Quinqua lifestyle : mes sorties, mes coups de cœurs, mes expériences… la vie quoi !

 

Nouvelle tendance :

Finis gélules, mélanges à effectuer, gouttes à compter… Les unidoses nous simplifient la beauté et la santé !

Gold Collagen du laboratoire Minerva ! On le sait  : la sécheresse de la peau est un des premiers facteurs de son vieillissement. Une petite bouteille par jour permet de la réhydrater de l’intérieur. Elle contient des peptides de collagène bioactifs (la protéine qui préserve fermeté et  élasticité) et 10 actifs (vitamine C, zinc, huile de bourrache, biocide, cuivre…). J’ai fait une cure de trois semaines. Effectivement, une peau plus plumpy et également un vrai bienfait sur mes cheveux.

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

Je viens de commencer la cure de Vitalité’Dose D.Plantes Laboratoire). Un complexe de plantes et de bourgeons (mandarine, maté, cola, cassis, guarana..). Si avec cela, je ne suis pas la plus en forme le soir du réveillon, c’est vraiment que je n’ai plus l’âge de me coucher après minuit !

Série addict :

Me suis avalée les 14 épisodes de la première saison de Bloodline. J’ADORE !

Cette série sur Netflix se passe dans un décor de rêve: les Keys en Floride.

 

Bloodline - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Mais, c’est un vrai drame familial qui s’y joue.

La famille Rayburn prospère dans cette petite ville de Floride. Les parents (Sissi Spacek et mon idéal masculin depuis L’étoffe des héros : Sam Shepard qui vieillit extrêmement bien) tiennent un luxueux hôtel. La fratrie vit auprès d’eux, l’un est policier, l’une est avocate… Mais, un jour, le frère aîné, brebis galeuse de la famille revient après des années d’absence. Et, là, c’est la merde ! 

C’est le genre de séries où l’on s’attache à mort aux personnages. Entre John (Kyle Chandler), le policier loyal et rassurant et Danny (Ben Mendelsohn), le sulfureux bad boy, mon cœur n’a cessé de balancer.

Bref, très addictif. Je ne sais pas encore si je m’enquille direct la saison 2 où si je fais une pause (j’ai peur de me lasser et de gâcher mon plaisir)

 

Bloodline - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Le Kobibo :

J’ai testé ce rituel de massage japonais qui se définit comme ” un lifting facial manuel” avec Elisabeth Alimi ( facialiste licenciée). Se faire (bien) masser le visage pour gagner en luminosité, en fermeté, j’y crois beaucoup.

Entre les mains d’Elisabeth, c’est également un vrai moment de plaisir. Un côté du visage est “travaillé” puis l’autre, le décolleté également. À la fin de la séance (1 heure = 99€), j’ai les traits très détendus, les joues repulpées, le front lissé. Bien évidemment, pour un effet vraiment “rajeunissant”, il faudra prévoir une dizaine de séances.

Pour le tester et avoir une mine radieuse pour les fêtes, Elisabeth vous propose une réduction de 15% sur le massage à son cabinet, 20% à domicile en prenant RV de la part du blog.

img_0049

 

Souffle de jeunesse. 

Info :

Lu dans Paris Match

C’est la tranche d’âge des 46-60 ans dont la présence a le plus progressé sur les sites de rencontres . Bon, faut dire, elle part de très bas ! Allez, tous sur Tinolder

 

In Mature street style : 

Se refaire une beauté dans le métro !

 

Femmes matures - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Tenue :

 

Mode - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Jupe Aspargus (marque brésilienne) . Sweat : æschne sandrine Valter

 

 

 

 

Ciné : 

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

 

Bon, OK, on n’est pas, mais pas du tout dans le feel good movie de fêtes de fin d’année. Manchester by the sea, film de Kenneth Lonergan, m’a en revanche franchement remué les tripes. Lee Chandler (Casey Affleck), homme que l’on sent totalement détruit, doit retourner dans la ville où il a grandit suite à la mort de son frère qui l’a désigné comme tuteur de son fils de 16 ans.

Pas une scène sans Casey Affleck, qui est juste incroyable avec son timbre de voix si particulier. Perso, je milite pour un Oscar du meilleur acteur !

Le calendrier Pirelli :

Déjà en 2016, les femmes du calendrier Pirelli étaient plus âgées, plus rondes, plus “intellos”. Il continue donc cette année dans la même lignée avec un Peter Lindbergh qui déclare: “Je veux libérer les femmes des diktats de la perfection et de l’éternelle jeunesse”. À préciser, ce photographe allemand ne veut pas retoucher ses photos.

 

Calendrier Pirelli - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Quinqua attitude !

Mais, pour moi, le potentiel de sexytude revient à mon idole Susan Sarandon, qui à 70 ans, fait un superbe clin d’œil à Thelma & Louise dans ce clip de Justice

 

2
Share

Quinqua lifestyle… le mien !

Ma dernière quin(qua)zaine de novembre.

Un film :

Le client, film iranien de Asghari Farhadi dont j’avais déjà beaucoup aimé Une séparation.

Un nouvel appartement est prêté à Rana et Emad, couple d’acteurs. Sur lequel plane la présence de l’ancienne locataire. Un soir, Rana est agressée sous la douche. Emad veut retrouver l’agresseur. Par vengeance ou pour sauver son honneur? 

Un grand film porté par deux acteurs high level : Taranesh Alidoosti et le beau Shaba Hosseini ( palme du meilleur acteur au dernier festival de Cannes). Et, une plongée dans la société iranienne passionnante.

 

Le client - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

#CoupDeVieux :

J’ai un genre de petit kyste sur le doigt, à la base de l’ongle qui le déforme.

Je vais en consult de dermato à Bichat.

La dermato m’ausculte

– Bon, si cela vous gène vraiment, il faut l’opérer.

– Mais, c’est dû à quoi.

– La vieillerie ! 

 

Tenue :

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

 

Boots Venise. Jean Forever 21. Tee-shirt Athé Vanessa Bruno. Pull Monoprix

 

Un spectacle :

 

 

42nd street - blog femmes 50 ans - quinqua

 

42 nd street : une vraie comédie musicale à l’ancienne, à l’américaine (bien que la troupe soit anglaise) : du chant, de la danse et des claquettes. Enthousiasmant !

Après la crise financière de 29, un producteur mise sur un nouveau show mais la vedette féminine se blesse en répétition. Le spectacle sera sauvé grâce au talent d’une jeune danseuse de la troupe. 

Un spectacle joyeux et dynamique parfait pour les fêtes de fin d’année. Dans ce merveilleux Théâtre du Chatelet.

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

 

Jusqu’au 8 janvier.

 

Une grande première: 

Assister à un show coiffure!

Jérôme Guézou, créateur d’Angel Studio (un concept store pour une nouvelle approche de la beauté et de la coiffure), a présenté sa collection printemps/été 2017 : Paris cruise. Nous étions sur une péniche voguant sur la Seine. Féérie de Paris, défilés et démonstrations live de coiffures un peu dingues avec musique à fond les ballons. Oserais-je dire : ébouriffant ! ! Puis, c’était la première ( et probablement la dernière) fois de ma vie que j’assistais à un défilé en front row (#VisMaVieDeBlogueuse 😉)!

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

 

Pensée(s) :

“Le seul, le vrai, l’unique voyage, c’est de changer de regard”

Marcel Proust.

 

La chasse aux cadeaux :

La société Cadeaux.com, un des leaders de la vente de cadeaux en ligne m’a proposé de découvrir son site. Parfait en cette période. J’ai passé des plombes à tout découvrir. L’offre est pléthorique. Coffrets d’épices, mugs, draps de bain, boîtes à bijoux ou à thé, coussins, maroquinerie… Bref, des tas d’idées de cadeaux sympas et  funs. La plupart sont personnalisables. D’ailleurs, le site permet de voir instantanément ce que donne la personnalisation sur le produit fini (c’est assez ludique à faire d’ailleurs). La moyenne des prix tourne autour des 20€.

J’ai choisi pour une copine qui reçoit pour le réveillon ce vase personnalisé avec le #cocooning (29,90€) avec des petits brillants Swarovski dessus.

Cadeaux.com - blog femmes 50 ans - quinqua - lifestyle

 

 

 

Et, pour moi, je n’ai pas résisté à me commander un magazine de mode de mon mois de naissance (19,90€)

 

Cadeaux.com - blog femmes 50 ans - quinqua

La livraison est hyper rapide (entre 24 et 48H.). Donc, pour le cadeau de la belle-sœur, du petit neveu… Il est encore temps: www.cadeaux.com

Je précise que ce n’est pas du made in China. Tout est fabriqué à la demande en France.

Serie Addict :

Je viens de démarrer Jour Polaire sur Canal (les 2 premiers épisodes : vous pouvez encore les rattraper). Avec Leila Bekhti et des acteurs suédois.

 

Jour Polaire - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Un ressortissant français est assassiné dans des conditions horribles dans une ville suédoise du cercle polaire. Une capitaine de L’Office central pour la répression des violences aux personnes français est dépêchée sur place pour enquêter avec la police locale. 

Total dépaysement aux confins de la Laponie avec un scénario béton  (et assez flippant) !

Dernière séance de Vénus Viva : 

 

Venus viva - blog femmes 50 ans - quinqua

 

J’ai fait ma dernière séance de Venus Viva.  Que je vous avais déjà présenté ici et là.

Pour rappel, la marque et le docteur Schinazi m’ont proposée de tester ce traitement. Une nouvelle technique d’abrasion superficielle par radiofréquence qui améliore l’aspect de la peau  (diminution des pores, irrégularités uniformisées, atténuation des rides…)

Dès la deuxième séance, j’ai remarqué que tout le monde me trouvait “bien en ce moment” ( à nos âges, sous-entendu : qu’est-ce que tu as fait?). Et, truc que je ne pourrais pas vraiment expliqué, moi qui me trouve absolument pas photogénique, je me trouve mieux sur mes dernières photos. C’est possible, çà?

” Oui.” M’explique James Schinazi. ” Le traitement étant inducteur de collagène, il y a un vrai effet tenseur. Et, vous gagnez vraiment en luminosité. ”

Je ne vous cacherais pas que ce traitement est quand même assez cher. Il faut compter 400€ la séance.

 

Code JNVP :

 

blog femmes 50 ans - quinqua -

 

 

 

Mon amie Carole Dichampt, créatrice de Cousu de fil blanc vous propose une réduction de 20% (avec le code JNVP) sur l’ensemble de son site (jusqu’au 20/12°

 

 

 

 

Alors, allez choisir parmi ses savons artisanaux dans leurs packagings si originaux et toutes ses senteurs (bougies, parfums) pour la maison aux fragrances plus délicates les unes que les autres. Tout est entièrement naturel et made in France (oui, j’y tiens).

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

 

www.cousudefilblanc.com

 

Dernière minute :

J’ai reçu mon vase !

 

img_9973

 

 

 

1
Share

Look et routine pro-âge.

Isabelle, 49 ans au Club Med ! 

 

Blog femmes 50 ans - quinqua - bien-viellir

 

Comment décrieriez-vous votre look?

Sportstwear. Je privilégie le confort.

Je vais bosser quasi comme sur la photo.

Depuis 5 ans à peu près, je ne porte plus ni jupe ni talons. Comme je suis toujours très blanche, je trouve vraiment trop moche de montrer mes jambes. Et, avec des talons, j’ai le sentiment d’être une handicapée. Alors, toujours à plat, en Converse ou en bottes.

Je me maquille très légèrement. Du mascara et un rouge à lèvres discret. Et un peu de Terracota l’hiver. J’aime me sentir “naturelle”.

Et, depuis peu, je garde ma chevelure blanche. Je suis à la base blond centré et je me faisais des mèches blondes. Un copain coiffeur trouvait dommage que je cache mes cheveux blancs. Ce n’est pas toujours évident à assumer. Mais en fait, il n’y a que ma mère qui n’aime pas et qui me fait des réflexions. Et, finalement, c’est comme un retour à l’enfance. J’avais un blond très blanc lorsque j’étais petite.

Votre routine pro-âge?

Je fais du sport une fois par semaine. J’aimerais bien 2, mais trop compliqué niveau emploi du temps.

Dès que je peux, je marche. Plus facile l’hiver. Vivant à Marseille, il fait trop chaud l’été.

J’utilise la gamme anti-rides Merveillance de Nuxe, crèmes, contour des yeux…
Peut-être qu’un jour, je ferais quelque chose au niveau de mes yeux si mes paupières continuent à s’affaisser. Mais ma philosophie : je me prends déjà suffisamment la tête dans mon boulot, je ne vais pas en plus me la prendre dans le privé ! Les rides, je m’en fiche en fait!

Ce qui vous gène le plus dans votre âge?

L’inconnu. La peur d’être en décalage. Entre l’âge que je ressens et celui que les autres perçoivent.

Le chiffre 50 me fait peur. Je n’ai jamais autant pensé à mon anniversaire que cette année de mes 49 ans.

Et, je me dis que les choses se compliquent quand même. Dans le boulot. Pour faire des rencontres…

 

 

Monique, 62 ans à Lacanau.

 

blog femmes 50 ans - quinqua - bien-viellir

 

Comment décrieriez-vous votre look?

Sport mais sport chic. En fait, j’adore la fantaisie mais sur les autres. Moi, ce n’est pas mon truc, je trouve que cela ne me correspond pas.

Je préfére l’uni. Le noir, le beige, le bleu marine… Mais je m’accorde le orange. C’est ma couleur “gaieté” .

J’ai mes repères et je ne m’en éloigne pas trop. D’ailleurs, je n’ai pas changé de style avec les années.

Votre routine pro-âge?

Je fais beaucoup de sport. Du Pilates 2 fois/semaine et du golf 2 à 3 fois. Habiter à Lacanau simplifie ma pratique. Marcher pendant plus de 5 heures me file une pêche incroyable. Et me permet de stabiliser mon poids. J’y fais très attention. Je ne laisse pas les kilos s’installer.

Je ne suis pas une grande sportive, c’est plutôt une hygiène de vie.

Ma fille m’a fait découvrir la crème Hydra Beauty nutrition de Chanel. J’adore! C’est une vraie merveille. Chaque matin, je sens ma peau qui redevient souple, toute douce.

Faire des injections ne me tente pas. Cela équivaut pour moi à courir après quelque chose qui est contre nature. En fait, comme j’ai peur de faire de trop, je préfère ne rien faire!

Ce qui vous gène le plus dans votre âge ? 

Physiquement : la peau qui se plisse. Je n’aime vraiment pas cela et tu ne peux vraiment rien y faire!

Psychologiquement : je trouve difficile de ne plus travailler. Cela demande beaucoup d’énergie pour organiser ses journées. Quand tu n’as pas de rythme imposé par ton boulot, tu dois toujours aller de l’avant, faire des efforts pour rencontrer des gens. Il est important de toujours avoir des projets mais c’est une discipline.

Mais le bon côté est d’avoir du temps! Celui de faire les choses.

Et, il est bon également de se sentir libéré du regard des autres. On n’a plus à paraître. Ce qui permet d’être plus naturelle.

2
Share

“La curiosité est un secret de jeunesse”

Ma deuxième quin(qua)zaine de mars.

ESPOIR

 

 Espoir… Souvent déçu. Le printemps, ce n’est pas encore tout à fait maintenant.

 

Alors, encore une dominante de noir:

Jeune Vieillis Pas - Blog 50 ans

Jean 7, sweat Gap, sneakers Serafini sport.

Imper Swildens.

Sac YSL. 

2 cinés

Jeune Vieillis Pas - blog 50 ans.

 

Grand gagnant des Césars, Timbuktu, est une chronique du “fanatisme ordinaire”. Il nous rappelle que ce sont les musulmans, les premières victimes des extrémistes religieux. Beau, très beau, mais glaçant.

Still Alice. Ok, Julianne Moore est vraiment géniale (oscar de la meilleure actrice), mais le film m’a filé un bourdon!  Une femme atteinte d’Alzheimer précoce doit apprendre à oublier… Flippant ! Surtout que dernièrement, j’ai passé 10 minutes devant ma lampe à chercher le mot “abat-jour” et, en rangeant mes courses, ai mis les croque-monsieurs avec les produits d’entretien.

(Le complexe Pathé Beaugrenelle est vraiment super bien).

Citation:

“La curiosité est un secret de jeunesse”

Jean-François Bizot.

Achat: 

Poncho Laurence Heller
Poncho Laurence Heller

 

Série addict. 

Olive Kitteridge - Jeune Vieillis Pas - Blog 50 ans

 

Cette mini-série américaine de 4 épisodes raconte le parcours d’une femme totalement handicapée des sentiments sur la deuxième moitié de sa vie.

Avec la formidable Frances McDormand. Qui n’a pas peur de vieillir sous nos yeux.

 

Jeune Vieillis Pas - Blog 50 ans

 

IN-matures 

On la voit partout.

Eveline Hall

Eveline Hall - Jeune Vieillis Pas - blog 50 ans

 

Cet mannequin allemande de 69 ans est dans les pages mode du Madame Figaro du mois avril pour un “Fashion Generations”. Elle y déclare:  ” Plus jeune j’étais plutôt belle. C’était… banal. En veillissant, j’ai acquis une autre forme de beauté, avec plus de caractère. Mon visage reflète ma vie, ma personnalité. On devrait oublier chirurgie et liftings: on peut être belle, sexy, mais on ne peut plus être jeune.”

 

Madame Figaro - Jeune Vieillis Pas - blog 50 ans.

 

Sur le site de  L’express Styles, on trouve d’autres visages, d’actrices cette fois, à qui les rides vont bien. En voici  quelques exemples.

 

L'Expres Styles - Jeune Vieillis Pas - blog 50 ans.

 

Mais malgré cela, franchement interpellée par la couv de Sciences humaines :

 

Sciences Humaines - Jeune Vieillis Pas - blog 50 ans.

 

Ha bon!  On a le choix????

Non. Mais, on peut ne pas être dans la lutte.

Finalement cette couv est l’occasion pour moi de refaire le point sur le nom de mon blog et ce que je souhaite transmettre. On peut être âgé sans être vieux.

Ce que nous pensions de la cinquantaine, de la soixantaine est has been. Ce sont des notions héritées de nos mères et grand-mères. Qui ne correspondent pas à ce que nous sommes aujourd’hui.

Allez, je vous laisse avec Selah Sue ( for you Claire! ) et MenauPower les filles!

 

2
Share

De la Martinique, du flow… Et, un peu de Binoche… Ma deuxième quin(qua)zains de février.

Blog 50 ans

 

10 jours sous le soleil de La Martinique… Le bonheur!

Alors bien sûr:

Blog 50 ans/ Jeune Vieillis Pas

Maillot Eres. Tongs Rondini.

Et, la chance d’y débarquer en plein carnavall !

blog 50 ans, Jeune Vieillis Pas

Du dimanche “gras” au mercredi “des cendres”: un festival de rythmes, de paillettes, de couleurs et de joie de vivre.

Blog 50 ans / Jeune Vieillis Pas

 

Vacances = lire: 

Nouveau  magazine :

blog 50 ans / Jeune Vieillis Pas

 

“L’avenir appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.” Jolie “base line” empruntée à Eleanor Roosevelt. Un mag “d’inspirations” qui nous exhorte à “oser perdre son temps”.

Vacances = séances de rattrapage des films pas vu en salles  :

Sils Maria (téléchargé légalement of course).

Blog 50 ans / Sils Maria

 

Je ne suis pas, à priori, une grande fan de Juliette Binoche. Même si je lui ai consacré un Vieillir devient tendance. Mais là, elle m’a époustouflée! Elle n’a pas eu le César, c’est sa co-interprète Kirsten Stewart qui a été récompensée, à juste titre d’ailleurs.

Blog 50 ans / Juliette Binoche

L’âge tient quasi le premier rôle du film. 

Valentine, l’assistante personnelle de l’actrice Maria Anders:

“Tu ne peux pas être accomplie comme tu l’es, tout en t’accrochant aux privilèges de la jeunesse.”

Maria:

“Oh, donc, j’ai le droit de ne pas être vieille à condition de ne pas vouloir être jeune? “

Pendant mes vacances, Websitting a bossé pour moi pour “lifter” un peu le blog. Que pensez-vous de mon nouveau  logo?

blog 50 ans / Jeune Vieillis Pas

 

Coco a dit: 

blog 50 ans / Jeune Vieillis Pas

 

 

1
Share

Il y a des métiers où on a l’impression d’être la dinosaure de (dans le) service !

 

 

Jeune Vieillis Pas

3 femmes racontent leur expérience. 

Marion, photographe de presse, 52 ans. 

 

 

Jeune Vieillis Pas

 

“Je n’aime pas dire mon âge. Le chiffre 50 me paraît énorme! Mais, c’est ridicule, cela se voit, je les fais! Et, je ne cherche surtout pas à faire plus jeune! Je travaille sur une plateforme de bureaux partagés, les photographes ont entre 22 et 40 ans. Il y a un petit bar où tout le monde boit un coup en fin de journée. Moi, je rentre à 19H. Ma deuxième vie m’attend à la maison. J’ai mes propres ados à gérer chez moi. Et, s’ils sortent, ils ne vont pas me proposer naturellement de venir avec eux. Alors, que parfois, j’irais volontiers. Mais, on n’est plus dans les mêmes délires. Les leurs, ils  n’ont pas envie de les partager avec quelqu’un de plus âgé. En plus, dans un groupe de jeunes, il y a toujours des rapports de séduction. Toi, tu es hors jeu !

Parfois, tu te retrouves, pour un reportage, dans des endroits où tu n’aurais jamais dû être. Comme dans une rave party où un “jeune” vient me draguer en me disant: “t’es pas mal pour ton âge. Je me suis déjà fait une vieille”. J’ai tourné les talons. Bon, en plus il était moche!

Je croise essentiellement des photographes qui ont en moyenne 30 ans. Car, tout simplement, les plus de 45 ans bossent moins.  Ou en tous les cas différemment. Tu lâches quand même un peu à partir d’un certain âge. Tu as plus de sérénité. Tu ne t’intéresse pas qu’à ton job.

Mais, aujourd’hui, je vis beaucoup mieux mon âge qu’à 40 ans en fait. J’ai passé un cap. J’ai des stagiaires. Leur donner, leur apprendre des choses, cela m’aide vraiment. Tu as de nouveau une position, un vrai rôle. Avant, tu es entre les deux. Tu n’es plus un jeune, mais pas encore un “passeur”.”

 

Hélène, publicitaire, 53 ans. 

Jeune Vieillis Pas

 

“La moyenne d’âge de mes collègues, de mes prestataires, de mes clients est de 30/35 ans. Alors, je ressens plutôt que l’on a besoin de  moi. J’ai plus d’expérience. J’inspire confiance. Pour moi, il n’y a pas de problème, je suis là pour délivrer des solutions. J’ai une plus grande force de proposition.

Mais, mon job, ma personnalité me poussent à me remettre perpétuellement en cause. J’essaye d’être toujours en “apprentissage”.  Je cherche toujours à plus me perfectionner, apporter plus de valeur ajoutée. Être entourée de jeunes me challenge encore plus.  

De par mon métier, je sors beaucoup. Je vais à beaucoup de vernissages pour connaître de nouveaux talents. Bien sûr, je rentre plus tôt que les autres. Sinon, je ne tiens pas le coup. Mais, je ne ressens pas vraiment que les personnes puissent se dire que je suis trop vieille ou has been.

Mais, j’évite en fait de préciser mon âge. Je l’ai dit un jour à un directeur artistique. Il était interloqué. Il s’est presque excusé d’avoir été, jusque là, trop “familier” avec moi, trop “copain”. En fait, c’est lui que cela a mis mal à l’aise.

J’évolue dans un milieu pro où l’on peut  s’habiller cool. Et, comme l’habit fait un peu le moine! Il est sûr que je ferais plus mon âge si je devais bosser en tailleur strict. En plus, tout le monde se tutoie. Cela évite le “vous” de respect dû aux personnes âgées!!! Le langage est assez jeune.  Même si je fais attention de ne pas tomber dans les “c’est ouf’, “c’est chamé”… Je me limite aux “top”, “cool”… 

 

Marie, directrice de production, 51 ans.

Jeune Vieillis Pas

” En général, à 50 ans, tu manages une équipe. Alors, l’avantage est que tout le monde te respecte. Tu hausses un peu le ton, tu en imposes.

Cela dit, je ne dois pas faire vraiment très peur: tout le monde m’appelle “maman”! Et, puis, on me fait pas mal de blagues style, si j’oublie un truc, c’est Alzheimer. On me parle des Hespérides. Bon, cela me fait plutôt marrer.

Être entourée de jeunes aide aussi à le rester. Dans ton look, tu essayes de rester dans le coup. Tu fais des efforts pour connaître les nouveaux courants musicaux. J’apprends aussi beaucoup d’eux!  

En fait, je “deale” face à deux tranches d’âge: 

Les 20/30 à qui je parle effectivement comme à mes enfants. D’ailleurs, je leur demande souvent l’âge de leur parents. J’ai un vrai regard bienveillant de mère de famille. Je les engueule assez naturellement. J’ai beaucoup de filles de 24 ans autour de moi, je ne peux pas être copine avec elles. C’est impossible! Elles ont encore tellement d’illusions sur la vie. Je n’ai pas envie de les casser….

Avec les 30/40, c’est plus ambigu. Avoir des copines de 40ans, ça le fait. On peut avoir des sujets de conversation communs comme les enfants.Mais j’ai parfois l’impression d’être pour certaines “la vieille emmerdeuse” qui leur bloque un peu le chemin. En plus elles peuvent être un peu dédaigneuses, genre: “nous, on maîtrise mieux les nouvelles technologies. 

Quant aux “vieilles” de mon âge, d’abord il y en a très peu et je n’ai pas non plus envie de faire copine avec elles. Même si on partage toute la même angoisse: se faire virer!

Parce que dans la comm, si tu perds ton job, personne ne va recruter une femme de plus de 50 ans. Sauf, pour des postes de big boss.  Mais, le pire est de sentir que ta direction te considère un peu comme un “boulet”. Tu coûtes plus cher qu’un jeune de 25 ans qui est en plus prêt à bosser jour et nuit. Tu es compliquée à virer et plus personne ne mise sur toi!”

 

 

2
Share

Jeune Vieillis Pas

 

Esprit de Noël, es-tu toujours là?

OUI.

Mais…

Je ne peux pas nier une certaine lassitude…

J’aime les fêtes de fin d’année. J’aime la fête en général, tout ce qui peut me mettre d’humeur festive.

Mais, la magie s’estompe de plus en plus au fil du temps qui passe.

Même mes enfants ne croient plus depuis bien longtemps au Père Noël. Et, puis, sans vouloir plomber l’ambiance, c’est un moment qui me rappelle l’absence  de ceux avec qui je ne partagerais plus jamais  la dinde.  À nos âges, la liste s’allonge…

Chaque année, inlassablement,  tout est là…

Les vitrines décorées…

Noël / Jeune Vieillis Pas

 

La ville qui clignote…

 

Noël / Jeune Vieillis Pas

 

Les calendriers pourris

 

Jeune Vieillis Pas

(Malgré tant de progrès en infographie depuis mon enfance, voilà une chose qui reste immuable!)

 

Les pubs pour les chocolats, les bijoux et les parfums, des Bêtisiers sur toutes les chaînes (avec la TNT, ça commence à faire beaucoup) et les téléfilms US dégoulinant de bons  sentiments…

(Je vous ai fait une petite compile: Le Noël où tout a changé (par la magie d’un mystérieux champagne, une trentenaire se réveille 17 ans plus tôt pour revivre le Noël où sa vie a basculé). Un cœur pour Noël (Cing jours avant Noël, un adolescent victime d’une crise cardiaque attend un greffe. Au même moment, un homme meurt…).  L’ange de Noël (avant Noël, une jeune femme, cadre dans l’événementiel, est victime d’un accident de voiture. Un ange lui donne une chance de se racheter…). Le chien qui a sauvé Noël (un ancien chien policier et un petit chiot espiègle, arrivé pour Noël font échouer les manoeuvres de 2 escrocs…). Etc. 

Mes kiffs de Noël :

– décorer ma maison. Sinon, je me sens toute nue.

– rayer, à chaque fois, un nom de la liste des cadeaux à faire.

– manger du foie gras, j’adore cela.

– Offrir des cadeaux et en recevoir, c’est Noël quand même!

– espérer qu’il neige (là, c’est un peu foutu).

– écrire des cartes de vœux. Ça m’éclate. J’ai d’ailleurs, il y a quelques années créer le club des “anti-sms” pour se souhaiter la bonne année. J’en suis la seule membre!

Noël /jeune Vieillis Pas

Mes “boules” de Noël (pas de trêve des confiseurs pour les  jeux de mots bidons) :

– se demander l’origine du saumon fumé. Et, même un peu culpabiliser sur le foie gras niveau gavage de la bête…

– démarrer systématiquement les soldes sans un rond. Puisque dans le rouge depuis fin décembre (cadeaux + courses + étrennes).

– à peine connaître les marques des fringues que mes enfants m’ont commandés, ordonnés.

– Le 25 et le 1er.  Qui même s’ils ne tombent pas un dimanche, sont les dimanches les plus glauques de l’année.

– mettre 5 jours à me remettre de la cuite du réveillon.

– Découvrir chaque lendemain de fiesta, que mes voisins ont fait n’importe quoi avec le tri des poubelles. Et, que de toute façon, j’ai trié pour rien, car tout déborde!

– 3 mois d’efforts diététiques foutus en quelques dîners. Kilos que j’ai de plus en plus de mal à perdre. Je paierai encore la bûche sur la plage cet été.

 

La seule sagesse acquise après 52 mois de décembre, c’est que l’on ne tient que rarement les bonnes résolutions de début d’année. Alors, cette année,  je fais celle de n’en prendre aucune.

Mais, chez moi toujours une petite part d’enfance qui garde l’envie d’y croire…

Jeune Vieillis Pas

 

Alors, je lui ai demandé une bonne année 2015 avant de me la faire souhaiter.

JOYEUSES FÊTES À TOUS !

0
Share

Fauvisme(s)
Fauvisme(s)

 

Ma deuxième quin(qua)zaine d’octobre.

Un lancement.

So shoes

Mes deux amies, Frédérique Veysset et Isabelle Thomas (Mode Personnel(le))  publient leur troisième guide So stylé. Celui-ci, SO Shoes est entièrement consacré aux chaussures. Peut-être pas vraiment objective, mais j’adore! Très belles photos, plein de conseils pratiques, des interviews de pro…

Deux films.

Samba

Mes ados ont beaucoup aimé. Moi, un peu plus perplexe. À mon humble avis, j’adore Omar SY, mais je pense qu’il sert mal le rôle. Un acteur inconnu aurait mieux donné une âme à ce personnage de sans-papier.

Magic in the Moonlight

Je me suis limite ennuyée. Et, ras-le-bol de ces romances entre une jeune femme de 25 ans ( Emma Stone) et un homme de 54 ans (Colin Firth).

En fait, je trouve cela très… démodé!

Alors association d’idées avec une citation d’Agathe Christie:

“Épousez un archéologue. C’est le seul qui vous regardera avec de plus en plus d’intérêt au fur et à mesure que vous vieillirez.”

Une guinguette.

Celle de Régine au Balajo (voir la page Facebook).

La guinguette de Régine

 

Soirée bien sympathique. De toute façon, j’aime toutes les occasions de “guincher”. Caroline Loeb est venu chanter “c’est la ouate” (public de quinquas en délire!).

Et, un petit saviez-vous?

C’est Gainsbourg qui a écrit Les petits papiers !

“Laissez parler Les p’tits papiers. A I’occasion, Papier chiffon. 

Puissent-ils un soir. Papier buvard. Vous consoler”

Opération sourcils.

Je fais assez peu de soins de visage. Mais, les sourcils sont une de mes priorités. Une fois tous les 2/3 mois: je structure, je colorise chez Sephora.

Benefit/ Jeune Vieillis Pas

J’en profite pour racheter mon “indispensable”: le gel à sourcils de Benefit. 

Un tournage. 

Isabelle Thomas a pensé à moi quand France 3 lui a demandé si elle connaissait quelqu’un pour “représenter” les “nouvelles quinquas” dans un sujet pour le 19/20 (je ne connais pas encore la date de diffusion, mais je vous tiens au courant).

France 3/ Jeune Vieillis Pas

 

Trop contente! J’ai en plus pu bénéficier de l’expertise relooking d’Isabelle.

Un pantalon, deux possibilités :

Jeune vieillis Pas
Moi: le total look sombre/Isabelle: un mix beige/doré.

 

Elle m’a conseillée de porter des vêtements plus clairs près du visage.

“- Une veste en paillettes dans la journée? T’es sûre”

-” Au contraire, cette veste ferait trop “habillée” le soir”.

Quand j’ai fait le changement de tenue, la jeune femme à la caméra:

“Waou, vous êtes lumineuse. Ça vous rajeunit vraiment!”

Même si je “milite” pour que ce compliment n’en soit plus un, ça fait toujours plaisir!

Achat:

Jeune Vieillis Pas

Veste Zara.

Toujours sur les conseils d’Isabelle.

Sois moins “pulls”. Mise plus sur les vestes. Cintrées! Qui même sur un haut un peu loose (oui, je sais, tu veux planquer tes petites poignées d’amour),  va re-structurer ta silhouette. “

Allez dernière photo pour la route. En cette période de fête aux cucurbitacées (je ne pensais jamais utiliser ce mot dans ce blog). Que je préfère en soupe que découpées en porte-bougies flippantes !

Alors, je ne vous souhaite pas un joyeux Halloween. Juste un très bon week-end!

Chez mon primeur? Non, chez mon fleuriste.
Chez mon primeur?
Non, chez mon fleuriste.

 

0
Share

 

De l’émotion et la peur de rapetissir avec l’âge… Première quin(qua)zaine d’octobre!

Jeune Vieillis Pas

 

 

4 détails:

Jeune Vieillis Pas

Bague Imaï. Pull Max&Moi. Jean Seven. Boots APC.

Une pensée : 

Réussir sa vie, c’est réussir sa prochaine heure.

Emerson.

Deux grosses claques d’émotion.

Mommy/ Jeune Vieillis Pas

La première:

Mommy de Xavier Dolan ou la vie “impossible” d’une mère et d’un fils borderline et violent.

Waou!… Le film laisse sans voix. Coup poing dans le bide, pas toujours agréable d’ailleurs. Quelle beauté des images, quelle maîtrise de mise-en-scène ! 25 ans, le gars!

Et, j’adore le commentaire d’@sophievertigo sur Instagram qui résume bien mon ressenti:

Qu’est-ce que je peux dire de cohérent après toute cette émotion? Que je suis désormais cette fille qui pleure en écoutant Céline Dion? Que si j’étais Julianne Moore, je mettrais vite mon prix d’interprétation à Cannes dans un colissimo adressée à Anne Dorval. Et, vous saviez, vous, que tabernacle était un mot grossier ? 

Oui, fabuleuse Anne Dorval, actrice canadienne de 53 ans.

Anne Dorval/ Jeune Vieillis Pas

 

La seconde: 

La Vie d’Adèle d’Abdelatif Kechiche avec Adèle Exachopoulos et Léa Seydoux, actuellement sur Canal. Je n’avais pas eu envie de le voir après sa Palme d’or à Cannes en 2013. Trop de polémique!

La vie d'Adèle/ Jeune Vieillis Pas

Je me suis vraiment laissée emportée par cette magnifique Adèle. Même si, je n’ai pas été toujours très à l’aise avec certaines scènes de sexe, plus que crues.

Mon nouveau copain:

Blanche Porte/ jeune Vieillis Pas.

Housse de coussin incluse dans la box d’automne Blanche Porte gentiment offerte.

Petite vengeance savourée (voir post Jeune Vieillis Pas en vacance(s))

Lu dans Biba:  

” Leonardo Di Caprio, qui a fêté ses 39 ans, a du souci à se faire… Selon un sondage réalisé en Grande-Bretagne, les quadras mâles deviennent carrément invisibles aux yeux des jeunes femmes. L’explication? Ils perdent le statut de sex-symbol pour prendre celui de… figure paternelle…”

J’ai une angoisse dans le fait de vieillir: rapetisser!

J’ai vu ma grand-mère perdre des centimètres au long des années. Y’a aussi les “p’tits vieux” qui finissent en équerre (rappelez-vous d”Alain Resnais).

J’ai donc décider d’agir sur ma posture, ma façon de me tenir, pour ne pas me tasser.

Jeune Vieillis Pas

 

J’ai assisté à un atelier “Méthode Alexander”.

Une méthode pour s’auto-corriger dans ses mouvements quotidiens comme marcher, se lever, s’assoir…  Dans le but d’acquérir une meilleure maîtrise de soi.

J’ai beaucoup apprécié, beaucoup appris. Je continue d’ailleurs en “individuel”. Voilà tout ce que cela devrait m’apporter:

Technique Alexander, manuel pratique, Richard Brennan
Technique Alexander, manuel pratique, Richard Brennan

Affaire à suivre.

Un petit apéro pour l’inauguration de la boutique éphémère de Jour Férié.

 

7 rue Martel, 75010. Un petit solfie avec la créatrice Nathalie
7 rue Martel, 75010.
Un petit selfie avec la créatrice Nathalie Elharrar.

Cette nouvelle griffe de chaussures pour hommes et femmes, propose des modèles à mi-chemin entre la sneaker chic et la chaussure de ville.

Pour faire connaître sa première collection “Corsica mon amour”, la marque nous propose de pré-acheter jusqu’au 25 oct dans cette boutique à 50% du prix public. On peut aussi devenir membre du Club Jour Férié. Toutes les commandes ainsi prises aideront à financer une partie de la production .

 

0
Share

Un peu de quiqua lifestyle de cette deuxième quinzaine de juin.

Jeune Vieillis Pas

Voilà l’été… Mais, pas tous les jours…

Donc achat: 

Jeune Vieillis Pas

Solaires Lacoste.

Pensée(s):

“Le plus grand obstacle à la vie est l’attente qui espère demain et néglige aujourd’hui.”

Sénèque.

Lu dans le nouveau magazine Simple Things dont j’aime bien le concept est assez rafraîchissant:  le plaisir des choses simples. 

N° 2. juin-juillet 2014
N° 2. juin-juillet 2014

Détails: Jeune Vieillis Pas

Influencée par les couleurs brésiliennes? Blouse et jupe B.C.B.G ( que je viens d’acheter en soldes). J’aime beaucoup cette marque Bon Chic, Bon Genre qui revendique également :  Be chic, Be green. Chaussures achetées sur un marché espagnol l’été dernier.

Plan drague. 

Je me suis fait “branchée” dans la rue en promenant mon chien. C’est devenu assez rare pour le souligner!

– “Vous avez de beaux yeux”. (Classique, mais ça fait toujours plaisir).

– “Merci, c’est gentil”.

– “Vous dégagez un vrai charme à l’ancienne.”

– “????, ça veut dire quoi à l’ancienne? ”

– “Ben, pas parisien, un charme méditerranéen.” (Je précise que je suis plutôt blonde aux yeux bleus).

Du coup, il a cru que je voulais engager la conversation et j’ai mis 10 minutes à m’en débarrasser. Et, je n’ai toujours pas compris ce qu’il voulait dire et comment je devais le prendre.

Petite coupe.

Jeune Vieillis Pas

Aller chez Marisol, qui coupe les cheveux à sec, est toujours une expérience aussi visuelle. C’est une vraie artiste capillaire. Allez voir son site La tresse Parisienne. 

Dossier dans l’Express.

L'express
25 juin

Le magazine remet les points sur les i du terme “senior”.

” Dans le monde du sport, il désigne les 23-39 ans; dans celui du travail, les 45 ans et plus. Le Petit Larousse fixe le seuil à 50 ans, mais la SNCF le repousse à 60 ans et les caisses de retraite à 62 ans.”

Le sociologue Serge Guérin y résume assez bien la situation: “Désormais, il ne s’agit plus de mourir vieux mais de vieillir jeune.” 

Sortie cinoche.

On a failli être amies.

On a failli être amies d’Anne Le Ny avec Emmanuelle Devos et Karin Viard.

Le personnage d’Emmanuelle Devos (50 ans) ne cesse de répéter à celui de Karin Viard (48 ans) qu’elles sont : “ à la croisée des chemins“. En fait, ce sont surtout 2 femmes pas très épanouies dans leur vie. La première travaille dans le resto de son mari, un chef en pleine réussite. Elle veut se réaliser par elle-même et va “consulter” la seconde qui bosse dans un centre de formation pour adultes.

Les deux actrices sont formidables, et les problématiques très parlantes. Mais, je trouve que le film hésite trop entre comédie et film social plus profond.

Allez je vous laisse avec Chrissie Hynde, ex The Pretenders, qui sort à 63 ans son premier album solo.

Etre gaulée comme elle à plus de 60 ans, j'achète!
Etre gaulée comme elle à plus de 60 ans, j’achète!

Et sa voix chaude et unique n’a pas pris une ride!

0
Share