TIlda Swinton.

Cette actrice britannique est vraiment une femme, une actrice, une artiste à part! Un look racé hérité d’une lignée anglo-écossaisse remontant au moyen-âge. Une allure  “intello” d’une diplômée en sciences politiques et sociales à  Cambridge avant de faire  ses débuts sur scène au sein de la Royal Shakespeare Company.

Elle est doublement à l’affiche en cette fin d’hiver.

Le 19 février dans Only lovers left alive du très hyper Jim Jarmush. Deux “éternels” s’aiment depuis… toujours!

Et, le 26 dans The Grand Budapest Hotel, du non moins “type” Wes Anderson. Où elle est “vieillie” dans les aventures d’un concierge d’hôtel dans l’ Europe centrale de l’entre-deux-guerres.

Sortie le 26 février.
Sortie le 26 février.

Petit rappel de sa filmographie:

Edward II, 1991. La plage, 2000.
Edward II, 1991.
La plage, 2000.
Le monde de Narnia, 2005. L'étrange histoire de Benjamin Button, 2008.
Le monde de Narnia, 2005.
L’étrange histoire de Benjamin Button, 2008.
Mickael Crayton, 2008. We need to talk about Kevin, 2011.
Mickael Crayton, 2008.
We need to talk about Kevin, 2011.

Elle obtient pour Michael Crayton l’oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Tilda Swinton est également productrice, scénariste et réalisatrice.

Elle est très lié au monde de l’art. Elle vit avec un peintre, plus jeune qu’elle, ce qui ne lui pose aucun problème: “Les moments où j’en prends conscience sont très rares, ça s’exprime au travers de musiques ou de films d’époques qu’il n’a pas vécues. Il a dix-sept ans de moins que moi et, bizarrement, il se sent plus vieux que moi ! L’âge n’est pas un enjeu.” déclare-t-elle à Marie-Claire.fr.

Au monde de l’art et de la mode Avec Olivier Saillard, directeur du Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, elle crée des “performances” autour de la mode. The impossible wardrobe ou plus récemment Eternity  dress, présenté aux Beaux-Arts. Olivier Saillard prend les mesures du corps de l’actrice et applique sur elle des morceaux de papier kraft dessinant l’esquisse d’un vêtement en devenir.

Au monde de la mode tout court. Comme “mannequin” pour Chanel photographiée par Kark himsel.

Elle est également le visage des bijoux Pouellato.

Unknown

Mais, c’est aussi une femme “citoyenne” (je déteste le terme “engagé”). L’année dernière, son agent a posté sur les réseaux sociaux une photos d’elle sur la place rouge à Moscou avec un rainbow flag (contre l’homophobie) avec en légende: “En solidarité. Bons baisers de Russie“.

Unknown

Bref, tout est bien chez Tilda… Sauf, peut-être sa coupe de cheveux?

Share

About virginie

20 comments on “TIlda Swinton.

  1. Sa coupe androgyne? Je la trouve très bien. Je trouve tout parfait chez elle. Et cette beauté étrange, parfois elle est presque laide, parfois inquiétante mais la plus souvent belle à couper le souffle. Elle est racée sans l’ombre d’un doute.

  2. Je prends tout, coupe de cheveux comprise 🙂
    Une actrice majuscule.

    • Oui, une femme vraiment étonnante. Une personnalité probablement très riche!

  3. J’adore! Elle est superbe, la coupe de cheveux il est vrai n’est pas vraiment my cup of tea surtout la longueur sur le dessus! Très bon et intéressant article comme d’habitude!

    • Merci Sylvie. Bonne soirée.

  4. ben les cheveux c’est son style non ?

    • Oui, bien sûr. Just a joke!

  5. Tout absolument et surtout sa coupe de cheveux (qui me rappelle celle que j’arborais dans les 80’s!!) , elle est électrisante .Son interprétation très dépouillée est d’une force inouïe , gros choc émotionnel après la vision de “We need to talk about Kevin” , une immense actrice !

    • J’espère qu’un jour tu me montreras une photo de toi avec la coupe Tilda.

  6. Toujours en attente de votre post, j’ai cette fois eu un accès de frayeur.
    Je ne sais expliquer pourquoi mais Tilda Swinton a un physique que me dérange, qui me fait un peu peur. Pire encore, très cinéphile, je n’ai jamais pu visionner un de ses films, et lorsque je lis un magazine, je passe à la vitesse lumière la page de pub de Pomellato.
    Mais je réalise subitement qu’elle ressemble énormément à ma mère…
    Virginie vous avez des vertus insoupçonnées : vous m’avez épargné minimum une année de psychanalyse.
    Vous et Fasilol me donnaient envie de regarder tous les films de Tilda.
    C’est peut- être le début d’une grande réconciliation.
    france.
    ps : Chanel version scottish : je veux tout. C’est sublime.

  7. Mais, France, j’avoue qu’elle me fout un peu les jetons aussi! Pourtant, elle ne ressemble pas à ma mère! Pour l’année de psy epargnée, c’est cadeau! Bises

  8. Je dois avouer que je ne la connais pas ; sur la 1ère photo elle fait un peu flipper mais elle a le mérite d’être au naturel ; je pense que ça vient de la luminosité de la photo pas trop raccord avec son teint et la couleur des cheveux !

  9. je pense aussi qu’elle n’a pas des cheveux faciles et oui les filles on ne peut pas tout avoir j’ai vu un de ces films cette semaine remarquable
    bisous

    • Pas des cheveux facile! J’aime beaucoup. Bonne journée.

  10. Elle a une beauté un peu “dérangeante”, parce que belle et laide à la fois. Mais elle une personnalité !

  11. Elle est étrangement belle, hors norme.

    • Oui, tout à fait. Une beauté, et une personnalité, je crois, hors “standard”.

  12. Tilda ressemble à un avatar, elle peut endosser des rôles “extrêmes”, c’est pourquoi elle peut être inquiétante..
    Moi je la trouve très belle.
    Bon week-end les filles!

  13. Personnellement, je n’aime pas du tout même si j’admets qu’elle sort du lot……elle est un peu dérangeante mais cela fait partie de sa personnalité.

  14. Elle est super spéciale, j’avoue que je n’aime pas trop! Après, elle inimitable, ne ressemble à aucune autre. Elle a un visage tellement anguleux, elle peut faire peur. Elle me fait penser à un zombie. Bon, là, je ne suis pas sympa mais bon, j’adhère pas trop… Bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.