Peut-on encore avoir des illusions à la cinquantaine?

C’est la rentrée! Alors, remettons nos neurones en route avec un peu de philosoph… Age !

L’idée de ce post m’est venue lors d’une discussion “apéro/coucher de soleil” au bord du lac de Lacanau. Sur un fait d’actualité, que je ne commenterais pas ici, j’expliquais avoir perdu quelques illusions.

Philippe me jette un regard “ma pauv’fillevieille” :

– ” Mais, enfin Virginie, tu as encore des illusions. À ton âge! T’es pas sérieuse?”

– ” Ben si ! Non?…  Tu re-veux du Pata Negra ?”

blog femmes 50 ans, blog quinquaUne fois le soleil largement couché, je suis allée voir la définition d’illusion :

Appréciation conforme à ce que quelqu’un souhaite croire, mais fausse par rapport à la réalité.

Alors, oui, il y a encore plein de choses auxquelles je souhaite croire. Et, tant pis, si je me plante! Le contraire serait pour moi synonyme de “défaitisme”, de ne plus avoir d’espoir.

D’ailleurs, la première est celle de me sentir beaucoup plus jeune que je ne le suis. Et, celle-là, je suis sûre de ne pas être la seule à la partager. Dans ma tête. Et, même physiquement, d’ailleurs! Je reste toujours très surprise que de moins en moins de personnes s’étonnent : “Nooon” quand j’annonce mes 53 ans.

Mais, je pense que c’est justement ce qui m’aide à garder l’esprit ouvert, un tempérament de gamine, une curiosité juvénile. Bref, à être “âgée” sans être vieille.

Je garde celle que je peux manger ce que je veux sans grossir. Ou que l’homme a quand même une inclination naturelle à ne pas nuire à autrui (je sais, celle-là, confère à la connerie).

Mais, j’aime aussi l’idée, de rester naïve, d’exprimer mes sentiments avec sincérité.

blog femmes 50 ans, blog quinquaJ’aime encore me faire des illusions – concevoir de vaines espérances, surestimer ses possibilités, ses capacités. Oui, souvent, je crois que je vais pouvoir lire le menu du resto sans lunettes (pénible cette mode des salles obscures pour avaler une Ceasar !).

Je ne suis pas non plus “aveugle”. Sur l’âge, le miroir brise souvent mes illusions. Et, surtout je ne cherche pas à Tromper sur ma nature véritable en donnant une image flatteuse, mais surfaite (faire illusion).

Et, là, je pense à certaines femmes qui usent et abusent d’artifices dans leur quête de la jeunesse et qui, pour le coup, ont l’illusion que ça marche et que cela ne se voit pas.

blog femmes 50 ans, blog quinqua

Mais, (attention antithèse).

J’ai effectivement perdu celle qui accompagne pour moi la jeunesse. Celle d’être toute puissante et immortelle (quoiqu’il m’arrive encore d’y croire! Aux deux! ) Alors, oui, le champ des possibles se rétrécit. Mais, je veux continuer de croire qu’à l’impossible, je ne suis toujours pas tenue.

Et, surtout, les “sages” disent en chœur: “réveillez-vous !”

Oui, il est temps de cesser d’être dans la projection de ce que notre vie devrait être. Avoir l’illusion que cela ira mieux demain si j’ai cela ou si je fais ceci. Qu’acheter ces boots Balenciaga va me rendre plus heureuse. L’illusion pourrait alors nous empêcher d’être dans l’ici et le maintenant. Car, c’est maintenant ou jamais que nous devons construire notre réalité.

Allez, bonne rentrée à tous. Et, je vous laisse, je file chez Balenciaga, comme ça, je serais heureuse tout de suite!

blog femmes 50 ans, blog quinqua

 

 

Share

About virginie

24 comments on “Peut-on encore avoir des illusions à la cinquantaine?

  1. Excellent article :)))
    Etre « âgée » sans être vieille: c’est EXACTEMENT ce que je ressens.
    Etre réaliste en restant optimiste est à mes yeux le meilleur des anti-moches.
    Bonne rentrée Virginie :-*

    • Merci Sylvie. Sans vouloir tout voir en rose, plus sympa de mettre quand même de la couleur!

  2. Magnifique !

    • Le coucher de soleil?

    • Quel mufle ce pauvre type ! Il me fait penser à la fable de LA Fontaine , les raisons sont trop verts car on ne pouvait pas les attraper : ils étaient trop hauts ! Tu es très belle et tu es toujours aussi jeune ! Nana la tatouée !

  3. Virginie, rappelle-toi, 15 ans et des couettes…

    • J’ai déjà porté des couettes???

  4. Pleine d’illusions encore ..Par contre je ne me suis jamais sentie jeune et surtout pas immortelle…Enfin j’allais faire la toilette des morts avec ma grand mère ça rend lucide

  5. Très bel article ! On se sent moins seul :)))) 52 en novembre ! Suis un garçon mais ça ne change rien. Me suis arrêté à 25 ans ! Être bronzé me ravit et me donne l’impression de rester dans le coup 🙂 bizzzzz

    • Merci Christian, et je suis ravie d’avoir des commentaires masculins…

  6. Merci pour cet article – je vous lis depuis quelques semaines seulement et me sens souvent très en phase. J’ai 63 ans et je me bats pour garder mes illusions; ce n’est pas toujours facile, il y a de quoi se décourager, tellement de choses terribles qui se passent autour de nous, dans le monde (comment l’ignorer) mais il y a aussi tellement de preuves de générosité et d’actes de pure solidarité! On ne peut rien changer? je suis convaincue que mille petites actions finissent par influer sur le cours des choses… Je tiens à mes illusions qu’il y a de la bonté dans chaque cœur même si certaines fois je doute …, que nos enfants trouveront des solutions à des problèmes qui nous paraissent aujourd’hui insolubles … que la solidarité et les bras ouverts gagneront toujours sur la haine et le replis … Je garde mes illusions et j’espère bien mourir avec (le plus tard possible quand même!), le sourire aux lèvres et confiante dans un futur pour les générations qui nous suivent. Et ne me parlez pas de pays des Bisounours, m’énerve cette expression qui est lancée dès qu’on refuse de verser dans le pessimisme ou le cynisme. Cultiver ses illusions n’est-ce pas garder l’espoir dans la nature humaine? 🙂

    • Tout à fait d’accord. garder des illusions, sans tomber dans “l’angélisme”, c’est rester optimiste, pleine d’espoirs et de rêves. Bonnne journée et merci de me suivre. V

  7. Je n’ai pas d’illusions et ce n’est pas ma faute si je suis cynique, si je suis ce « Grossier personnage dont la vision déformée voit les choses comme elles sont, et non comme elles devraient être ».
    (Le dictionnaire du Diable AMBROSE BIERCE
    1842-1914).

  8. Comment te dire…
    On peut se faire des illusions et avoir de beaux rêves, surtout à 50 ans …
    Voilà, moi je suis comme ça et j’assume
    Bisous

  9. Sur le passé, plus d’illusions, logique, c’est fait ! Par contre, quelques illusions pour faire face à une réalité pas toujours douce, pourquoi pas ? Même à la soixantaine passée, on a envie et besoin du rêve, ce qui veut dire rester optimiste !

  10. Bien sûr que j’ai encore plein d’illusions ! C’est ce qui maintient jeune, en forme et optimiste alors je dis OUI à ce billet !! Bonne rentrée

    • Merci beaucoup, bonne rentrée à toi également.

  11. Tiens j’ai fait un article sur le plus ou moins le même thème, ah ce passage de la cinquantaine… Oui on veut encore des illusions et heureusement qu’on en a encore pour rester vivant.

  12. Si je tape dans google ILLUSION : Synonyme, j’ai droit à une belle palette qui va de fantôme à aveuglement en passant par imposture ….
    (je vous passe les faux, duperie, simulacre, leurre, ….et berlue)

    Mais on y trouve aussi : rêverie, féerie, espérance, fantasme, enchantement, magie …

    Merci Virginie.

    • alors, prenons fantasme et enchantement…

  13. Ah, c’est étonnant, moi je n’aurais pas dit illusion mais espoir. Illusion a pour moi une connotation très péjorative, et même jeune je n’avais pas spécialement envie de me faire des illusions ni d’être victime d’un… illusionniste. Qu’il s’agisse d’un pseudo prince charmant ou d’une personnalité politique ! L’espoir c’est autre chose. L’espoir qu’on a encore tant de belles choses à vivre en avançant en âge, l’espoir que nous vivrons “bien” en possession de nos moyens et le plus jolie possible, l’espoir que le pire n’est jamais sûr… L’espoir tient loin les aigris, la pire façon de vieillir selon moi.

    • Je suis tout à fait ok avec toi. Mais, j’aime bien la notion de “naïveté” qu’il peut aussi y avaoir dans illusion.

  14. Instagrameuse acharnée , je me sentais un peu comme une extra terrestre auprès de ces instagramettes jeunes et jolies qui en postant simplement un plat de lentilles et/ ou leur tenue basique du jour arrivent a déclencher une avalanche de LIKES
    , Je cogitais depuis un moment comment j’allais pouvoir bien faire pour dire ce que j’avais à dire à celles de ma génération et à toutes les autres d’ailleurs car les posts que je fais s’adressent d’après moi à tous les amateurs de moments de joie et de bonheur … J’ai jusque là pensé que je devais etre le seule ridée fan de nouvelles technologies et de réseaux sociaux , et puis je rencontre finalment des homologues et je tombe petit à petit sur des blogs comme le votre qui me font pétiller de bonheur et ne me culpabilisent pas si je fais un excès de jeunisme … ( dans le bon sens du terme !!) alors heureuse de lire vos webzines auxquels je me suis abonnée , en éspérant que nous nous suivrons aussi sur instagram ( moi c’est @makemycinema !!)

    • Bonjour, ravie également que nos chemins virtuels se croisent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.