Bien vieillir : Les hommes aussi !

Olivier Philippe est un jeune réalisateur…

… de fiction. Car, il est, depuis des années, un réalisateur reconnu à la télé (Le meilleur pâtissier sur M6, Les pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2 etc.)

” J’ai attendu 50 ans pour réaliser mon rêve de jeunesse. Et m’orienter vers la fiction. Un vrai cheminement de vie… pour prendre le chemin que je voulais prendre enfant.”

Olivier vient de présenter, après de 2 ans de travail, son premier court-métrage de 18 minutes : CARMA. Qui va maintenant partir sur les routes des festivals de France et de l’étranger.

 

 

 

L’occasion de lui demander s’il est un homme qui est une femme (qui vieillit) comme les autres !

– Alors, cela vous fait quoi d’avoir 49 ans ?

Je n’arrive pas à vraiment m’en rendre compte. Tout le monde me dit : “Alors l’année prochaine, c’est 50 ans“. Mais, à part peut-être pour faire une fête, cela ne me fait pas grand chose.

Je me souviens très bien, qu’il y a une dizaine d’années, j’ai rencontré le mec d’une copine qui avait 50 ans. Je lui trouvais le même style, la même attitude que moi. Et, j’ai le souvenir vraiment précis de m’être demandé jusqu’à quel âge on se maintient comme cela. Bon, aujourd’hui, je ne me pose même plus la question.

Mais, je dois avouer que j’ai beaucoup de chance. Que j’ai une bonne nature. Je rentre dans les mêmes fringues qu’à 18 ans. Et, j’ai commencé à avoir des cheveux blancs à la vingtaine. Donc, pas vraiment de différence aujourd’hui. 

Depuis quelques temps, je n’ai pas eu le temps de faire du sport. Je pense quand même qu’il va falloir que je m’y remette ! 

En fait, j’ai peur de perdre des choses. Comme l’anglais par exemple. Je parlais super bien. Mais, je me rends compte que j’avais 25 ans à l’époque. Ça commence à faire un bail. 

 

– Une définition du bien-vieillir.

 

Avec de l’amour et des projets.

Ce qui est vrai à tous les âges. Mais passé la quarantaine, on est moins dans la recherche de choses à prouver. On peut vraiment se consacrer à cultiver ses relations humaines. On voit tellement de personnes âgées si seules.

Le plus important est de toujours avoir le sentiment d’exister. D’avoir une place dans le monde. Alors, des projets, encore des projets.
Là encore, j’ai de la chance. Comme je suis créatif, j’ai toujours envie de faire des nouvelles choses. Faire un film comme fabriquer un meuble.

Aujourd’hui, j’ai plus un problème de temps pour faire tout ce que j’ai envie de faire.

 

– On dit “Les hommes mûrissent, les femmes vieillissent”, qu’en pensez-vous? 

 

C’est heureusement de moins en moins vrai.

Cela vient, je pense, d’une des grandes énigmes de la nature. Où l’homme est fait pour être reproducteur le plus longtemps possible.

Mais en fait, cela veut peut-être tout simplement dire qu’il est temps que les hommes mûrissent enfin ! Ils sont à la base plus cons que les femmes. Vieillir les pose, les fait réfléchir.

 

3
Share