L’acide hyaluronique, on pique ou pas?

On a tous et toutes entendu parler d’acide hyaluronique !  On a une copine qui « s’est fait piquer ». On a déjà testé. On est tenté. Alors, c’est quoi?

C’est, à la base, une substance que notre organisme fabrique de façon naturelle. Un sucre qui par définition attire l’eau. Il est donc l’agent majeur de l’hydratation de la peau. Mais, sa synthèse diminue avec le temps (dès 25 ans). D’où dessèchement cutané, peau qui s’affine…

Synthétisé, pour être injecté, il possède un certain nombre de propriétés :

– une forte hydrophilie. Une molécule d’acide hyaluronique peut attirer jusqu’à 1 000 molécules d’eau. D’où un fort pouvoir hydratant, comblant et volumateur.

– une bonne élasticité.

– une activité anti-oxydante (ralentissant le vieillissement cutané).

 

 

tiré du site du Docteur Schinazi
tiré du site du Docteur Schinazi

 

Il est donc utilisé:

Pour hydrater la peau (Skinbooster, mésolift)

Perso je fais, depuis 3 ans, tous les 2/3 mois, du mésolift. Des tas de minuscules injections superficielles qui redonnent un vrai coup de frais. Comme ce sont des petites molécules, elles ont un fort pouvoir d’hydratation. Idéal pour le fripé ou plissé des joues, les rides péri-bucales (au-dessus des lèvres). Totalement indolore, la tenue moyenne est de 3 à 6 mois. L’effet bonne mine est instantané.

Pour combler les rides.

Configuré pour combler ridules, rides profondes ou creux, on parle alors de « filers ». La tenue moyenne est de 9 mois à un an. Son indication principale: les injections des sillons nasogéniens, des plis d’amertume, des lèvres et de la vallée des larmes…

Pour restaurer des volumes.

Quand il est dit volumateur, l’acide hyaluronique est essentiellement composé de grosses molécules. On l’injecte alors dans les pommettes, la vallée des larmes, le menton, les joues… Sa tenue moyenne est de 12 à 18 mois.

 

Pour la « pratique », je me tourne vers le docteur Schinazi qui en a fait sa spécialité.

 

James Schinazi - blog femmes 50 ans - quinqua - bien-vieillir- acide hyaluronique

 

Alors pourquoi l’acide hyaluronique? 

C’est la méthode la plus douce pour avancer dans le temps de façon naturelle. Ses injections permettent de modifier des choses sans passer par la chirurgie.

C’est du remodelage. La patte du médecin est d’ailleurs très importante. Et, chez nous, on parle de French touch. Aux USA, pour que les gens ne soient pas déçus, il faut que cela se voit. Pour nous, un bon résultat ne doit pas se voir !

Il a un effet liftant, il permet de modifier les contours du visage. D’ailleurs, il n’est pas utilisé qu’en anti-âge. On l’utilise aussi en esthétique pur et simple. On peut modifier un nez même !

L’effet est immédiat à 70%. Il y a ensuite 30% d’amélioration dans le mois qui suit.

Que vous demande en premier les femmes?

Le naturel.
En fait, elles arrivent en me disant qu’elle trouve leur visage fatigué alors que ce n’est pas ce qu’elles ressentent dans le fond. D’ailleurs le type de compliments recherché après l’intervention est « tu as l’air reposé, tu as bonne mine ».

Beaucoup viennent avant un entretien d’embauche par exemple. Certaines parce que leur couple est un peu bancal. Mais, il y a aussi de plus en plus d’hommes

Moi, je leur demande de me donner 3 adjectifs pour qualifier leur visage.

Les plus cités sont : relâché, fatigué, triste, sévère.

En fonction des rides, je vais cibler ce qui va permettre de corriger ces adjectifs.

Finalement, on recherche quoi en venant chez vous?

On ne va pas se mentir. Le peur de vieillir est au centre des différentes démarches. C’est dur pour une femme de prendre de l’âge dans la société actuelle. La pression professionnelle est forte.

Il y a aussi un vrai changement de la société. Ces injections rentrent de plus en plus dans l’ordre de l’entretien. À la cinquantaine, les femmes se sentent dans une nouvelle vie, où il serait temps de s’occuper plus d’elles après s’être toute leur vie occuper des autres. 

On vient aussi chercher chez moi du bien-être, en fait!

Faut connaissez mon sens du dévouement pour mon blog, (non?). En vrai, c’est parce que je l’ai fait que j’ai voulu en parler.

J’ai une vrai angoisse avec ce type de traitement : avoir « l’air tirée »,  Être trop lisse (ce que je déteste avec le Botox). Là, ce n’est vraiment pas le cas.

 

anti-rides - acide hyaluronique - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Et, même pas mal (sauf mon portefeuille, faut compter entre 600 et 800 € pour tout  le bas du visage).

Mais, je suis très contente du résultat. Un effet bonne mine, un ovale moins affaissé. J’aime particulièrement le petit effet « commissures des lèvres qui remonte ».

Peur de devenir accro? Allez voir ce qu’en dit Le journal de mon corps.  

Et, alors, que j’écrivais ce post, j’ai été à une présentation presse d’Ellansé. Un nouvel inducteur tissulaire qui va « bouleverser » le monde des injections !

Le facteur premier du vieillissement d’un visage est l’atrophie de ses volumes. On perd notre capacité à produire du collagène, la protéine la plus importante de la peau. Ellansé va donc stimuler la production du collagène. Et, recréer du volume. Avec une amélioration (régénération) de la peau. Son effet est de 1 à 2 ans en fonction des formes utilisées.

 

3
Share

Ma première quin(qua)zaine d’avril.

Un ciné :

Rosalie Blum, blog femmes 50 ans, quinqua, cinquantaine

 

Rosalie Blum, film de Julien Rappeneau est un vrai petit bijou ! Vincent (Kyan Khojandi) mène une vie terne jusqu’à ce qu’il croise, par hasard, Rosalie Blum (la géniale Noémie Lvosky) femme mystérieuse et solitaire. Une mention spéciale à la jeune comédienne qui joue la nièce de Rosalie, Alice Isaaz, d’une fraîcheur réjouissante. On sort de la salle avec un large sourire, et ça, c’est bon… ( et sans rapport avec la coupe de champagne « proposé » (à 20 € le quart de bouteille quand même!) au ciné Pathé Beaugrenelle, j’adore cette salle!

Info absolument non exclusive : Le film est inspiré d’une série de BD de Camille Jourdy chez Actes Sud

 

Pensée(s) :

« Il est doux à tout âge de se laisser guider par la fantaisie. »

Marcel Proust.

 

Alors.. Achat :

 

Uba- blog femmes 50 ans - quinqua- cinquantaine

 

Un vrai coup de cœur pour les vestes vitaminées en tissus africains Uba. Vivement un peu de soleil pour briller avec la mienne (195€) ! Leur page Facebook, c’est ici. Leur Instagram : @ubaparis.

 

Re-égérie Lancôme.

Photo presse Marc-Antoine Coulon pour Lancôme
Photo presse Marc-Antoine Coulon pour Lancôme

 

À 63 ans, la bella Isabella Rossellini redevient la muse de Lancôme (plus de 30 ans après leur première collaboration).

 « Au-delà des valeurs de notre Maison qu’elle représente magnifiquement et dont elle est l’essence, Isabella incarne l’idée d’une beauté accomplie, synonyme de bien-être. Elle entretient aussi un rapport très positif et serein à l’âge, vécu comme une forme d’affranchissement et de renforcement de soi », déclare Françoise Lehmann, directrice générale de Lancôme (madame-lefigaro.fr)

L’actrice se dit (évidemment) enchantée « Je suis également consciente qu’au-delà de moi, c’est un signe très fort du désir de Lancôme de s’adresser à toutes les femmes dans leur diversité et de les célébrer »(madame-lefigaro.fr).

 

Se prendre en main :

J’adore le principe de se faire un masque des mains !

 

Sephora - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Celui-là est assez sympa. Les gants sont imbibés juste ce qu’il faut. Tu les gardes pendant minimum 15 minutes  et quand tu les enlèves, juste un léger excédent à faire pénétrer en te massant les mains. Qui en ressortent bien douces et effectivement légèrement lissées. Mais, bon, l’effet anti-âge ne m’a pas non plus filé une claque. Masque mains Argan Sephora (3,95€)

Un livre :

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Un bon pavé ! La sociologue et psychologue iranienne Parinoush Saniee nous transporte en Iran à l’époque du Shah. Le voile de Téhéran est l’histoire d’une femme qui essaie de prendre son existence en main dans un pays en plein bouleversement. Passionnant (et indispensable en ce moment où tout le monde a un avis à donner sur le voile et la mode musulmane).

 

Un gros kif :

 

La fabrique à kifs - Laurence Servan Schreiber - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Professeur de bonheur ! Voilà comment se présente Florence Servan Schreiber (3 kifs par jour, Powerpatate). Elle nous a offert dans La fabrique à kifs, avec Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, toutes 3 spécialistes de la psychologie positive, une master class sur le bonheur. « Qui ne s’apprend pas, mais se travaille ». C’était génial, j’espère vraiment qu’elles re-proposeront ce spectacle régulièrement. À suivre, en attendant vous pouvez rejoindre la communauté 3 kifs par jour sur Facebook.

 

Un nouveau site :

Lihn Pham, journaliste beauté reconnue, aidée d’un comité de scientifiques, vient de créer le premier site grand public consacré à l’esthétique médicale. On va enfin tout savoir (et, je connais le « parler vrai » de Lihn) sur toutes les interventions qui pourraient nous tenter !

 

le journal de mon corps - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Le journal de mon corps, le site c’est ici. La page Facebook, c’est là.

 

Tenue :

 

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Pantalon Zara, chemisier The Kooples.

Allez je vous laisse et pour tomber le gilet…

blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

,,,

4
Share

Ma deuxième quin(qua)zaine de janvier !

On s’est (enfin) bien caillé !

Une sortie théâtre : 

 

Le syndrome de l'écossais - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Bruno (Thierry Lhermitte), auteur à succès, et sa femme (Christiane Millet) ont invité à dîner Sophie (Florence Darel) et Alex (Bernard Campan). Rapidement, les choses vont partir en vrille. Bon, dit comme cela, rien de très original. Mais cette pièce d’Isabelle Le Nouvel m’a fait passer un bon moment. Je me suis bien marrée. Et, Popeye est toujours aussi séduisant !

 

le syndrome de l'écossais - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

En ce moment au Théâtre des Nouveautés.

 

Achat (soldes suite et FIN, je le jure ! ) :

Zadig & Voltaire - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Pull en cachemire Zadig & Voltaire : 220€

 

Pensée(s) :

« Plus on devient vieux, plus il devient important de ne pas se comporter en fonction de son âge. »

Ashleigh Brilliant.

 

Mon défi « putain que ça fait mal » :

On trouve souvent sur Facebook des défis. J’ai décidé de relever celui du gainage.

défi gainage - blog femmes 50 ans - cinquantaine - blog quinqua

 

J’en suis à 60s, je dois finir à 270. C’est pas gagné.

 

 

10891745_761535200620413_3785741786134617172_n

 

Détails :

 

blog quinqua - cinquantaine - blog femmes 50 ans -

Pull H&M; Chino TrueNyc ; Boots Zara, BO Plume boutique Biba.

Série addict :

Cette fois, j’ai jeté mon dévolu sur une docu-réalité : Making a Murderer. Ou quand le réel dépasse la fiction!

 

Making a murderer - blog femmes 50 ans - cinquantaine - blog quinqua

 

Un truc de dingue. Je me suis « avalé » les 10 épisodes en 3 jours. Un homme, alors qu’il vient d’être innocenté grâce à son ADN après 18 ans de prison, est de nouveau accusé de crime. Deux réalisatrices, Laura Ricciardi et Moira Demos retrace avec des documents d’archives, des témoignages, des extraits des procès… le parcours de Steven Avery dont l’avocat déclare : » Si vous êtes accusé à tort d’un crime aux Etats-Unis… eh bien bonne chance. »

Sur Netflix.

Dans la série mes copines In Matures stylées : Katia !

 

Matures - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine  La créatrice des ces merveilles :

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Liens tissés à la main de pierres semi-précieuses Sharing (renseignements via son Instagram @katiasharing).

 

Nouvelle tendance : le maquillage anti-âge :

 

 

Je vous ai présenté Vincent, le créateur de la marque Colorisi lors de mon dernier portrait Les hommes aussi (oui, oui, celui que vous avez trouvé beau gosse! ). Ses produits de maquillage naturels contiennent un actif aux vertus anti-âge : le café

Il m’a offert un rouge à lèvres, un blush et un anti-cernes.

 

maquillage anti-âge - blog  quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

 

Difficile de se prononcer sur l’effet anti-âge… J’aime beaucoup le rouge à lèvres (moka), texture crémeuse agréable, on sent qu’il « fait du bien » aux lèvres. Le blush (Roméo) : très beau packaging, mat mais légèrement brillant, bien chargé en pigments (mieux vaut avoir le pinceau léger ). L’anti-cernes: un peu dur, je préfère les crèmes en fait pour mettre sous les yeux, il sera parfait en « planque bouton ».

 

J’aime d’amour le cinéma italien. Alors, grande joie d’être invitée à la soirée d’ouverture  » De Rome à Paris » au cinéma L’Arlequin.

 

J’y ai vu Quo Vado. Film phénomène en Italie (record d’entrées). Un fonctionnaire = emploi à vie est prêt à tout pour continuer à jouir de ses avantages. Une vraie comédie (vraiment drôle) à l’italienne (je ne sais pas s’il sera distribué en France).

Et, vous reconnaissez ce quinqua-hispter présent dans un autre film de la sélection ?

 

Jean-Marc Barr - blog quinqua - cinquantaine - blog femmes 50 ans

 

Allez, un indice : Il portait hyper bien les lunettes de piscine et le pince nez! ( N’est-ce pas @sophievertigo?)

 

Allez, je vous laisse, bon février!

 

2
Share

Exceptionnellement, ce sont deux couleurs mises à l’honneur par Pantone cette année. Alors, en 2016, on voit la vie en rose et avec sérénité.

Et, cela commence avec les soldes :

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Manteau Kenzo à La vallée village ( 217€).

 

Pensée(s) :

« On ne voit vieillir que les autres. »

André Malraux.

 

Les In matures new-yorkaises de Vaness aux US.

 

blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Un ciné : 

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Un musicien à succès (Jean Dujardin) et la femme de l’ambassadeur à Bombay (Elsa Zylberstein) parte en périple au travers de l’Inde pour aller embrasser Amma, la » femme qui prend le monde entier dans ses bras »…

Je dois avouer une tendresse particulière pour Claude Lelouch qui me rend très indulgente. Alors :  une jolie histoire, des très beaux paysages, des bons sentiments et chabada bada. 

J’ai aussi vu Arrête ton cinéma, le nouveau film de Diane Kurys inspiré d’un livre de Sylvie Testud avec elle, Josiane Balasko et Zabou. Une actrice va enfin pouvoir mettre en scène son premier film. Ou pas!  Un trio d’actrices formidables dans un film que j’aurais aimé aimer plus que cela.

 

Une série dévorée en 15 jours !

 

blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Sur Canal + séries en replay.

Dans The leftovers, 2 % de la population mondiale a subitement disparu un 14 octobre de la surface de la terre.  » Ceux qui restent  » doivent continuer à vivre…

Au départ, le pitch ne me tentait pas plus que cela. Mais je me suis laissée complètement embarquer. Vivement la saison 2. Et, j’ai pu découvrir le potentiel « torritude » de Justin Théroux (le shérif Kevin Garvey) que je ne connaissais que en tant que « j’épouse, j’épouse pas  » Jennifer Aniston (ils se sont mariés finalement? )

 

blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

 

Tenue :

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

Jupe Zara, Boots Boa Sorte, plaid MCachemire (Muriel Domange) : team #passionécharpe

 

J’ai enfin testé la fameuse « machine » Nu Skin: Le Galvanic spa !

Nathalie, présentée dans le dernier Agitude, est venue me voir avec tout son matos.

NU Skin - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Elle a d’abord mesuré mon taux de caroténoïdes qui indique mon taux de protection anti-oxydante interne. Mon score scanner : 39 000 ! » Pas si mal » m’affirme Nathalie. Besoin quand même d’augmenter ma consommation  de fruits et légumes et de me complémenter (LifePak ou JVi)

Puis, je me passe Le Galvanic Spa sur une moitié du visage (pour pouvoir voir la différence). Le Galvanic spa est censé apporter un meilleur nettoyage de la peau (essentiel), faciliter et améliorer la libération d’ingrédients anti-âge. C’est une histoire de courant galvanique que je ne pourrais pas complètement expliquer. En tous les cas, il est très agréable à utiliser et comme sans fil et sans eau, je me vois très bien me « galvaniser » devant ma télé. Premier ressenti : le sentiment d’une peau effectivement stimulée et une atténuation de la dilatation des pores. Il faut compter 470 € pour le  » kit 1er mois » (le plus gros coût étant bien sûr la machine). Alors, on verra après les soldes. Nathalie a eu, en plus, un dernier argument très convaincant :  » Tu peux aussi l’utiliser pour raffermir la peau sous les bras. ». Vous pouvez la joindre directement pour un test ou plus de renseignements ( 06 62 60 95 08). 

 

Vous vous souvenez d’oncle Jesse (John Stamos) dans La fête à la maison?

Et, bien voici son cul :

 

Pour le magazine Paper.
Pour le magazine Paper.

 

On notera, à 53 ans, une bonne conservation de la masse musculaire.

 

Livre :

 

Blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Nous avions écrit ensemble, il y a quelques années, Pourquoi les femmes font-elles peur aux hommes (Calmann-Lévy). Aujourd’hui, Laurence Dorlhac (Télématin, C’est au programme) a co-écrit avec le Pr Françoise Forette : J’ai choisi de bien vieillir. Exit les  idées reçues sur le vieillissement et vive les conseils (médicalement « prouvés ») pour une vieillesse à la cool et en bonne santé.

Et en plus, elles ont de très très bonnes références :

« Les quinquagénaires ont plus que jamais désormais la possibilité d’être « flamboyants ». Il faut donc réinventer notre rapport à l’âge. L’exemple du premier « blog anti-rides » est édifiant: Jeune Vieillis Pas a été crée par une quinquagénaire qui est en rupture totale avec ce que l’on attendait d’elle alors qu’elle abordait la cinquantaine. »

Beau, oui comme Bowie. La dernière photo!

 

Davide Bowie - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

 

n

1
Share

« Age positive «  sonne comme une bonne résolution de nouvelle année !

Je vais essayer, en tous les cas, d’en faire mon nouveau mantra. Car, c’est scientifiquement prouvé : la façon dont nous envisageons le vieillissement influe sur le nôtre. Des psy et des neuroscientifiques américains (Yale School of Public Health) ont démontré que les personnes matures exposées à des messages subliminaux positifs sur le vieillissement montrent des signes d’amélioration de l’image de soi et sont plus équilibrées!!!!

Pour bien vieillir, il faudrait donc commencer par changer son ressenti sur le fait de vieillir. Pas évident : globalement, ça me fout quand même bien les boules (non, je ne rajouterais pas… de Noël).

Surtout qu’au niveau « images et discours  » auxquels nous sommes exposés depuis notre plus jeune âge, on est très loin de « messages subliminaux positifs ». Les stéréotypes négatifs l’emportent largement.

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Car, oui (attention: j’accuse!) Les marques de cosmétiques ont, depuis plus de 30 ans, bien compris qu’elles s’enrichiraient en nous terrifiant. Nous sommes une génération conditionnée, avec un vocabulaire quasi-guerrier, à lutter contre le fait de vieillir, à combattre le temps, à tenter de réparer les signes de l’âge. Tout est anti. Anti-âge, anti-rides… Avec des termes qui ne donnent qu’une envie : enfiler une cagoule et se faire enterrer avec!

Relâchement de la peau…Perte de densité… 

Manque de luminosité…

Cellules dégénérées…

Tâches… Pores dilatées…

 

Mais, youpi ! Aujourd’hui, les marques semblent comprendre qui nous sommes : des quinquas qui veulent assumer leur âge, suffisamment pragmatiques pour ne plus vouloir courir après une jeunesse perdue. Et, surtout suffisamment nombreuses (avec le pouvoir d’achat qui va avec) pour vouloir changer dans l’inconscient collectif le  » jeune = belle/ Vieille = moche ».

Alors, le discours s’adoucit….

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Le temps change de camp.

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Nous commençons à devenir belle à tous les âges.

Qiriness s’adresse à des femmes quadragénaires dynamiques, épanouies et exigeantes en matière de beauté.

 

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

 

Kristin Scott Thomas nous assure même qu’elle adoooore qu’on lui demande son âge grâce à Lierac, puisque la beauté n’a pas d’âge.

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Pour Vichy, ce n’est plus l’âge l’ennemi, mais juste une de ses conséquences: la ménopause. Plus objectif.

 

blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Le soin devient alors « réactivateur ».

Même les cheveux blancs prennent du galon!

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Mais, je vais m’inspirer de la phrase de Françoise Giroud 

-« La femme serait l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente. » –

pour dire que la quinqua sera une femme « normale » quand elle fera de la pub pour des produits qui n’ont rien à voir avec l’âge.

On s’en rapproche un peu avec Mixa et la reine du Paddle de 49 ans.

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

 

Alors nous allons nous souhaiter pour 2016 de plus en plus de messages positifs. Déjà, perso, je bannis le verbe « vieillir ». Trop connecté: grosse loose. Et, cette année, je conjugue âger. Verbe régulier du 1er groupe. J’âge, tu âges, elle âge… Qui exprime juste « gagner des années »!

Et, d’ailleurs, je vous en souhaite une excellente:

 

blog femmes 50 ans, blog quinqua, cinquantaine

 

0
Share

Ma deuxième quin(qua)zaine d’octobre.

 

Jeune Vieillis Pas - blog femmes 50 ans - blog quinqua

Mix de chemises Athé Vanessa Bruno et Maison Scotch.

Plus une veste Balsamik, pantalon Zara, sac YSl et chaussures André.

 

Ciné :

Un Woody Allen grand cru !

 

L'homme irrationnel - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

 

Dans L’homme irrationnel, on est dans la part plus sombre du cinéaste. L’inquiétant Joaquim Phoenix, prof de philo plus que torturé fascine sa jeune étudiante Emma Stone ( la nouvelle muse de Woody d’une fraîcheur époustouflante)….

 

InMatures !

Enfin, les plus de 50 ans s’affichent.

 

 

matures - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

Pubs American Vintage, Zalando, Monoprix.

Streetstyle.

 

blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Ce n’est pas encore gagné pour une « nouvelle carrière » de photographe de rue. J’ai tourné près de 15 minutes dans le magasin autour de cette femme avant d’oser lui demander de la « shooter ».

 

Pensée(s) :

« La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent. »

Albert Camus

 

« Cadeautée » !

 

Perlanesse - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Perlanesse (Laboratoires Bimont) m’a offert sa gamme de cosmétiques bio à base d’extrait de nacre et de lait d’ânesse. Nacre, lait d’ânesse comme Cléopâtre… La beauté, c’est aussi du rêve!  À ce niveau-là, je suis comblée. L’ extrait de poudre de nacre contribue à reminéraliser, restructurer et stimuler le renouvellement cellulaire. Le lait dânesse est bourré de nutriments ( vitamines A, B1, C…), d’acides gras polyinsaturés, de protéines et d’acides aminés.  Encore un peu tôt pour vous en parler en termes de résultats (leur action anti-âge est ciblée grâce à des actifs objectivés= efficacité prouvée). Mais, une texture, une odeur vraiment top. J’aime particulièrement Yume (le rêve en japonais), le sérum nuit hyper agréable à appliquer.

 

5 jours à New York! 

New York, New York ! A city so nice they named it twice! 

Balades et ambiances

New York - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

 

New York - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

Street Art ! 

 

New York - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

 

Un méli-mélo du Moma.

Un des plus célèbres musée d’art moderne du monde ! Mais finalement tellement mythique qu’un peu déçue. Je m’attendais à voir plus d’œuvres « délires auxquelles on ne comprend rien », plus de Basquiat, plus de Hopper, de Lichtenstein

New York - Moma - JNVP - blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

By night :

 

New York - blog quinqua - blog femmes 50 ans

 

Achats :

blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Pyjama Victoria’s secret : 69,50$

Must Have 

blog femmes 50 ans - blog quinqua

 

Des espèces de pansements qui permettent de respirer la nuit en cas de gros rhume. Et, la gamme pour les lèvres de la mythique marque Carmex.

 

Allez, je vous laisse avec Gary Clark Jr. Il est beau. Il est texan. Obama l’adore, parait-il !!!!

 

 

3
Share

-1 – Alors, cela vous fait quoi de ne plus avoir 20 ans ni même 40?

Je me dis surtout : « Qu’est-ce que c’est passé vite !!! Quand je pense que mes filles ont aujourd’hui plus de 20 ans…

Mais, il faut justement sortir de ce « vertige » du temps qui passe. Pour ne pas affronter des questions existentielles, effectivement, vertigineuses. Pour cela, il faut vraiment se remettre dans l’instant.

Et, je suis assez admiratif du corps humain, de sa capacité à se régénérer. Finalement, je pense que je suis mieux physiquement aujourd’hui qu’à 30 ans. Il suffit de prendre soin de soi. Et, de faire confiance à la vie. Par exemple, j’ai eu, il y a quelques mois, un accident de moto. Cela m’a obligé à m’occuper de moi, cela m’a poussé à faire l’effort de bien récupérer. Et, bien, finalement, j’ai gagné 5 ans!

Effectivement, les années se lisent sur la tronche. Cela m’enquiquine vraiment de ne plus pouvoir lire sans lunettes. D’ailleurs, je suis sûr qu’il y a des moyens naturels d’améliorer la vue. Faut que je travaille la question!

Mais, pour le coup, j’ai surtout une vision plus douce de la vie. Je suis moins dans le jugement, dans la colère. Ma une relation aux autres est beaucoup plus apaisée.

 

-2- On dit que les hommes mûrissent alors que les femmes vieillissent. Qu’en pensez-vous? »

C‘est évidement une idée reçue. Et, même une fausse croyance dans laquelle les hommes ont fini par s’enfermer eux-mêmes. Du coup, ils ont adopté les comportements qui en découlent. Persuadés qu’ils vieillissent mieux, ils ont trop « confiance »  et ils ne font aucun effort. Et, finalement, ils ne vieillissent pas si bien que cela. 

La femme a une plus grande intelligence émotionnelle. Ce qui l’amène à s’intéresser plus à elle-même. Elle met plus de cœur dans ce qu’elle fait. Elle fait attention à sa ligne par exemple. En étant plus proche de ses émotions, elle dégage dans son regard un plus fort pouvoir de séduction.

Alors, effectivement, il y a toujours des hommes qui aiment séduire des femmes plus jeunes. Mais, j’irais même jusqu’à dire que, comme ils ont besoin d’être admirés, ils se tournent vers des femmes pour qui leur maturité est un atout. Cette admiration, ils ne la trouvent pas chez une femme de leur âge qu’ils n’impressionnent plus du tout !

 

Philippe Babielle est le fondateur de l‘Agence de Conseil de la Santé Naturelle. Praticien thérapeute, il développe, depuis plus de 15 ans, le concept d’ostéopathie anti-âge. Il vient de mettre au point un atelier centré autour du petit-déjeuner, pour vous donner les principes d’une alimentation réussie et des techniques de libération somato-émotionnelle.

Donc,

Je suis « very excited » de vous annoncer que nous organisons ensemble

le premier atelier Pro-Âge!

L’anti-âge, lutter contre le temps, c’est has been!  Parlons plutôt de gagner des années. En prenant conscience des besoins naturels de notre corps, en écoutant au mieux vos émotions. Bref, en sachant ce qui est bon pour nous.

Atelier Pro-Age, 25 novembre, de 8 à 11 H, 80€.

Pour vous inscrire c’est ici. Ou en envoyant un mail directement à Philippe: p.babielle@wanadoo.fr

1
Share

 

73 ans.
73 ans.

 

1- Comment décrieriez-vous votre look?

J’essaye d’être dans le coup, sans jouer les gamines. Je ne porte plus ni short ni jupe trop courte. C’est une question de bon sens.

Mais, je ne veux pas m’habiller « vieille ». J’essaye de ne pas porter de couleurs trop tristounettes. Par exemple, je lève vraiment le pied sur le noir. L’hiver, je vais plutôt opter pour du bleu marine. Sinon, j’aime beaucoup les couleurs pastels, le beige, le blanc. Comme je vis dans le sud, c’est idéal.

Je suis toujours maquillée. Plutôt dans des tons nude. Et, essentiellement les yeux. Ou alors du rouge à lèvres. Mais, jamais les deux en même temps. C’est too much!

2- Votre routine anti-âge?

J’ai beaucoup bossé dans  l’univers de la cosméto, alors, je suis assez calée en crèmes. J’aime les marques comme By Terry, Estée Lauder, Saint-Laurent… Je mets un sérum et une crème hydratante anti-rides matin et soir.

J’aime bien être bronzée. Je sais que ce n’est pas très bon. J’utilise un indice 30, ce n’est pas assez. Alors, je me fais régulièrement enlever les tâches au laser. Je fais de l’acide hyalluronique. En fait, le plus important, à mon âge, est d’avoir un super bon médecin esthétique. Qui vous fait des petites retouches naturelles sans vous pousser à en faire trop. Pour rester dans la juste mesure.

J’ai fait un lifting en 99. Ça va, il a bien tenu. Sauf l’ovale du visage. J’avoue que cela commence à me titiller d’agir dessus ainsi que sur le cou.

Sinon, je ne suis pas spécialement sportive, mais très active. Je suis tout le temps en mouvement. Je marche beaucoup. Et, l’été, je nage.

3- Qu’est-ce qui vous gène le plus dans votre âge?

Le chiffre.

Avoir plus de 70 ans, ça me gonfle un peu quand même!

Mais, l’important est dêtre bien entourée. J’ai fêté mes 50 ans de mariage. J’ai une super bande d’amis.
Et, j’ai une passion : voyager. J’ai toujours adoré cela. J’aime être en contact avec les gens. J’ai toujours eu un bon relationnel. On « vieillit » bien tant que l’on continue à s’intéresser aux autres. Et, à avoir des projets!

 

 

1
Share

 

Virginie, 47 ans.
Virginie, 47 ans.

 

1- Comment décrieriez-vous votre look?

 » Branché mais pas « poule ». Je pense avoir mon style. Je suis assez « classique » mais avec un twist, une touche sympa. Et, je n’aime pas trop ce qui brille!  Je ne veux pas être dans la démonstration. 

J’aime les lignes pures, les matières « nobles » comme le daim et le cuir. J’adore le cachemire. Je ne peux plus porter un pull en laine.

Plus j’avance en âge, moins mes armoires sont pleines. J’achète moins, je privilégie la jolie pièce intemporelle. Je vais y mettre le prix, mais je me fais vraiment plaisir. Ça fait mal sur le coup financièrement mais je ne veux plus de « merdes ». »

2- Votre routine anti-âge?

L’ HY.DRA.TA.TION.

J’aurais bien aimé le savoir plus jeune. Que c’était la chose la plus importante pour la peau. J’ai d’ailleurs beaucoup insisté la-dessus avec mes filles. Je passe au moins 15 minutes par jour à me crémer. De la tête aux pieds. Mon mec me surnomme « le pot de crème ambulant ».

Et, mon arme absolue, voire ma drogue: l‘huile tonique de Clarins. Je trouve vraiment qu’elle raffermit. À conditions d’en mettre tous les jours. Elle m’apporte un vrai confort. J’en ai besoin.

À partir d’un certains âge, il faut faire particulièrement attention à ses cheveux (beaucoup de masques), ses dents et avoir des pieds parfaitement entretenus.

Je fais une fixette sur mes cernes. Je n’ai pas encore trouvé le bon produit pour bien les dissimuler.

Le vieillissement du corps me gêne autant que le visage. Je ne fais pas assez de sport. Mais, je suis aujourd’hui très attentive à mon poids. Je ne me suis achetée une balance que depuis 1 an. Pour pouvoir tout de suite corriger en cas d’excès.

3- Ce qui vous gène le plus dans votre âge?

Le mot « cinquante ». Ce n’est pas moi, c’est ma mère! 

Je dois beaucoup plus me raisonner quand je fais la fête. Cela me rend d’ailleurs un peu triste de ne plus être autant « festive ». OK, dans une soirée, je peux encore finir par danser sur les tables. Mais, je n’y crois plus trop dans le fond. J’en suis un peu nostalgique.  

En fait, aujourd’hui, je me sens en « terrain neutre ». Dans un espèce de no man’s land. J’ai eu ma vie avec mes enfants. Elles sont maintenant parties de la maison. Je cherche un nouveau souffle. Un nouvel allant ! 

2
Share

Jeune Vieillis Pas
59 ans.

 

J’ai rencontré Elisabeth car nous avons la même prof de technique Alexander. Étant, toutes les deux, très conscientes que l’allure, la façon de se tenir sont d’importants alliés anti-âge. Elle est aujourd’hui consultante en marketing et prospective cosmétique après un long parcours dans un grand groupe cosmétique international.  D’ailleurs, elle me donnera parfois des conseils maquillage dans les Quin(qua)zaines. Youpi!

1- Comment décrieriez-vous votre look?

J’aime être habillée avec des choses actuelles. Avec un clin d’œil selon mon humeur, ma petite touche perso. Un détail éthnique, une casquette, une grosse bague etc.

Il ne faut surtout pas chercher à être parfaite! Je veux juste me sentir bien. Et, mieux on se connaît, plus on peut s’amuser en fait.

Je n’aime pas les interdits. Même si je ne porte plus de mini-jupes, de décolletés « push up » ou des talons vertigineux. En fait, tout ce qui est « too much » n’est simplement plus moi, aujourd’hui.

2- Votre routine anti-âge?

Me sourire dans la glace tous les matins.

Mais, après m’être maquillée. Le maquillage est une façon de prendre mon visage en main. Un maquillage très soft que je peux faire évoluer au fil de la journée ou de la soirée.

Ma crème qui me fait du bien. Qu’il fasse froid ou chaud: Le gel Clinique Moisture Surge. Tu peux même en remettre par-dessus le maquillage.  Je veux être enterrée avec !

Je pratique le Qi Gong,  un art martial chinois axé sur le souffle depuis 5 ans. Ce qui m’apporte beaucoup de sérénité. Plus des leçons de technique Alexander pour bien marcher, trouver son équilibre. Avoir une bonne posture est vraiment important pour avancer dans la vie.

Et, mon homme qui a 10 ans de moins que moi et qui est super tonique. Tu ne peux pas t’endormir.

3- Ce qui vous gène le plus dans votre âge?

C’est ce que j’ai peur de perdre avec l’âge. Mon énergie et la force qui va avec pour faire face à la vie. Je ne voudrais pas perdre les sensations qui font que l’on se sent vivre physiquement (courir, bouger…).

Le plus souvent, je préfère ne pas dire mon âge. L’âge, c’est une étiquette. Comme « myope » ou « yeux marrons ». Une étiquette qui ne te définit pas. En tous les cas, je n’ai pas l’impression qu’elle me correspond.  Je me sens hors d’âge.

2
Share