,

Un style chic/cool.

Une motivation : se faire plaisir!

 

Sylvie dirige depuis plus de 10 ans sa propre agence de relooking et de conseil en image.

“Je veux aider les gens à s’aimer. Mon credo : l’alignement. Faire en sorte que ce que l’on montre aux autres soit aligné avec ce que nous sommes à l’intérieur. S’habiller n’est pas qu’une question de goûts. C’est aussi une recherche d’harmonie grâce à l’équilibre des couleurs, des volumes.”

Elle tient également un blog mode et lifestyle: Enfin moi. Elle y partage sa passion pour la mode, ses coups de cœurs, ses bons bons plans et son amour pour sa ville de Bordeaux.

 

 

Le style de Sylvie est le baromètre des ses humeurs.

Et Sylvie, elle est le plus souvent de bonne humeur ! Chaque matin, devant ses placards, elle écoute ses envies (et s’inquiète aussi un peu de la météo).

“Je suis quelqu’un de joyeux. Je me sens “alignée” quand cette humeur se voit à l’extérieur. J’aime le vêtement. Vraiment ! Il ne m’arrive jamais, face à mon placard, de me dire que je n’ai rien à me mettre. Je n’ai pourtant pas un vestiaire de dingue, je préfère avoir peu mais mieux. Mais je sais que je vais toujours trouver quelque chose qui me fait plaisir.”

 

 

Les années ont libéré son style !

Sylvie m’explique s’être beaucoup réfrénée pendant un bon nombre d’années (de 30 à 50 ans). Alors qu’elle a toujours eu un œil pour ce qui lui plaisait ou pas. Petite, elle avait découpé une robe beige que sa mère voulait lui faire porter mais qu’elle détestait. Jeune, elle se donnait beaucoup de liberté dans sa façon de s’habiller. Puis, elle s’est “assagie”. Son allure se voulait plus de l’ordre du message social. Ses vêtements reflétaient l’image qu’elle voulait donner d’elle-même dans sa précédente vie professionnelle.

 “Aujourd’hui, je ne m’habille plus pour les autres. Je ne le fais que pour me plaire à moi, que pour me faire plaisir. Il faut faire de sa vie un jeu. Et le vêtement est une façon de jouer.

Même si mon style est plutôt classique. Je veux montrer qu’après 50 ans, on peut vraiment toujours s’amuser ! J’entends souvent des clientes me dire: mais, j’ai toujours porté ça, je me suis toujours maquillée comme cela. Non! On doit évoluer. 

J’ai même aujourd’hui  retrouvé l’audace de mes plus jeunes années. Je m’autorise beaucoup plus de choses qu’à 40 ans. J’ai retrouvé une certaine liberté.”

 

 

 

Elégance, de l’originalité et une touche de sexytude.

Si elle ne devait amener qu’une tenue sur une île déserte, Sylvie choisirait un pull en cachemire, un jean, des boots avec un petit talon et un beau sac. Espérons qu’il ne fasse pas trop chaud sur cette île :).

” J’apprécie tout ce qui est chic. Il m’arrive de sortir en jogging. Mais il est joli et “se tient”.  Même si je n’aime pas trop la couleur, j’apprécie quand même la pièce forte qui va réveiller le teint. Par exemple, jamais de noir trop près du visage. 

J’aime aussi le petit côté sexy, une dentelle qui dépasse… Les cols V  sont parfaits pour laisser entrevoir une jolie bretelle de soutien-gorge. Pour moi, rien de plus élégant et terriblement féminin qu’une jupe crayon portée avec une chemise d’homme.

Je privilégie l’éclectisme, les mélanges. J’aime l’idée de s’apprivoiser un vêtement en lui apportant sa propre personnalité. Il faut pouvoir twister les pièces Comme une jupe panthère plissée qui pourrait faire “mémère” mais portée avec une gros pull et des baskets, elle a tout de suite un autre style. 

 

 

 

Pour Sylvie, l’important est de s’aimer.

“Il faut se regarder avec bienveillance, avec gratitude. Comme on regarde les autres, en fait. Chez quelqu’un, c’est un ensemble, un tout que l’on voit. Alors, que quand il s’agit de nous, on va se polariser sur les détails qui ne nous plaisent pas chez nous.”

11
Share

Une mature et des bijoux.

Sylvie est auteur, consultante marketing et créatrice de bijoux. Elle raconte également des histoires de bijoux dans son blog Les Précieuses.

 

– Comment décrieriez-vous votre style?

Casual et confortable.

Je privilégie toujours le confort. Et, j’aime l’épure. De plus en plus. Je ne porte jamais plus de deux couleurs différentes. Bon, je me lâche un peu plus l’été. Mais, j’aime vraiment les choses simples. Comme en bijoux, je n’aime pas l’accumulation. D’ailleurs, si tu as trop de beaux trucs, on ne voit plus rien! Vraiment: “less is more”. Et, à nos âges, il faut être plus exigeantes sur la qualité.

Je suis toujours à plat. Je suis grande. Si je mets des talons, je dépasse les hommes, ce qui me met très mal à l’aise. 

– Votre routine Pro-Âge?

Je fais énormément de sport. J’ai fait beaucoup d’athlétisme plus jeune. Je continue de courir au moins 1 heure, deux fois par semaine. J’aime beaucoup marcher en montagne. J’ai besoin de bouger, de respirer. Le sport, c’est ma thérapie, du corps et de l’esprit.

Sinon, je fais attention au soleil. Toujours un indice 50. J’ai arrêté de fumer et, j’ai toujours eu tendance à manger sainement. Ce qui est de plus en plus facile car vraiment dans “l’air du temps”. 

J’achète plutôt mes crèmes en pharmacie, celles conseillées par ma dermato. Je ne crois pas trop en fait aux produits de beauté anti-âge… 
Je crois que je dispose d’un bon capital génétique. Ce qui ne m’empêche pas de lui donner parfois un petit coup de pouce avec des petites injections chez ma dermato esthétique. De façon mesurée et surtout préventive. Je déteste les fronts figés et les bouches de canard. Et, je me suis fait enlever les tâches sur les mains au laser.

– Ce qui vous gène le plus, finalement, dans votre âge?

Les tendinites! 

Je suis une sportive qui a de plus en plus de “blessures”. Un rhumato m’a dit de me calmer. Impossible, je suis quelqu’un de physique. J’ai besoin d’être bien dans mon corps. Alors, quand j’ai le sentiment qu’il “suit moins”, ça m’emmerde vraiment. 

Sinon, je me sens beaucoup plus équilibrée aujourd’hui. Mais, j’ai la chance d’avoir un mariage heureux et stable. Je sais que c’est moins facile pour mes copines célibataires. Les hommes de nos âges regardent les femmes de 10 ans de moins. 

 

2
Share