Une quinqua solaire, des ménagères plus que désespérées, du dopage de collagène…. et du quinoa. Ma dernière quin(qua)zaine d’avril. La veste de demi-saison est toujours de rigueur : Veste caban æschne Sandrine Valter. Avec un mix sympa : bordeaux/beige.   Un ciné : une quinqua mise en lumière. Comment ne pas aimer Aurore? Cette femmeLire la suite

1
Share