L’acide hyaluronique, on pique ou pas?

On a tous et toutes entendu parler d’acide hyaluronique !  On a une copine qui “s’est fait piquer”. On a déjà testé. On est tenté. Alors, c’est quoi?

C’est, à la base, une substance que notre organisme fabrique de façon naturelle. Un sucre qui par définition attire l’eau. Il est donc l’agent majeur de l’hydratation de la peau. Mais, sa synthèse diminue avec le temps (dès 25 ans). D’où dessèchement cutané, peau qui s’affine…

Synthétisé, pour être injecté, il possède un certain nombre de propriétés :

– une forte hydrophilie. Une molécule d’acide hyaluronique peut attirer jusqu’à 1 000 molécules d’eau. D’où un fort pouvoir hydratant, comblant et volumateur.

– une bonne élasticité.

– une activité anti-oxydante (ralentissant le vieillissement cutané).

 

 

tiré du site du Docteur Schinazi
tiré du site du Docteur Schinazi

 

Il est donc utilisé:

Pour hydrater la peau (Skinbooster, mésolift)

Perso je fais, depuis 3 ans, tous les 2/3 mois, du mésolift. Des tas de minuscules injections superficielles qui redonnent un vrai coup de frais. Comme ce sont des petites molécules, elles ont un fort pouvoir d’hydratation. Idéal pour le fripé ou plissé des joues, les rides péri-bucales (au-dessus des lèvres). Totalement indolore, la tenue moyenne est de 3 à 6 mois. L’effet bonne mine est instantané.

Pour combler les rides.

Configuré pour combler ridules, rides profondes ou creux, on parle alors de “filers”. La tenue moyenne est de 9 mois à un an. Son indication principale: les injections des sillons nasogéniens, des plis d’amertume, des lèvres et de la vallée des larmes…

Pour restaurer des volumes.

Quand il est dit volumateur, l’acide hyaluronique est essentiellement composé de grosses molécules. On l’injecte alors dans les pommettes, la vallée des larmes, le menton, les joues… Sa tenue moyenne est de 12 à 18 mois.

 

Pour la “pratique”, je me tourne vers le docteur Schinazi qui en a fait sa spécialité.

 

James Schinazi - blog femmes 50 ans - quinqua - bien-vieillir- acide hyaluronique

 

Alors pourquoi l’acide hyaluronique? 

C’est la méthode la plus douce pour avancer dans le temps de façon naturelle. Ses injections permettent de modifier des choses sans passer par la chirurgie.

C’est du remodelage. La patte du médecin est d’ailleurs très importante. Et, chez nous, on parle de French touch. Aux USA, pour que les gens ne soient pas déçus, il faut que cela se voit. Pour nous, un bon résultat ne doit pas se voir !

Il a un effet liftant, il permet de modifier les contours du visage. D’ailleurs, il n’est pas utilisé qu’en anti-âge. On l’utilise aussi en esthétique pur et simple. On peut modifier un nez même !

L’effet est immédiat à 70%. Il y a ensuite 30% d’amélioration dans le mois qui suit.

Que vous demande en premier les femmes?

Le naturel.
En fait, elles arrivent en me disant qu’elle trouve leur visage fatigué alors que ce n’est pas ce qu’elles ressentent dans le fond. D’ailleurs le type de compliments recherché après l’intervention est “tu as l’air reposé, tu as bonne mine”.

Beaucoup viennent avant un entretien d’embauche par exemple. Certaines parce que leur couple est un peu bancal. Mais, il y a aussi de plus en plus d’hommes

Moi, je leur demande de me donner 3 adjectifs pour qualifier leur visage.

Les plus cités sont : relâché, fatigué, triste, sévère.

En fonction des rides, je vais cibler ce qui va permettre de corriger ces adjectifs.

Finalement, on recherche quoi en venant chez vous?

On ne va pas se mentir. Le peur de vieillir est au centre des différentes démarches. C’est dur pour une femme de prendre de l’âge dans la société actuelle. La pression professionnelle est forte.

Il y a aussi un vrai changement de la société. Ces injections rentrent de plus en plus dans l’ordre de l’entretien. À la cinquantaine, les femmes se sentent dans une nouvelle vie, où il serait temps de s’occuper plus d’elles après s’être toute leur vie occuper des autres. 

On vient aussi chercher chez moi du bien-être, en fait!

Faut connaissez mon sens du dévouement pour mon blog, (non?). En vrai, c’est parce que je l’ai fait que j’ai voulu en parler.

J’ai une vrai angoisse avec ce type de traitement : avoir “l’air tirée”,  Être trop lisse (ce que je déteste avec le Botox). Là, ce n’est vraiment pas le cas.

 

anti-rides - acide hyaluronique - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Et, même pas mal (sauf mon portefeuille, faut compter entre 600 et 800 € pour tout  le bas du visage).

Mais, je suis très contente du résultat. Un effet bonne mine, un ovale moins affaissé. J’aime particulièrement le petit effet “commissures des lèvres qui remonte”.

Peur de devenir accro? Allez voir ce qu’en dit Le journal de mon corps.  

Et, alors, que j’écrivais ce post, j’ai été à une présentation presse d’Ellansé. Un nouvel inducteur tissulaire qui va “bouleverser” le monde des injections !

Le facteur premier du vieillissement d’un visage est l’atrophie de ses volumes. On perd notre capacité à produire du collagène, la protéine la plus importante de la peau. Ellansé va donc stimuler la production du collagène. Et, recréer du volume. Avec une amélioration (régénération) de la peau. Son effet est de 1 à 2 ans en fonction des formes utilisées.

 

3
Share

Expo AI WEIWEI, artiste chinois dans les airs du Bon Marché : féerique ! 

 

Des In Matures, de l’intelligence… et Elton John!

Ma première quin(qua)zaine de février.

Une soirée Tribe :

Je vous ai déjà parlé de ces soirées Tribe (to be inspired). Cette fois-ci nous avons débattu sur le thème :

Sortir du cadre ou pas?

 

Tribe - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

3 témoins très “stimulants” sont venus partager leur histoire et raconter comment ils se jouent des limites.

Jacques Auberger nous a d’abord expliqué que :  non, sa coiffure n’est pas le résultat d’un pari, puis nous a embarqué dans son monde créatif et décalé. Frédérique Bedos, femme d’images nous a confié son parcours hors de l’ordinaire et nous a parlé de son projet enthousiasmant : éclairer des héros ordinaires, des personnes qui “sortent du cadre” pour faire le bien : Le projet Imagine. Et, Pascale Ourbin, transsexuelle franco-algérienne, comédienne aux engagements politiques tranchés. On se répartit ensuite en ateliers pour approfondir tel ou tel sujet. Et, on conclut par un exercice “d’intelligence collective“. Par groupe de 3 (la condition : ne pas se connaître) : on explique quel est “son cadre”  les “sorties” que l’on pourrait en faire.

J’adore ce genre de soirée. Quand j’en sors, je me sens moins con.

Détails :

 

blog femmes 50 ans - cinquantaine - quinqua

 

Jupe Sinéquanone, pull Balsamik, mules d’hiver (on ne dit plus sabots) Agnès B. 

Dîner chez les Raffin :

La pétillante maîtresse de maison nous raconte avec malice comment elle a commandé une carte senior à son mari qui vient de fêter ses 60 ans pour qu’il ne lui reproche plus d’être trop dépensière !

Concert : 

1973 : j’achète mon premier disque de “grande”: Goodbye yellow brick road.  40 ans plus tard, je vois Elton John pour la première fois sur scène.

 

Elton John - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Inutile de vous dire que j’ai adoré Elton “Papinou” John. Alors, OK, on ne peut plus parler de “bête de scène” mais le timbre de voix est absolument intact.

 

Elton John - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Et comme j’y suis allée avec ma copine Katia “les bons plans”, nous nous sommes retrouvés backstage. Pas vu Elton, mais ses costumes de scène “qui piquent les yeux”!

 

Elton John - blog femmes 50 ans - cinquantaine- quinqua

 

La claque : 

J’ai ma fixette du moment : l’ovale de mon visage et ses espèces de petits plis tombants sous le menton. Vous le savez, je ne suis pas contre une petite injection par-ci par-là. De l’acide hyaluronique, je n’aime pas le botox qui je trouve, fige trop. Je suis donc allée voir un médecin esthétique pour voir ce qu’il pouvait faire :

“Ha ben là, rien! Il ne reste plus que le lifting.”

UN LIFTING ! Putain, je pensais jamais entendre ce mot-là me concernant. Trop les boules, je garde mes plis !

 

Mature street style : Paris vs New-York :

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Paris: Ginette, 84 ans. NY: Photo Vaness aux US .

 

 In Mature stylée :

 

blog femmes 50 ans - cinquantaine - quinqua

 

Mon amie Valérie, 52 ans. Mais pourquoi moi, je n’assume pas de porter un chapeau?  Je trouve cela sublime… sur les autres.

 

Un film : Steve Jobs 

 

 

 

Le film de Danny Boyle montre les coulisses des 3 lancements des produits emblématiques de la carrière de Steve Jobs, du Macintosh à l’iMac. Un peu bavard mais très intéressant et porté par Michael Fassbender, juste génial (mais à qui j’interdis quand même de piquer l’Oscar à Léo (DiCaprio) les deux étant nominés à la cérémonie du 28 février) et ma chouchoute Kate Winslet (qui vient d’obtenir pour ce rôle un Golden Globe).

Une jolie découverte déco :

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Les Fleurs, 5 rue Trousseau, Paris 11e.

Donc petits achats :

blog femmes 50 ans - cinquantaine - quinqua

 

 

Science-fiction?  

Un article dans Le Monde du 5 février met en avant les “résultats spectaculaires d’une équipe américaine parvenue à prolonger de 30 % l’espérance de vie moyenne de souris en nettoyant leur organisme des cellules sénescentes. Mieux : avec cette opération, ils sont parvenus à éliminer de nombreuses pathologies liées à l’âge.”

????

L’angoisse de vieillir : 

 

blog femmes 50 ans- quinqua - cinquantaine

 

Un peu flippant! Mais, je n’ai jamais trouvé Pamela Anderson aussi belle que quand elle se montre sans artifice. Pour voir ce court métrage, c‘est ici. 

2
Share

Calme, raffinement et volupté… Ma deuxième quin(qua)zaine de mars.

Celles qui me suivent sur Instagram (@jeunevieillispas) le savent déjà : j’ai passé quelques jours à Saint-Tropez, si chargé de souvenirs d’enfance.

Saint-Tropez - Jeune Vieillis Pas - Blog 50 ans

 

Tenue green!

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans.

 

Pantalon Monoprix. Chemise Johnny Was.

Ces photos ont pour joli cadre l’hôtel Le pré de la mer : Calme, raffinement et volupté. 

 

Le pré de la mer - Jeune Vieillis Pas - Blog 50 ans

 

Vacances = vacance = mandalas.

 

Mandala - Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans.  

Ça dépend vraiment. Pendant que j’essaie de ne pas “dépasser”, je ne pense à rien d’autre. Un réel plaisir pour quelqu’un qui a toujours regretté de n’avoir aucun coup de crayon.

Du D.I.Y. 

Aroma Zone m’a offert cette petite valisette.

Je me suis donc préparée en 5 m un soin personnalisé 100% naturel. Perso, j’ai mis la dose en poudre d’Acide hyaluronique pour un soin ” repulpant”. Je me suis fait un masque pour les cheveux avec la base neutre et l’huile essentielle bio de gingembre. Et, je garde celle au citron vert à rajouter dans ma crème pour les mains pour fortifier les ongles.

Aroma Zone - Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans

http://www.aroma-zone.com

Achat green: 

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans.

Veste Majestic, 180€

En progrès constant !

Depuis toujours une adepte du quasi no-make up, je dois avouer que cela me met de moins en moins en valeur.

Elisa, présentée dans un précédent post Agitudeme coache pour un bon maquillage pro-âge.

” Si tu dois n’utiliser qu’un seul produit:  

 

Touche éclat - Jeune Vieillis Pas - Blog femmes 50 ans.

 

” Le Touche Éclat (YSL) ou illuminateur regard, cache les cernes et permet d’agrandir le regard. Même peu maquillée, c’est un vrai “rafraichisseur”. Si tu n’en mets pas, on te voit moins, t’es éteinte”. 

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans.

 

– Le choisir un peu plus clair que sa peau. L’idéal, en avoir 2 , un plus clair et un plus foncé.

– Toujours mettre une crème contour des yeux à la texture fine avant pour qu’il “accroche” bien! .

– Insister sur le point 1 (la partie la plus foncée de l’œil). Une touche sur le point 2 et 3. Voire un ton plus clair sur le point 4. En fait, 1 & 4 pour illuminer le regard. 2& 3 pour cacher les cernes.

– Tapoter pour faire pénétrer (ne pas étirer).

– Attention à l’effet “yeux de panda”. Faire un solfie : radical pour s’en rendre compte.

 

Pensée(s) :

“Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années.”

John F. Kennedy 

 

Vivement les beaux jours ! 

J’ai découvert la nouvelle boutique/atelier de Mimilamour. 

Mimilamour - Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans.

 

Une nouvelle collection fun, pop et colorée qui va ensoleiller l’été (http://www.mimilamour.com). Ok, c’est un pote, mais j’adore vraiment.

 

Invioks .+ In matures : 

Un joli duo Alain Chamfort et La Rampling (j’espère que vous l’avez vue dans l’excellente série Broadchurch, saison 2 ).

 

 

 

 

 

1
Share

Jeune Vieillis Pas
49 ans

 

Catherine est “sound designer”. Elle s’occupe d’identité musicale pour des marques. Pour découvrir son univers: allez écouter sa web radio: 3Note Paris 

1- Comment décrieriez-vous votre look?

Simple et sympa ?

Je suis à la fois classique. Avec des vêtements très structurés. Mais, j’aime aussi le “n’importe quoi”, le fruit du hasard. Je le laisse le plus souvent me guider.

Je m’habille à peu près  pareil depuis 30 ans. A l’exception des débardeurs  à fines bretelles. Définitivement abandonnés pour ne pas rendre jalouses les chauve-souris.

Mes amis me disent que je suis rock&roll. Je ne sais pas vraiment ce que cela veut dire. En fait, j’aime porter un jean, un Tshirt et une veste cintrée. J’adore aussi les robes vintage très féminines. Je devrais en porter plus souvent.

2- Votre routine anti-âge?

À une époque, je faisais des injections d’acide hyaluronique. Mais, j’ai arrêté. Trop cher, pas assez de temps. Même pas celui d’aller chez le coiffeur. J’en referais peut-être. Si j’y repense.

En fait, je suis plutôt sereine dans mon corps. À part mon cou de dinde sous mon menton de furet, mais je l’oublie assez vite et de toute façon, il n’y a rien à faire.

L’important est surtout de savoir gérer son allure, d’en jouer et de s’en amuser.

3- Qu’est-ce qui vous gêne le plus dans votre âge?

La mémoire, je n’ai plus de mémoire!

Et, puis, j’ai les bras mous. Je trouve cela moche.

Je suis consciente du temps qui passe de façon irréversible.  Ce qui me gêne le plus est peut-être de devoir accepter un jour d’être malade.

Mais, du coup, je vis  avec plus d’intensité. Je vois la beauté des choses en tout.

Je fais aujourd’hui ce que je veux faire et non plus ce que l’on attend de moi. Et, l’âge m’apporte le bonheur d’avoir l’élan de dire aux gens que j’aime que je les aime.

 

3
Share

Jeune Vieillis Pas

Nom de code de cette petite virée entre amies : le week-end “poulettes”. Une bande de femmes de filles ( impossible de dire femmes quand je parle de mes copines,  ce sont des filles for ever) qui ont réussi à plaquer leur boulot, leur maison, leur chéri, leurs enfants…  pour se retrouver entre elles, le temps d’un pont du mois de mai, sur la côte Basque.

Jeune Vieillis Pas

Un week-end de filles, avec du vécu: c’est un vrai sens de la planification associée à une certaine nostalgie de la colo:

De: Béa

Objet: WEEK-END POULETTES.

À : Marie U, Marie R, Clem, Béné, Diane, Barbara, Charlotte.

Hello, hello

Le WE approche, les prévisions météo ne sont pas tops, mais soyons optimistes!

J’aimerais booker par avance quelques activités, dites-moi ce que vous en pensez.

1- J’ai une super coach l’été qui va nous faire faire de la gym sur la plage. Je propose qu’on la prenne 1 h le vendredi matin à 10 H.

2- Sandrine, une super masseuse, peut venir vendredi aprem (il faut que je sois précise sur le nombre, un massage dure 1 h – 50 euros).  J’ai une table à la maison, elle s’installera dans une des chambres.

3- Possibilité d’expédition en montagne ou virée shopping en Espagne.

4- Dîners: je propose jeudi soir à la Cucaracha et vendredi soir au Madrid par exemple.

Voici le planning des arrivées de chacune: 
Mercredi, je viendrai chercher Diane à 14H50, Clem à 19H45, Barbara et Marie U (à distinguer de Marie R qui sera autonome) à 21H55. Béné arrive le lendemain.
Merci de me répondre sur point 1 et 2

biz

Béa (GO club med à ses heures)

PS: n’oubliez pas vos mayo de B1 (hé oui, nous maîtrisons aussi un certain langage SMique)

Nous avons immédiatement répondu sur le point 3 avec une grosse unanimité pour le shopping en Espagne!

Et, finalement, une organisation dont nos ados n’auraient pas à rougir:  8 sur 7 vols différents! Mais quand on est 8 gonzesses hyper-actives, multitâches…

Un week-end de filles, c’est d’abord beaucoup de discussions.

On parle, on cause, on se raconte, on converse …  On refait toujours le monde en fait.

Jeune Vieillis Pas

Les sujets de conversation changent quelque peu.

On a démarré dans le top glamour: Les bouffées de chaleur, la définition d’un andrologue (non, je ne balancerais pas l’H concerné), les bourrelets qui s’incrustent, la médecine esthétique (avec ce grand paradoxe: on veut bien payer cher, mais faut surtout pas que cela se voit)…

(Ça c’est fait, on peut passer à autre chose.)

… Les ados qui ne foutent rien à l’école, les origines familiales russes, italiennes.., la politique, le job… La vie quoi!

 

Jeune Vieillis Pas.

Nous avons aussi parlé “quéquette”. Hé oui, à nous 8, avec grosso modo 30 ans de vie sexuelle, on sait vraiment, tout, tout tout sur le zizi !

Jeune Vieillis Pas

Mais le vrai bonheur, c’est de pouvoir se mettre en Mayo de B1, sans sentir aucun regard de travers . Parce qu’un week-end de filles bourrées de maturité, c’est d’abord un vrai moment de bienveillance! Personne ne pense que l’une ou l’autre a vraiment morflé. En fait, seules celles que l’on n’aime pas se prennent de méchants coups de vieux!

Un week-end de princesses, c’est aussi , et toujours, de la fiesta.

Rejointe par deux autre amies, locales de l’étape, nous avons investi un resto à 10. Et, sans nous vanter: on a mis le feu.

Une salle ambiancée, où tout le monde a fini debout à danser sur les tables ou par terre emboités les uns dans les autres à faire la ola sur l’hymne de l’Aviron bayonnais. Seule une bande de vrais/faux jeunes  nous ont regardé totalement effarés!  Marie R nous a fait un remake de Cabaret en faisant pratiquement l’amour à une chaise. Le patron a décidé de lui installer un poteau de pole dance pour l’année prochaine.

Jeune Vieillis Pas

 

Sur la terrasse, pendant une pause clope (oui, ça fume encore). Un homme s’avance vers nous:

“Hé, ben, vous envoyez du bois. C’est une réunion Tupperware?”

On a dû faire une tête franchement dépitée, car comme pour atténuer ses premiers propos, il rajoute:

“En tous les cas, y’a zéro moche!”

Le week-end poulettes fût immédiatement rebaptisé le  week-end “zéro moche”. Mais, notre working girl, Diane, qui bosse 12 heures par jour, ne s’est toujours pas remise que l’on puisse la prendre pour une femme au foyer!

Bon, cela fait un peu cliché, mais regroupement de nanas dit shopping.

Une virée où chacune devient la personal shoppeuse de l’autre.

Jeune Vieillis Pas

Avec la phrase magique:

“Ça, c’est toi”

Ou à contrario, celle qui renvoie dans la cabine d’essayage

“Ce n’est pas toi du tout”.

Oui, parce que les copines nous connaissent mieux que nous.

Du coup, on a acheté zéro truc moche, et zéro cadeau pour les mômes (de toute façon, à leur âge, ils n’aiment plus rien!)

Jeune Vieillis Pas

 

Le top 3 des meilleures blagues de ce moment de grâce féminine

1- Marie R au moment de ne pas rentrer dans l’océan gelé:

“Non, je ne peux pas me baigner. J’ai mes règles!”

2- Barbara arrive au petit dej avec une marque de dentifrice au dessus de la lèvre.

Béa : “tu as du dentifrice sous le nez.”

Charlotte  : “c’est peut-être du sperme.”

Barbara :” Hou la, alors, c’est vieux.”

3- Clem feuillette un magazine féminin et tombe sur un pub de Carla B pour une célèbre marque de joaillerie.

– “Elle est tellement figée qu’on dirait un selfie”.

Jeune Vieillis Pas

 

La morale de cette petite histoire: qu’importe le nombre des années: mes amies sont des femmes, des filles formidables! Et qui vont, encore longtemps “envoyer du bois”!

 

Jeune Vieillis Pas

Vite un autre!

1
Share

gaëlle
Gaëlle, 46 ans.

Comment décrieriez-vous votre look “Djeun”?

(Note de l’auteur: être gaulée comme une déesse????)

Rock/glamour!

Beaucoup de jeans, de toutes sortes. Et, toujours en talons.

Je porte de moins en moins de jupes. A mon âge, avec des talons, je trouve cela un peu too much! Je préfère aujourd’hui les porter avec des nu-pieds.

Je n’ai dans mon placard que des fringues qui me correspondent. Même s’il est vrai que, quand je fais du shopping, je pense un peu plus à mon âge. Je suis de moins en moins branchée “couleur”. L’autre jour, je me suis achetée un jean un peu trop rose. Je l’ai refilé à ma fille.

(Note de l’auteur: oui, ce corps de rêve a une fille de 20 ans, plus deux autres enfants de 17 et 10.).

Et, de face, de petites confessions à faire?

Moi, j’ai tout fait.

J’ai commencé à 17 ans avec le nez. Les nibards à 23. Du botox sur le front depuis mes 40 ans. Ce que je préfère: l’acide hialuronique dans les rides qui vont du nez à la bouche . Tu as tout de suite l’air moins fatiguée et tu es peinarde pendant plus d’un an.

Je suis prête à servir de cobaye à toute nouveauté en matière d’anti-âge…

(Note de l’auteur, ce corps de bombe a aussi beaucoup d’humour, et raconte tout cela en se moquant aussi d’elle-même!)

Ce qui vous fait prendre 10 ans?

Un truc de ma mère?

Je sais pas. Tout ce qui serait trop classique, trop BCBG. Une jupe trapèze au dessous du genou par exemple.

Ce qui vous gène le plus dans votre âge?

Tout : la peau des genoux, le petit “bout de gras” sur le bide. Pourtant, je ne suis pas épaisse… En fait, tout ce qui est peau. Celle du cou: j’ai l’impression d’avoir un cou de 70 balais. Le matin, quand je me lève, je suis pleine de plis. Je ne peux plus dormir sur le ventre. Sinon, je me réveille avec des barreaux de prison sur la tronche des yeux au menton. Et, ça met des heures à s’estomper. Je ne peux plus cacher que je fais une sieste: T’as dormi, là? ” “Non, non!”. Mais, c’est écrit sur mon visage.

0
Share