“Jeunevieillispas” au Club Med.

Club

Le Club Med! Ce “camp” de vacances de luxe et convivial!

On y va avec des enfants petits, pour les voir le moins possible. On y retourne avec des ados, espérant les apercevoir plus de 5 minutes par jour.

Mais, pour une jeune quiqua, y allant pour la première fois avec une amie, sans son mari, je ne me suis pas sentie si bien que ça dans mes tongs.

Dès l’arrivée, le ton est donné. Le bateau qui nous amène dans cette île grecque accoste au ponton. Toute l’équipe GO*, en rang d’oignons tout du long, est là pour nous accueillir.

DSC_2801

Et, là c’est l’épreuve!

Merci à Demi Moore qui a fait peser sur toute femme de plus de 45 ans le soupçon de cougar en puissance.

– ” Les enfants (17 et 14 ans), venez donner la main à maman”.

Ils ont refusé.

J’ai eu l’impression de faire cette loooongue traversée avec marqué sur le front: “Je suis venue croquer de la chair fraîche”.

miam

Très rapidement, mon sens de l’observation s’est mis  en mode “sur régime”.

Plusieurs catégories se distinguent:

Les “sportifs” qui, rougeauds, courent d’une activité à l’autre.

Les “à fond” qui tous les soirs respectent le dress code**. Participent à tous les jeux apéros/cafés***.  Dansent hyper bien le Madison****.

photo copie 5
Un concert des Village people?
Non, les “crazy signs”*****

Les ados (200 pendant notre séjour) avec des filles de 15 ans (surnommées “les petits culs”) qui de dos,  font toutes 25 ans bien tapés.

Les supers sociables. En bande au bout de 2  jours.  Qui passent leur soirées à se montrer leur biblio de photos sur leurs I phone. Mieux que des grands discours pour montrer qui on est et raconter sa vie.

Les ” all inclusive””. Reconnaissables à leurs assiettes remplies à ras- bord et en hauteur. Et toujours  fourrés au bar.

Ma copine et moi. 

Dans une tranche d’âge de merde. Plus assez jeune pour fendre la foule au buffet d’un air conquérant. Pas assez vieille pour inspirer confiance. Car, les “mariées” sont plutôt en mode alerte rouge “elles viennent me piquer mon mari.”

DSC_2682

Et, ce, malgré les efforts constants de mon amie, qui s’est prêté au difficile exercice  de placer “mon chéri qui est à paris” dans chaque conversation.

– “Tu viens au tir à l’arc?”

– “J’arrive. Tu sais que “mon chéri qui est à Paris” a même fait de la chasse à l’arc.

– “Tu bois quoi?”

” Un mojito. J’espère qu’il sera aussi bon que celui de “mon chéri qui est à Paris”.-

– “Je retourne me re-servir de la salade de poivrons. C’est bourré d’ail. J’en profite “mon chéri qui est à Paris” n’est  pas là!

Pourtant, malgré un comportement un peu anti-jeu (nous avons vouvoyé les GO pour bien afficher une distance sexuelle), nous avons fait des efforts.

Nous avons surmonté “l’humiliation” de l’errance dans le resto pour trouver deux places de libre à une table de 8 “avec des têtes sympas”.

Nous avons essayé de nous mettre au Madison. 4 pas hyper simples. Je me demande si je ne commence pas à avoir quelques problèmes de coordination. Jamais vraiment réussie à être complètement dans le même sens que les autres.

Nous nous sommes flingués les bras au tir à l’arc. Nous avons sué sang et eau à la Zumba. Où la charmante  GO sports rebaptisée “l’autre conne ”  nous a un jour balancé:  “pas facile, la danse de jeune?”. Nous n’y sommes jamais retournées et je vous dis pas la note qu’on lui  a  filé au questionnaire de satisfaction. Nous avons même levé la main quand on a reconnu Prince au blind test du jeu café. Etc.

Alors, le bilan:

Vu mon fils de 17 ans, 60 minutes mises bout à bout dans l’ensemble du séjour.Ma fille, un peu plus, mais, elle rentre avec un déficit de sommeil d’au moins 24 heures.

3 nouvelles followeuses du blog. Quelques photos “de dos… elles ont 25 ans”.

+ 2 kilos

Dîné ou bu un verre avec une quarantaine de personnes différentes (probabilité de se revoir 2%).

Pas osé mettre ma chaîne de cheville, je crois d’ailleurs, que c’est un adieu définitif (snif, snif)

Alors à l’année prochaine? Ou pas.

DSC_2808

Petit dico français/clubmédien.

*GO:  Gentil organisateur. Sa principale caractéristique: afficher un sourire constant. 2 catégories: les jeunes et les incapables de revenir à la vraie vie malgré leur avancée en âge.

**Le dress code. Blanc et flashy/Classe/Noir et rouge/Disco… Il est annoncé dans le programme du jour pour la soirée.  Non, mais allo, quoi! Avoir le même look que tout le monde…

***Jeux apéro/café. Jeux par équipes pour inciter à la convialité à base de blind tests, de quizz… Pour les blind test, Shazam gagne à tous les coups.

**** Le Madison. Danse “folklorique” américaine créé en 1960. Chaque soirée débute par cette choré en ligne pour lancer l’ambiance.

*****Les crazy signs: danse tribale collective lancée par les GO à différents moments de la journée et en soirée. Les mouvements pour chaque chanson sont standardisés pour tous les villages. Le tube: Sous les sunlights des tropiques de Gilbert Montagné (oui, y’a du niveau!)

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

About virginie

You May Also Like

37 comments on ““Jeunevieillispas” au Club Med.

  1. très très drôle !!! j’ai été GO dans les années 70 à 80, les meilleures années ! Aujourd’hui je sais que les GO se la pète , ce n’est plus l’époque Trigano, mais grosso modo tu as bien analysé le club tel qu’il doit être aujourd’hui !! Ton texte m’a parlé et je me suis bien marré (:-)) Tu m’as l’air très sympathique avec ton humour décapant !! Bravo pour ton reportage in vivo !

    • Je te confirme, je suis hyper sympa. Trêve de plaisanterie, je ne crois pas que la majorité des GO se la pète, En plus, comme tu le sais, ils font un boulot de dingue et la plupart sont d’une patience d’ange parce qu’il y a vraiment des GM franchement chiants, qui se croient tout permis.

  2. Alors moi je ne suis pas d accord je choisi le club pour être dans un cadre fabuleux. Oublie mon fils de 8 ans qui s éclate, faire du sport avec des pros et faire ma vie. Les GO je m en fous ils me sourient et ça fait du bien vu les parisiens qui même en vacances font la gueule. On rencontre toujours au moins ‘une personne’ avec qui on a des affinités. C est le monde des bisounours mais une fois par an ça fait du bien !

    • Oh la ne t’emballe pas Prune. Je ne faisais pas du tout une descente en règle du Club Med. C’était juste mon propre ressenti, d’y aller pour la première fois à 50 balais sans mon mari, avec la même timidité qu’une gamine de 20 ans. Car, dans l’ensemble, je suis assez d’accord avec toi. J’étais dans un cadre magnifique, mes enfants ont passé des vacances de rêve. Et, j’ai rencontré quelques personnes intéressantes et très sympas.
      Le seul vraiment défaut du Club est de coûter deux bras.

  3. Oh ma Virgou, tu viens de me faire hurler de rire 😀 entre Ta photo bal masqué miam miam, arrestez de me prendre pour une cougar, ton analyse des clients types ( comme dans l’avion…) , Ta copine qui place son petit mari pour sauver vos arrieres et “l’autre conne ” ( la quintessence, on est au top!!!) de la Zumba, j’adore !!!
    Ca m’a fait du bien au moral aujourd’hui ! Bisous continue comme ca, good luck .
    Van’s , la femme pas parfaite ( heureusement, sinon on se ferait chier et en plus je serais une connasse…) ;-))

    • Merci cousine, j’espère en tous cas, qu’aux States, t’es devenue une pro de la danse country type Madison. Bises à toute la famille.

  4. Hyper drole ! Suite des vacance please !!!

    • Je ne suis pas sûre que Jeune vieillis pas à La Baule, dans un hôtel moyenne d’âge 70 ans, soit aussi fun. En tous les cas, pendant une semaine, je vais pouvoir me la péter: je suis la plus jeune! Chouette, je vais pouvoir re-sortir ma mini-jupe.

  5. oui Virginie, c’est vrai j’ai connu des GM , surtout dans les clubs un peu haut de gamme, méprisants , mal élevés “je paye donc je peux …” Le boulot de GO ne s’arrête jamais, ton propre boulot + participation aux sports + répétitions spectacles + obligation de se mettre à table avec des GM + aller en boite et danser afin de lancer la soirée + attendre les arrivées d’avion à 3 ou 4 heures du matin …..donc je confirme c’est du boulot, mais j’ai entendu dire (je n’ai donc pas vérifié) depuis que c’est le fils Giscard qui est à la tête du club, la mentalité des Go a changé . Donc tant mieux si on retrouve un peu l’esprit “Gilbert Trigano” !!!! (On dirait une ancienne combattante qui te parle !!)

  6. Bravo virginie il y en a une qui s’est reconnue !!!!!!!bonne analyse des Go GI jo !!!!blague à part des personnes adorables toujours le sourire et pas forcés enfin très discrets alors !j’ai le sourire en tranche de papaye (pour continuer l’été tropicale) génial j’adore ton analyse !!!et suis presque au top au MADISSON ………

    • Beaucoup de commentaires mettent en valeur les GO, c’est vrai que dans l’ensemble, ils sont juste hyper sympas. D’ailleurs, très vite ma “cougar parano” s’est envolé. Allez, grosses bises à toi et à “mon chéri qui est à Paris”.

  7. C’est bizarre ton impression à la descente du bateau, je n’ai jamais ressenti ça. Par contre, je pense que pour s’intégrer au club quand on vient seule ou avec une amie, le mieux c’est de participer régulièrement à une activité car c’est là que tu vas rencontrer des gens intéressés par la même chose que toi et des GOs sympas passionnés par leur activité. Et tu les reverras à l’apéro puis à table, et sans arrière pensée…

    • C vrai que j’ai été un peu caricatural, je suis prête à tout pour faire sourire. L’impression du ponton: j’étais effectivement pas à l’aise, primo, d’avoir le sentiment d’avoir tous les regards braqués sur moi (et pour cause, ils sont là pour t’accueillir). Quand au “mythe” de la cougar, c’est plutôt dans ma tête. Tu as parfaitement raison, et je le précise aussi dans certaines de mes réponses, dans leur grande majorité, les GO sont formidables malgré des horaires de malades. Et, même si je ne suis pas très sportive pour les activités, j’ai rencontré des gens très sympas.

  8. “pas assez vieilles pour inspirer confiance” j’adore.

    • Oui, j’ai pas osé dire “encore super canons” !!! Blague à part, si un jour,
      un mec me dit que je suis encore bien pour mon âge, je lui file une beigne.

  9. Comme j’aurais aimé être une petite souris! La prochaine fois je pars en vacances avec toi, c’est sûr. Mais pas à La Baule!
    Quand à l’autre conne, je l’emmerde: ça fait un an que je ne râte aucune séance de Zumba et ” la dance de jeune” me réussi beaucoup!
    Merci pour la bonne humeur que tu m’offre en te lisant. 🙂
    Je pense beaucoup à toi…

    • Merci mon amie italienne, je me disais aussi que tu devais avoir un secret forme: LA ZUMBA. Et, bravo, si tu arrives à tenir le rythme. Moi, je fais un enchaînement, je me repose, un enchainement, je me repose…

  10. Nous avons bien ri en lisant votre post, un peu caricatural certes, mais avec quelques vérités.
    Une femme seule doit toujours se justifier pourquoi elle est seule ; elle est toujours considérée comme une intrus dans un cercle de couple (surtout par les épouses suspicieuses).
    La bonne humeur obligatoire au Club Med peut être gonflante…
    Et “sous le soleil des tropiques”, le must des soirées dansantes…Pitié !

    • “Viens danser, sous les sunlights des tropiques
      L’amour se raconte en musique
      On a toute la nuit pour s’aimer
      J’aime l’océan pacifique
      Ca m’fait quelque chose de magique
      Y’a rien à faire qu’à rêver
      Prends moi la main viens danser”

  11. Ouep…excellent post à lire le dimanche matin, quand on est consignée à la maison, loin des endroits paradisiaques, faute de moyens…
    J’ai connu le club à 25 ans, je m’y suis éclatée, c’était les pailliottes…
    En te lisant, je me suis dite que j’ y serais pas top, 30 ans plus tard.
    Plutôt d’accord avec le declenchement, volontaire ou non 😉 d’alerte rouge, piqueuse de maris..je l’ai vécu l’année dernière, alors que j’étais seule, en location, au bord de l’océan …
    Sinon moi, je mets ma chaîne de cheville, que ça plaise ou non …
    Bon dimanche à toutes!

    • tu as raison, j’ai la cheville qui me démange!

  12. La croisière doit être tout aussi sociologiquement intéressante… Très bon post en tout cas ! Simple et très bien observé 😉

    • Alors, la croisière… pas sûre d’avoir envie de tenter l’expérience. Enfin, ça dépend du bateau. Mais le type building de 10 étages flottant, ça me file le bourdon rien que d’y penser.

  13. super ton compte-rendu 🙂 J adore le ksé de la prof de Zumba à l’éval Nan Mais ! On va se gener
    Chui pas ridicule à mon cours de zumba tous les samedis avec mes 56 balais et pis meme j’men fiche
    Sinon “le mon chéri à Paris” trop trop bien
    Ah ah les femmes et la jalousie entre elles
    j ai trouvé le truc AVANT j étais genre compliments à gogo
    APRES celles qui ne m en font jamais … Ben elles n’en auront pas non plus … Les autres j essaye d etre franche “ça te va bien” , “ça te va moyen” 🙂 et je leur demande d etre franche avec moi
    Mais un p’tit compliment ça fait pas de mal Genre “t as les jambes musclées” Ah bon ? Merci le palpé-roulé

    • C vrai que le coup des compliments, ça amadoue bien les nanas un peu sur la défensive et justement de voir un peu à qui tu as affaire si elles n’en font jamais. Tu leur tournes le dos, la rumba, ça fait un cul bien musclé!

  14. Club Med j’adore ! On y part à la fin de la semaine pour 15 jours avec trois couples de copains et une tripotée d’ados… Mes enfants ne rateraient ça pour rien au monde et je me demande jusqu’à quand on partira en vacances d’été avec eux (on a des Tanguy des vacances nous !!). Chacun y trouve ce qu’il aime, certains le sport toute la journée, d’autres le transat et la lecture toute la journée… Et on se retrouve tous ensemble pour les déjeuners, diners et les soirées ! Le pied pour nous…
    Et tous les ans on se dit où on part l’année prochaine ?
    Et à chaque fois qu’on a choisi autre chose qu’un Club Med, on a été déçus…
    Mais vous m’avez bien fait marrer !!

    • Bien sûr, pour plein de raisons, le Club Med, c’est génial. Et, comme vous êtes une followeuse, je suis sûre que vous êtes dans la catégorie “gens sociables et sympas qui ne se prennent pas la tête”. Alors, bonnes vacances, bon Madison. Vous allez auquel?

  15. Très drôle! J’ai parfois hésité mais je crois que ce n’est pas fait pour moi, c’est confirmé.

    • Je ne voulais pas être si méchante avec le Club. Mais, il est vrai que c’est un “style” de vacances qui peut ne pas convenir à tout le monde.

  16. très marrant ce post. où on va en vacances quand on a 50 ans ? a la ferme, avec les poules et les moutons ? ce que je fais, pour être tranquille.

    • Ha le regard empathique et sans jugement de la poule et du mouton… Tu tricotes pas au moins?

  17. J’étais à Grego aussi cet été, en juillet. J’aurai adoré te rencontrer pour se marrer un peu. C’était moi aussi mon premier club med et en maman solo d’une ado de 16 ans. Et c’est vrai qu’entre les familles avec enfant, les séniors qui viennent tous les ans et les très jeunes, on a du mal à trouver sa place, mais bon, c’est quand même super sympa et sur un site paradisiaque. Po popopolopo…

    • J’y étais du 13 au 27 juillet. C vrai que l’endroit est magnifique. En fait, j’y étais déjà allée avec mon mari il y a quelques années. Et, il est bien possible que j’y retourne l’année prochaine, mes enfants ont adoré. Dommage effectivement que l’on ne se soit pas croisé.

  18. Excellent! Je ne connaissais pas ton blog et je trouve que tu as beaucoup d’humour.

    • Merci beaucoup, ce blog est assez nouveau, il n’a que trois mois. Je suis ravie de t’y accueillir.

  19. C’est plein d’humour, j’ai bien aimé !
    Si jamais tu veux partager tes impressions en toute convivialité, rendez-vous ici : http://www.macase.net/forums/
    à bientôt peut-être…
    Hibiscus

  20. Merci pour cette tranche de rire…cette analyse juste & décapante.
    Claire, 38 ans île de Ré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.