Le style, l’allure, la dégaine… nos meilleurs atouts pro-âge !

 

Primo : on se redresse.

La tête haute, les seins fiers même s’ils ont perdu de leur superbe et les épaules en arrière.

Bien se tenir est la base d’une allure jeune dynamique. On devrait imaginer un fil qui nous tire le crâne vers le haut. Et c’est ce haut du crâne qui doit nous pousser en avant à chaque pas. Avec des épaules le plus espacées possible des lobes des oreilles.

Un effort de chaque instant pour moi. J’ai l’impression de me tenir de plus en plus voutée et ça, c’est juste pas possible!

Et bien sûr, on ne zappe pas le sport pour garder de la tonicité! 

Quand je choisis mes vêtements, je pense en termes d’allure. 3″ guides” : de la modernité (plutôt que du “fais jeune”), une part d’élégance et un soupçon de créativité pour éviter l’ennui. En poussant parfois un détail. Vive les accessoires !

J’aime les fringues. Je suis loin d’en être une spécialiste. Je n’ai pas un sens inné de la mode. Comme ces filles qui font de “rien” quelque chose de génial. Moi, j’ai besoin de réfléchir, de “construire” ce que je vais porter.

J’aime pratiquer l’art de la simplicité. Avoir une tenue qui semble couler de source. Un style “nonchalant” qui peut naître de l’assemblage de basiques.

J’aime particulièrement.

Le féminin/masculin. Un pantalon cigarette avec une veste d’homme ou une chemise oversize. Ou la veste masculine avec une robe fluide.

La chemise est, selon moi, la meilleure amie de la femme de plus de 50 ans. Le juste décolleté et les manches négligemment retroussées pour montrer un peu les bras (et avoir un côté cool).

Je suis une névropathe du châle/écharpe/foulard. J’adore ça. Je peux jouer sur les couleurs, les imprimés…

Les belles matières… Difficile aujourd’hui de s’habiller bon marché. Mieux vaut moins mais mieux. Précepte que j’ai encore un peu de mal à appliquer…

Les jupes tubes. Ma silhouette s’épaissit du haut, mes jambes restent fines. Mais toujours avec quelque chose de ample en haut. Je n’aime plus beaucoup en fait le collé/serré. Passé l’âge. Mais j’apprécie aussi de plus en plus les jupes fluides. En règle générale, toutes ces matières légères et aériennes qui dansent quand on marche (on n’oublie pas : avec un fil qui nous tire le crâne vers le haut ….). Il est plus intéressant et adéquat de jouer plus le sensuel que le sexy.

Je n’aime pas

Le trop : trop sexy, trop court, trop maquillée, trop bijoutée, trop coiffée…

Je vais faire un effort.

J’adore marcher à plat. Ma kiné (ben oui, j’ai mal au dos vu que je me tiens mal ) me conseille de porter des petits talons pour améliorer ma cambrure (et soulager mon bassin trop introversé). Et quelques centimètres embellissent quand même la silhouette. De plus les talons plats  + une chaussure un peu large (hormis les baskets) un peu large envoient le message :  j’ai mon hallux valgus qui me travaille, ma hanche qui me fait souci. C’est vrai pour toutes les tenues trop confort en fait. Le plus souvent, je suis une grande flemmarde du dressing. Allant au plus simple, au plus confortable. NON ! Message envoyé : j’ai lâché l’affaire et de toute façon, je gonfle tellement en fin de journée que rien de mieux qu’un taille élastiquée.

 

Avoir plus de 50 ans ne nous oblige en rien à faire profil bas. J’essaie même de mettre derrière moi un certain conformisme de mes plus jeunes années. Sincèrement, je crois que je m’amuse beaucoup plus avec mes vêtements qu’auparavant.

En tapant le #Over50 sur Pinterest, voici quelques tenues qui m’inspirent :

 

 

 

 

Et, j’ai demandé à mon amie Isabelle Thomas, styliste personnelle, de nous donner son avis sur la question.

“Le plus important est de s’habiller en fonction de son corps.

Beaucoup de femmes se trompent de taille. S’habillent trop grand ou trop petit.  Et, il ne faut pas oublier que le corps change avec les années. Et, le style évolue toute la vie. 

N’hésitez pas à tenter de nouvelles formes, de nouvelles coupes. La cabine d’essayage est à vous! Vous avez toujours pensé que la pantalon 7/8 n’était pas pour vous alors qu’il peut vous donner une vraie allure. Et vous allonger la silhouette

Idem pour la couleur. Vous vous êtes toujours dit que le vert ne vous allait pas. Mais quel vert? Un émeraude sur une jolie blouse de soie? Un vert tendre sur un pull moussant? Il faut savoir jouer sur ces nuances.

Et, n’hésitez pas à aller vers des couleurs intenses. Des couleurs qui vous portent. Elles donneront de vous l’image de quelqu’un de lumineux, de dynamique. Le vêtement a un pouvoir sur vous ! C’est pour cela qu’il faut aussi être attentive à la coupe, à la matière. On ne se tient pas de la même façon dans un pantalon bien coupé ou tout avachi ou complètement froissé.

Avoir de l’audace est un bon anti-âge. Elle peut tout simplement être dans le mélange des tons. Un pull rose avec un pantalon marine est moins attendu qu’un pull rouge avec du noir. Du bleu ciel avec du chocolat, un manteau beige avec un pantalon rouge. Un jaune vif avec un blazer anthracite.

Écoutez-vous. Exprimez votre personnalité. L’important est de sentir à sa juste place. Quelque soit l’âge, on peut tout faire mais on le fait différemment. Par exemple, on peut piquer dans le vestiaire ado et mettre un sweat à capuche mais surtout pas en total look. On le met sous un beau blazer. Ou avec un beau trench. Le mélange des genres est toujours une bonne idée. Le sport/chic, le cheap/classe, le féminin/masculin…

Il faut donner de l’esprit à sa silhouette.”

Nous avions fait ensemble un post “Detox penderie” que vous pouvez lire ici. Et voici deux exemples de tenues proposées par Isabelle avec mes vêtements (il y a déjà quasi 2 ans).

 

 

 

Allez voir le dernier post d’Isabelle qui nous invite à s’amuser avec sa penderie. Ici. 

 

 

 

2
Share

Régime, ciné, série TV et pores dilatés : Ma première quin(qua)zaine de septembre.

Point régime (ou mon feuilleton de l’été) :

 

Dans ma dernière quin(qua)zaine (du 15 juillet), je vous parlais de ma reprise en main pondérale à l’aide de Syléance Menocontrol des Laboratoires YVES PONROY 

Et, cet été, sur Instagram (@jeunevieillispas), vous m’avez fait l’immense joie de remarquer un allègement de ma silhouette. So happy. Alors, même si pas spectaculaire sur la balance (mais, je me dis que, que comme j’ai fait plus de sport, j’ai pris du muscle) et même en n’ayant pas fait archi gaffe à la bouffe (c’était les vacances, bordel ! ), je suis quand même assez satisfaite de de “dégonflage” de bidon.

Blog femmes 50 ans - quinqua - bien-vieillir

Un ciné :

Toni Erdmann, film allemand de Maren Ade.

 

Blog femmes 50 ans - quinqua - bien-vieillir

 

Un père, personnage qui a décidé de prendre la vie avec humour et dérision rend visite à sa fille, femme d’affaires allemande basée à Bucarest. Fille qui n’a pas su répondre à sa question : “es-tu heureuse ? “. 

Malgré quelques longueurs, j’ai trouvé ce film formidable. Cette femme fermée à toute émotion (superbe actrice Sandra Hüller) bouleversée par un père fantasque m’a beaucoup touchée.

 

Un bon Thaï à Paris :

 

image

 

Les larmes du tigre à pleurer de bonheur du Ya Lamaï, 4 rue Jean-Pierre Thimbaud, Paris 11.

Une série :

De l’été, impossible d’ouvrir un magazine sans que l’on nous parle de STRANGER THINGS et du retour de Winona Ryder. 

 

stranger things - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Un enfant disparait dans une petite ville dans l’Indiana. Ses amis, sa famille, le shérif qui le recherchent vont vite être confrontés à des “choses” surnaturelles sur fond de complot d’état. 

Plutôt aimé cette plongée dans les années 80. Avec des enfants, des ados au centre de l’histoire (tous formidables). Un peu comme un ET trash. En revanche, toute la partie “fantastique”, ce n’est pas trop mon truc. Quant à Winoma Ryder… À la limite du supportable. En revanche, le shérif joué par David Harbour…

 

Achat :

Envie en cette belle fin de saison de jupes fluides et légères.

Blog femmes 50 ans - quinqua - bien-vieillir

Jupe fleurie Stella Forest (165€) et jupe dans les tons orangés Nice Things (80€).

 

Vu dans la presse :

 

Gala
Gala

 

J’aime assez cette définition ! Pas vous?

 

La vérité si je veux.

Je vous ai déjà parlé de Tribe. 

Ces soirées qui “ouvrent la tête, inspirent, réveillent, stimulent…” Moi, quand j’en sors, je me sens toujours un peu moins con !

 

Tribe - blog femmes 50 ans - quinqua - bien-vieillir

 

Cette onzième édition était consacrée à la vérité et au mensonge. Un magicien, un directeur marketing de l’agro-alimentaire, une avocate sont intervenus autour de ce thème. Nous n’aimons pas le mensonge, mais nous mentons tous. Il y a t-il des mensonges bienfaisants? Peut-on “mentir vrai” comme disait Aragon?

Et, vous qu’en pensez-vous?

Une deuxième ciné :

 

Blog femmes 50 ans - bien-vieillir - quinqua

 

Victoria de Justine Triet avec Virginie Efira (délicieusement parfaite). Une comédie? Un drame? On ne sait pas trop. Ce personnage féminin fort qui sait qu’elle va dans le mur, mais qui y va quand même prête à sourire mais file aussi le bourdon. Le Monde dans une de ses critiques sous-titre : grandeur et solitude de la femme moderne. C’est tout à fait cela !

Guerre aux pores dilatés !

On m’a proposé de tester la machine VENUS VIVA chez le docteur Schinazi. Un traitement non invasif permettant d’améliorer l’aspect et la texture de la peau. Moi, mes pores sur le nez se sont tellement dilatés qu’ils se voient;.. ben comme le nez au milieu de la figure.

Cette technique génère de la chaleur et provoque un processus de cicatrisation de la peau, une production de collagène neuf et la stimulation des fibroplastes. Je dois faire 2 autres séances, je vous tiens au courant. Le jour même, j’étais rouge pivoine, le lendemain rose. Plus rien le surlendemain et déjà des pores plus resserrés et un aspect plus tonique de la peau.

Venus Viva - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Cette quinqua(zaine) me permet de lancer une nouvelle rubrique : code JNVP. Une fois par mois, je vous proposerai de bénéficier, grâce au blog, de bonnes affaires.

C’est aujourd’hui mon amie Isabelle Thomas, styliste personnelle, qui vous propose une réduction de 20% sur ses séances de Detox penderie ou de journée Shopping (310 € au lieu de 390€). Une expérience hyper sympa à vivre (je vous avais parlé de la mienne dans ce post de septembre dernier ).

Allez donc sur son site www.styliste-personnelle.com pour vous inscrire avec le code JNVP (valable jusqu’au 15/10/16)

Isabelle Thomas - mode personnelle- blog femmes 50 ans -quinqua - bien-vieillir

0
Share

Detox de penderie.

Quoi de plus sympa que de refaire la mode avec une de ses proches amies? Alors, quand c’est avec Isabelle Thomas, styliste personnelle (sa page Facebook, c’est ici), c’est le nirvana

Des fringues… Je n’en manque pas. Isabelle me conseille d’ailleurs une vraie “detox achats”. “Avec ce que tu as, tu peux t’amuser des années en tentant de nouveaux mix, sans mettre les pieds dans un magasin.”

Mais, j’aimerais faire évoluer mon style. Qu’il soit plus “marqué”, plus perso. Mon nouveau mantra étant avec les années: de l’allure, encore de l’allure! Qui passe par la façon de se tenir, de bouger et aussi de s’habiller.

Mon brief à Isabelle : J’aspire à une féminité cool (j’adore cette notion!). Je veux “chahuter” mon style. J’aimerais rajouter un “twist” à mes tenues… Bref, je veux “vieillir “stylée et peut-être abandonner un look un peu ado attardée que j’ai parfois tendance à me traîner.

“On s’habille bien sûr en fonction de son âge et de sa morphologie. Rien n’est vraiment interdit au delà d’un certain âge. Il suffit de faire plus attention aux matières, à la coupe. Et, au niveau des accessoires, on privilégie “la belle fantaisie”. C’est en fait le moment d’acheter moins mais mieux. Ce qui est important, c’est l’énergie que l’on dégage, sa façon de faire face, de respirer, de sourire.”

Nous étalons une bonne partie ma garde-robe sur mon lit. Isabelle, comme si elle faisait un puzzle, s’amuse à composer quelques tenues, fait des essais, revient en arrière, cherche la chaussure qui va finir le tout, furète dans mes foulards, dans mes bijoux…

 

Mode personnel - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

 

Son œil est immédiat. Je passe rapidement aux “essayages”.

Avec cette phare d’Isabelle qui me fait boire du petit lait (l’expression surannée du papier).

Tu es une fille pétillante, pleine de fantaisie. Il faut que tu le montres plus. C’est La part de ta personnalité qu’il faut marquer”. 

On commence doucement.

2 tenues assez “simples”, mais avec le twist que je désire. Le petit blouson court, une chemise féminine qui dépasse pour dynamiser le pantalon rayé. Les baskets avec la jupe, un petit foulard noué en bracelet.

mode personnel - look 50 and - blog quinqua - blog femmes 50 ans

Un autre tenue, parfaite illustration de la “féminité cool”. Mais, comme Isabelle ne trouve pas les chaussures adéquates (bon, ben va quand même falloir que je m’achète des pompes!), je lui “pique” les siennes!

 

mode personnel - look 50 and - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 “La “féminité cool”, avec le temps, c’est aussi en faire moins. Il ne faut pas forcément insister sur les codes classiques. Un beau vernis rouge, oui ! Mais, pas trop de maquillage. Il vaut mieux avoir l’air soigné que trop maquillé.”

“Mise sur la couleur. Cela te va bien “. Et, hop, la petite veste d’été qui va ensoleiller une tenue d’automne!

 

mode personnel - look femmes 50 ans - blog quinqua - blog mode personnel

 

 

“Il ne faut pas avoir peur d’oser. Si on veut se faire une dégaine, faut y aller “. Alors, on garde aussi ses chaussures estivales associées à des chaussettes dorées. Je n’y aurais jamais pensé. J’adore!

 

mode personnel - look femmes 50 ans - blog quinqua

 

La dernière tenue se décline en deux versions. En talon ou à plat. J’aime autant les deux. Bien que je me trouve assez “sexy” avec ces petites boots argentées avec des socquettes… À noter, la chemise à moitié rentrée. Ça donne une “petit genre” et cache un peu le bidon.

 

mode personnel - look femmes 50 ans - blog quinqua

J’ai adoré. Je me suis follement amusée. Depuis, je fais vraiment des associations auxquelles je n’aurais jamais pensé. Au delà de trouver une tenue, je réfléchis aussi à ce que je veux dire de moi.

“On change de style toute la vie. On peut même en changer dans une même journée. Mais, on doit montrer à travers lui, la personne que l’on est. ” Conclut Isabelle qui donne également sa version de cette journée sur son blog Mode Personnel(le). (Et, oui, nouveau concept: le blogging en simultanée.). N’hésitez pas  à aller sur son site www.styliste-personnelle.com. Et, pourquoi pas une séance de relooking avec elle? Je vous assure que même si on a l’impression de s’y connaître en fringues, elle vous apprend plein de choses.

Son dernier ouvrage:

Isabelle Thomas - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

 

Et, un immense merci à mon amie photographe Sophie Brändström (oui, j’ai des copines formidables!) qui a immortalisé ces chouettes moments ! J’en profite donc pour vous montrer aussi son nouveau livre.

 

Jeune Vieillis Pas

 

 

0
Share