ma grand-mère. Quoique, j’ai repéré pour cet hiver, une veste en fourrure style patchwork coloré chez Zadig&Voltaire… Je me vois très bien dedans.

Ce qui vous gène le plus dans votre âge? 

Alors, en ce moment, je fais une fixette sur l’espèce de petit pli qui est en train de se former au niveau de l’aisselle. je ne vois plus que ça. Je trouve ça super moche.

0
Share