L’automne… Quitter son bracelet de cheville et ressortir les chaussettes.

 

 Transformations automnales.

Je ne sais pas pourquoi, en automne, j’aime bien cuisiner, traîner au marché. L’été, j’ai autre chose à faire ; l’hiver, j’en ai marre.

Rien de meilleur que l’odeur des pommes qui “compotent” dans la maison !

 

 

Sucré/salé : échalotes confites au miel !

 

 

Betteraves rôties au four au paprika. Une tuerie !

 

Le retour de la du mandarine.

Moins flashy que l’orange, ce “mandarine” flatte le teint.

 

 

Gilet Ange : 69€

 

Le corps des hommes.

 

 

Le pitch du film de Gilles Lellouche est totalement improbable :

7 hommes à la ramasse, loin du physique de Florent Manadou se lancent dans la compétition de natation synchronisée coachés par deux ex-championnes, une ancienne alcoolique et une en fauteuil.

Ce n’est pas aussi drôle qu’une promo “agressive” a bien voulu nous le faire croire. C’est mieux que cela! Un film “vrai” qui prône le collectif dont le message est finalement : le paradis, c’est les autres. “On a tous besoin d’une médaille” dit un des personnages du film. Oui, on a tous besoin de reconnaissance, de se sentir soutenu, entouré de bienveillance, aimé… Que des comédiens formidables qui jouent avec une vraie jubilation des hommes sans avoir à surjouer aucune virilité.  Avec une mention spéciale à Philippe Katerine plein de folie et de poésie.

 

 

Je vois du tartan partout.

Pas une vitrine sans ce motif. Il est aussi en vedette dans cette série Netflix Outlander. 

 

 

On y suit les aventures de Claire, une infirmière pendant la guerre de 40, qui à la fin du conflit part en Écosse avec son mari. Mais alors qu’elle se promène autour de menhirs dédiés aux danses rituelles des druidesses/sorcières (oui, je vois aussi des sorcières partout : voir mon post précédent), elle se retrouve en 1743, en pleines hostilités  entre anglais et écossais. Un monde d’aventures totalement inconnu où elle va rencontrer le sculptural Jamie un fougueux “guerrier” écossais qu’elle devra épouser pour sauver sa vie et même l’ignoble ancêtre de son mari. C’est épique et romanesque voire assez sensuel  (le mystère de ce que porte ou non les hommes sous leur kilt enfin résolu).

Cette série est tirée d’une saga littéraire: Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon.

 

Une In Mature “lumineuse”.

 

J’ai rencontré Chantal via instagram (@chantperrin). Elle m’a invitée à visiter son show-room. Et m’a raconté, comment elle avait transformé un passage assombri de sa vie en “chemin de lumière”.

Chantal a travaillé longtemps dans le cinéma. Actrice, productrice, elle a même épousé un prince et pas n’importe lequel : celui de Peau d’âne (Jacques Perrin).

Il y a une quinzaine d’années, elle quitte ce milieu difficile. Elle a divorcé et traverse une période compliquée. Alors, Chantal se met à plier…

Elle plie tous les papiers qui lui tombent sous la main. D’abord des scripts puis des magazines et enfin des livres.

“Le pliage m’a apporté tellement de détente. Cela vide la tête. C’est comme de la méditation.”

Puis elle a décidé de faire vivre ses pliages en les illuminant, en créant des livres de lumière.

Vous pouvez aller voir les créations de Chantal sur son site. Ou les découvrir au Bon Marché jusqu’au 4 janvier à l’Espace de Noël Wilo & Grove. 

 

 

Soirée Tribe to be inspired !

Je vous parle régulièrement de ces soirées inspirantes où des intervenants viennent nous donner leur vision autour d’un thème, partager .

 

 

 

J’ai un avis donc je suis !

Le premier intervenant, un jeune ingénieur qui a fondé le Drenche (Contre les idées reçues. Pour une opinion éclairée). Un journal qui offre pour chaque sujet 2 tribunes d’avis opposé.

Car pour lui, pour se forger une opinion, pour s’engager, il est nécessaire de comprendre les avis différents. Il nous demande qui est pour l’entée de la Bulgarie dans l’Union Européenne. Une très grosse majorité de la salle lève la main. Qui est contre? Quelques mains élèvent.

En fait la Bulgarie fait partie de l’UE depuis plus de 10 ans. Voilà, on a tous une opinion même quand il n’y  a pas lieu d’en avoir une.

L’important pour lui n’est pas tant d’avoir un avis mais d’être capable de vivre en harmonie avec des gens qui pensent différemment.

Puis, une avocat pénaliste de 27 ans. Qui nous parle du choix de ce métier difficile où justement il ne faut pas avoir d’avis. Pas d’à priori. En étant capable de défendre des personnes que les autres jugent indéfendables. En allant contre son propre avis/jugement personnel.

Puis, Didier Roche, aveugle et entrepreneur. Il a eu l’idée de créer les spas et les restos  dans le noir. Pour se faire un avis,appréhender l’environnement,  il a besoin d’ utiliser tous ces sens. La vraie question qu’il pose est “parle-t-on de la même façon aux autres si on ne sait pas à quoi ils ressemblent?” Parcours étonnant d’un homme que personne “ne voyait” entrepreneur.

Le pull en V : le meilleur ami de la femme de plus de 50 ans.

En cachemere, c’est encore mieux !

 

 

Pull Bernard Solfin de super qualité = pas de peluches (maille in France) : le prendre bien au-dessus de sa taille pour un effet plus loose.

Boots Zara et manteau Maliparmi.

 

Allez, je vous laisse avec un petit Pink Floyd. On écoute plus assez les Pink Floyd. Et, ils vont bien avec cette saison, non? Mais bon, je vous les “ensoleille” avec cette reprise d’Alpha Blondy. Y’a même un mec en kilt qui joue de la cornemuse dedans ! Y’a vraiment du tartan partout cet automne.

 

 

4
Share