Mais quelle gamine !

Âge réel (presque) 57 ans/âge mental « ça dépend des jours ».

 

« Non mais t’as quel âge? » est une question que je me pose souvent.

Quand je dis « Jeune Vieillis Pas », je le répète une fois de plus, il ne s’agit pas de ce que je vois dans mon miroir, mais de ce qui se passe ou plutôt ne se passe pas dans ma tête.
Une bonne dose d’immaturité me semble toujours bien présente.

Même ma fille de 19 ans me pose parfois cette question, souvent étonnée par certains de mes comportements qu’elle juge enfantins.

Question qu’a dû se poser cet homme croisé dans une soirée. Nous nous retrouvons au même moment au buffet. Nos bras se frôlent. Et, là, je ne sais pas ce qui me prend. Je fais semblant d’avoir des flashs de voyance à son contact. Avec l’air inspiré d’une madame Irma sous vodka tonic, je me tiens la tête, les yeux mi-clos et je lui donne son prénom, son lieu de vie, ses principaux hobbies…
Pour de vrai :  j’avais déjeuné le midi avec une copine. Lors du pré-brief de cette soirée à venir, elle m’avait prévenue de la présence d’un de ces copains. Et comme deux ados, nous avions checké son profil Facebook.

Non mais est-ce que je vais faire encore ce genre de blagues à 70 balais? Ridicule, non?

Sur n’importe quelle piste de danse (ça se dit encore piste de danse?), j’ai 20 ans.

Quand je pense à ces « vieilles » ( = au delà de 35 ans) croisées en boîte de nuit (ça se dit encore boîte de nuit?) quand j’avais vraiment 20 ans que je trouvais si pathétiques !

J’aime la « déconnade » (ça se dit encore… ), faire des jeux de mots débiles, rire fort à des blagues pipi/caca, me marrer quand des gens se pètent la gueule. Cela sera moins drôle quand cela sera des potes qui se casseront le col du fémur.

Mais est-ce digne de mon rang âge ?

Je n’ai pas tant peur de vieillir que de l’ennui. Je crains qu’un jour les années m’entravent.

Bien sûr, ce n’est pas lié qu’à l’âge. Aussi une question de caractère, voire d’atavisme. Mon père à 80 ans faisait le con sur son lit de mort (littéralement).

J’aime jouer. Mais je ne joue plus (les mots fléchés, ça ne compte pas). Alors que je me sentirais capable (tant que je peux encore sauter sur une jambe) de faire une marelle ou d’organiser un 1,2,3 soleil.

Et ne me dîtes pas que la vieillesse est un retour à l’état d’enfance parce que cela m’évoque essentiellement celui des couches.

 


 

Moi, je m’en souviens vraiment.

 

Et je n’ai vraiment pas envie de l’oublier. J’ai même besoin de m’en souvenir.

Cette période de Noël nous ramène tant à l’enfance. Je n’ai pas écrit de lettre au Père Noël. Mais cela me manque  de ne plus y croire. Je regrette d’avoir quelque peu perdu l‘esprit de Noël. Rattrapé par l’esprit de sérieux.

Charles Pépin, dans une de ses conférences philo que j’affectionne tant, avait pris pour thème :

Faut-il garder son âme d’enfant à tout prix?

Pour lui, la « belle » capacité de l’enfant est de s’émerveiller du réel. Garder son âme d’enfant =  garder sa capacité à être étonné, continuer à apporter du merveilleux dans sa vie. C’est rester capable d’être dans la légèreté dans un monde qui ne l’est pas. C’est être capable de liberté alors que l’on se sait entravé.

Enfant =  être curieux, ouvert d’esprit et créatif. Là, je pense que je suis bonne ! 

 

 

 

 

J’adore ce sentiment que je qualifierais même de qualité.

C’est vraiment cela que je veux travailler: garder mon enthousiasme.

« Il est comme un engrais pour le cerveau » : explique le conférencier André Stern (Tous enthousiastes, retrouvez votre énergie d’enfant aux éditions Horay)

Enthousiasme est aussi pour moi synonyme de voir les choses sans à priori pour aller plus facilement vers les gens, vers des activités. Ce qui est la seule façon de continuer à faire des rencontres et des découvertes inattendues.

Alors, le vrai secret de jouvence, le réel pro-aging : l’enthousiasme !

Et le sens de la déconne aussi.

Quand j’aurais des petits-enfants, j’aurais plus de plaisir à faire semblant de laisser tomber le gâteau en l’apportant à table qu’à le cuisiner.

Quand à la maison de retraite, j’organiserai des commandos pour faire les lits en portefeuille.

 

 

Share

About virginie

39 comments on “Mais quelle gamine !

  1. J’adore ce billet !!
    Moi aussi, j’aime toujours « déconner » 🙂 . Ce qui me fait perdre souvent quelques années : jouer aux midinettes avec mes chanteurs préférés :). Sinon, rire à n’en plus pouvoir pour une simple bêtise, jusqu’à en me faire pipi dessus :).
    Par contre, je n’ai pas réussi encore à retrouver l’esprit de Noël. Trop de personnes me manquent. J’espère et je pense le retrouver quand j’aurai la chance d’avoir de petits enfants 🙂

    bises

    • Merci beaucoup Sophie.

  2. Tout à fait d’accord avec Virginie! La légèreté, la danse, la déconne, c’est le début de la sagesse…. ouf, on n’a pas fini de se marrer!‍♂️‍♀️

    • Voilà légèreté et sagesse !

  3. Bravo pour ce billet , je viens de passer l’après midi avec ma meilleure amie (chose très rare ) nous étions deux gamines à rire , complices et joyeuses un peu moqueuses mais cela nous a fait un bien fou .L esprit de Noel ne sera pas au rv cette année (des enfants vivant loin et une maman qui a des troubles cognitifs importants) mais la vie peut nous réserver des jours bien plus tristes alors carpe diem

    • Un bon carpe diem vaut bien un esprit de Noël !

  4. Comme dit sur insta: y’a pas d’âge !! Ce que tu dis me rassure !! c’est tout pareil pour moi ! La « déconnade » n’est pas réservée à une certaine génération, elle assure la bonne humeur et la joie de vivre ! Alors ne nous n’en privons pas !!!

    • Plein de « déconnade » alors pour ces fêtes que je te souhaite très joyeuses !

  5. Oh que j’ aime cet état d’esprit !!moi qui danse toute seule dans mon salon sur des bons vieux tubes des années 80!!
    Il n’y a pas d âge pour aimer rire et déconner et tant mieux si ça nous arrivé encore !!!

    • Cela m’arrive aussi très souvent de danser toute seule dans mon salon ! Cela fait un bien fou.

  6. J’ai 51 ans mais 22 dans la tête toujours avec mes doc martens qui vont avec mon style et ma personnalité Je ne me prends la tête ! Y’a des vieilles de 30 ans qui chouinent sur leur nombril à longueur de journée alors qu’elles ont tout, ou pour une réorganisation au boulot, c’est ouin ouin. Moi ça va !

    • En fait, on devient beaucoup plus cool en « vieillissant » 🙂

  7. Bravo garde cette fraicheur, moi aussi j’aime rire et m’amuser et c’est bien le meilleur de la vie LE RIRE!
    Bonne soirée.

    • Ta bonne humeur se sent sur ton Insta.

  8. Rire, rire et rire. Merci Virginie. La sagesse n’est pas grave mais légère.
    Le seul moins qu’amène l’âge, l’absence d’êtres chers. Le grand plus, une énorme liberté sur presque tous les plans!
    Je suis assez d’accord avec Sophie du 1er commentaire.

    • La sagesse est légère…. J’adore.

  9. Coucou Virginie!
    Comme toi j’ai 20 ans (maximum) dans ma tête mais j’ai l’impressionne mon entourage n’y comprend rien … Heureusement qu’il y a ms copines blogueuses qui me permettent de me retrouver entre « jeuniors »…
    Bon week-end (on y est presque!)

    • Oui, c’est souvent le regard des autres qui nous freine !

  10. oui Virginie garde ton cour et ton âme d’enfant. je suis ton ainé de 10 ans et j’aime toujours autant jouer avec mes enfants petits enfants avec mon homme car comme il a 5 ans de plus que moi, je me prends pour une gamine a ses cotes hihi une vieille petite fille. D’ailleurs dernièrement j’ai eu un commentaire arrêtez de jouer à la vieille petite fille, c’est pathétique. Vive le pathétique, vive nos têtes jeunes pertes à faire des voyages, des soirées à rigoler toujours correctement mais avoir des fous rires est le meilleur des anti dépresseurs et de plus il est bon pour la santé. N’ai pasteur de vieillir Virginie, tu as dans ta tête la jeunesse et tu l’auras toujours car tu le veux et c’est dans toi c’est comme ça. De plus ce qui me fait sourire c’est quand je vois un joli garçon de 45 ans je peux gentiment en souriant lui faire un compliment c’est le privilège de l’âge et j’ai toujours une sorte de complicité quand je les appelle jeune homme hihi bisous

    • Toi aussi Nicole. ne change rien ! Joyeux Noël.

  11. Pas de problèmes pour te suivre dans tes délires. Quand les gens de mon âge parlent Assurance-Vie, retraite et convention obsèques, je pars en courant. A notre âge, beaucoup n’ont plus de projets, quel dommage.

    • Avoir des projets : cela file la pêche !

  12. Hello Virginie,
    Cela ne m’étonne même pas de retrouver ici certaines copines qui se sont reconnues à la lecture de ton billet !
    Passes de belles fêtes joyeuses et rieuses

    • You aussi Mireille

  13. La video est géniale merci pour cette tranche de rigolade et pour ce qui est de rire ou de déconner y’ a pas d’âge et c’est une preuve de liberté absolue; alors continue de te faire rire, de faire rire , çà rend la vie plus légère; moi je suis plus pince sans rire et j’aime bien aussi .
    Je te souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et un joyeux noël

    • Oui, j’adore cette vidéo. Très joyeuses fêtes à toi aussi

  14. Quand tu veux on attaque les repérages maison de retraite parce que je veux faire partie des commandos…j’ai aussi pleins d’idees…et en plus on fera des évasions!!! Bizzzz

    • It’s a deal ! Joyeeeeeeux Noël

  15. Gardons ces moments de fous rire – cela vaut dix pots de crèmes antirides !
    Passez de belles fêtes et RV pour d’autres articles qui nous mettent de bonne humeur…

    • Très joyeuses fêtes à vous aussi. Des baisers.

  16. Les enfants devenus grandes, la soit-disante magie de Noël me fait même carrément horreur, je ne vois plus que le consumérisme galopant et artificiel…mais pour ce qui est de la déconnade, d’occuper la piste de danse, cultiver l’irrévérence, aimer les rencontres et d’avoir mille projets, je me pose un peu là :))). Je n’en reviens pas d’avoir 53 ans âge réel et à peine la moitié dans ma tête.
    J’aime tes posts, j’ai l’impression de bavarder avec une copine. Belles fêtes

    • Merci, c’est un chouette compliment. Bonne journée. Virginie

  17. Au top! Total respect <3

  18. Mais bien sûr, laissez revenir à la surface ce qui est NOUS-JE sans la sampiternelle convenance. Celle de ce qui ne doit pas transpirer au travail, ou dans la com relationnelle. JE me lâche! A quand même! A 3 mois de la retraite, JE me lâche! Dans ma famille, ma mère va bien à 83 ans! ma fille vient d’annoncer un bébé pour ses 33 ans! Alors Oui, je me suis projetée en arrière de 30-40 ans, et je compte garder l’effet : concept du BE-LOVE-Be-HAPPY sur mon Hom et Moi!
    Je vous embrasse! Bonne Nouvelle Année à notre image! loralamain.wordpress.com

    • Une très belle année à vous aussi. À se lâcher sans rien lâcher 🙂

  19. C’est exactement de cette façon que j’envisage la vie. Merci pour tes mots ! Je me sens moins seule du coups… 😉

    • L’union fait la force ! 🙂

  20. Ce n’est pas donné à tout le monde de garder un esprit jeune longtemps, seules les grandes âmes généreuses savent le faire. Bravo à vous et merci,
    votre site me donne beaucoup de joie!

    • Merci beaucoup pour ce très sympathique compliment. Virginie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.