Une In Mature haute en couleurs !

Il y a quelques mois, j’ai flashé sur une photo de Sylvie passée sur Facebook. J’ai immédiatement été séduite par son allure, son look si singulier.

Elle est pour moi, la définition du “swag”. Terme venant de “swagger” en anglais qui signifie “la manière de se présenter au monde avec confiance et style”. C’est un style vestimentaire associé à une attitude cool. Et, le swag n’a vraiment pas d’âge !

J’ai eu envie de la rencontrer. Plusieurs concours de circonstances plus tard, c’est chose faite. Et, je n’ai pas été déçue. Sylvie est une femme absolument délicieuse, une créatrice de bijoux haute fantaisie dont l’univers perso et artistique est rempli de joie, de couleurs et de beaucoup de poésie.

 

 

Sylvie Sans - blog femmes 50 ans - quinqua - mature - bien-viellir

 

Sylvie a 64 ans et est depuis 6 ans une figure (reconnaissable) du Pays Basque. Elle a quitté une vie (trop) agitée à Paris après une longue carrière de styliste dans des ateliers de haute couture.

“J’avais envie, besoin d’un retour à la nature. Je voulais changer d’air, littéralement. Le pays basque, que je connaissais bien, était comme une évidence.

 

Alors, ce style mix & match, so swag?

 
Je suis surtout une amoureuse de la vie. C’est cet amour qui me fait aimer les couleurs, les fleurs, la nature. La couleur n’est-elle pas source de vie? Il y a des jours où tu te sens bien dans du bleu, d’autres dans du vert…

Et, j’aime vraiment les mélanges. J’aime le vintage, l’ethnique, les pois, les rayures.. Mon look est une “construction”. Mais, que je fais de façon naturelle, en fait. Je n’ai pas plus de mérite que cela, j’ai travaillé tant d’années sur le vêtement. 

Mais, on se rend compte que tout va avec tout en fait !  Il y a des mélanges que les gens ne font pas par peur. Il suffit juste d’oser pour se rendre compte que cela fonctionne.

Sylvie Sans - blog femmes 50 ans - quinqua - mature - bien-vieillir

Le plus important, surtout en vieillissant, c’est l’allure. Alors, effectivement, mon look peut interroger. Quand je me promène dans certains villages basques, je peux entendre certaines réflexions du style “c’est carnaval”. Mais, jamais par rapport à mon âge. En fait, comme j’ai les cheveux blancs, cela inspire le respect. D’ailleurs aujourd’hui, j’aime mes cheveux blancs. Même si c’est ce qui m’a le plus “perturbé”. J’ai perdu une part de mon identité en changeant de couleur de cheveux. J’avais toujours été une belle brune. Je ne suis plus brune!

 

 

Sylvie Sans - blog femmes 50 ans - quinqua - mature- bien-vieillir

 

Faut avant tout que je me sente bien ! Je porte beaucoup de jupes avec des collant fantaisie. J’adore avoir des collants de toutes les couleurs. Je déteste ce qui me moule les fesses. J’aime beaucoup le vêtement de travail aussi. Je suis plutôt assez “couverte”. Juste un peu de décolleté.

C’est un réel amusement de s’habiller. Et, s’habiller gai est, pour moi, un respect de soi et des autres.

Niveau maquillage, je me maquille rarement les yeux. Jamais de fond de teint. Je mise tout sur le rouge à lèvres! Après un hiver difficile, je peux me teindre les sourcils, les rendre plus bruns pour éclairer le regard.

Bien sûr que la beauté n’a pas d’âge. C’est un cliché, mais c’est tellement vrai! Car la beauté, c’est ce que tu dégages, ta façon de sourire, de t’intéresser aux autres. Tu deviens vieux quand tu ne t’intéresses plus à ce qui t’entoure. 

Alors, je vous invite à découvrir l’univers de Sylvie Sans sur son site.

Pour moi, créer mes bijoux revient à de la méditation. C’est ma façon de vivre. Je fais des pièces uniques dans le but de magnifier la femme. Je veux que, quand elles portent mes colliers, elles se sentent comme des princesses.

 

Processed with MOLDIV

 

 

 

8
Share

 

Le sac à main… Notre intimité, notre féminité… Le compagnon si utile que l’on trimballe partout tout en étant empreint de futilité. 

Le saviez-vous? Le sac a main est récent, il a à peine un demi-siècle. Il sortait alors juste le dimanche pour aller à la messe.  Amusant ensuite de noter que, plus la femme s’est émancipée, plus il s’est alourdi. Pour le sociologue Jean-Claude Kaufmann  qui révèle les dessous du sac à main dans Le sac (Lattès), il  est “révélateur de la charge mentale que portent les femmes aujourd’hui. Elles se battent pour l’égalité avec les hommes, mais elles le paient d’un poids de l’existence, qui s’incarne dans leur sac. Il les entrave, il les piège. Tandis que les hommes, eux, restent légers, les mains dans les poches.”

 

Les sacs à main, Isabelle en est dingue. Pour lancer sa marque de sacs et de petite maroquinerie “Isabelle Farrugia”, elle crée le hashtag : #BagIsTheBestMedicine. L’occasion pour moi de vous présenter cette belle In Mature.

 

Isabelle Farrugia - blog femmes 50 ans - quinqua - bien vieillir

 

Quand elles vont mal, certaines femmes vont changer de tête chez le coiffeur. Moi, je vais m’acheter un sac. J’en ai évidemment déjà plein. Mes placards débordent. Mon mari me prend pour une folle. Mais, cela me fait toujours du bien. Et, c’est aussi une manière de ne pas prendre les choses trop au sérieux.” 

Isabelle aurait également pu faire le portrait VirAge du blog. Elle débute dans la pub avec Séguéla (le must à l’époque) après lui avoir écrit, au culot, de sa Belgique natale, une demande de stage. Elle travaillera avec lui plus de 10 ans avant de s’envoler quelques temps pour l’Afrique du Sud. Elle rentre ensuite à la direction communication et marketing de BFM avant de prendre en charge la communication d’un grand lunetier français.

“Mais, l’année des “50 ans”, je me suis vraiment interrogée sur ce que je voulais vraiment. Une furieuse envie de “faire pour soi” s’est imposée à moi. Je ne voulais plus dépendre du choix des autres. Un coup de cœur pour un sac en python via Instagram a alors déclenché cette toute nouvelle aventure. J’ai trouvé cette matière  si magique.  Après des tas de recherches, j’ai fait mes valises, confié mes enfants et me suis envolée pour Bali. Sans réseau, sans aucune connaissance particulière en maroquinerie. Au gré du hasard, des concours de circonstances, j’ai fini par trouver un petit atelier familial (je voulais travailler selon des règles morales et éthiques). Et, j’ai pris un plaisir immense à découvrir, toucher toutes ces peaux incroyables, le python, le cobra, le veau velours… 

 

Isabelle farruggia - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Je suis rentrée avec une toute petite collection. Que j’ai très bien vendu. J’ai donc décider de lancer ma marque. Le e-shop vient juste d’ouvrir. Tout cela a été assez vite en fait.”

 

Isabelle Farrugia - blog femmes 50 ans - quinqua
Les deux modèles phares de la collection : Le cabas Zoé et le cross bag Suzanne.

 

Le sac est-il un accessoire?

Il est tout sauf accessoire. Il est juste classifié comme tel par les rédactrices de mode. Il fallait bien lui trouver une classification. Moi, je ne peux pas concevoir de sortir sans sac. Il me manquerait quelque chose. Je me sentirais à poil.

Alors, si ce n’est pas un accessoire, c’est quoi? 

Comme un prolongement de moi-même.

Le sac raconte beaucoup de choses sur une personne. Sa matière, sa forme, la façon dont on le porte. En tous les cas, moi, c’est une des premières choses que je remarque chez une femme. D’ailleurs, on peut dire : montre-moi ton sac, je te dirais qui tu es. 

Alors, il y a quoi dans votre sac?

 

Isabelle Farrugia - blog femmes 50 ans - quinqua

 

J’aime le sentiment d’avoir tout ce que je pourrais avoir besoin sous la main. Et, en même temps, je suis dans une recherche de légèreté. Alors, j’ai de quoi me laver les mains. Mon rouge à lèvres, mon blush, des pinces à cheveux.. Un petit origami réalisé par ma fille…

Le sac d’isabelle est la parfaite illustration  de ce que Jean-Claude Kaufmann nomme : “l’âme du sac :  le mélange entre le fonctionnel, l’affectif et le relationnel.”

 

Quelle relation entretenez-vous avec votre sac?

Elle doit être sensuelle. Je suis très attentive à la matière. Le toucher est très important. On est sans cesse en train de le manipuler. La sensation doit être agréable. Et, rien n’est plus beau qu’un sac qui se patine avec le temps. 

Le sac idéal?

Celui que l’on aime.

Il doit être léger (j’ai vraiment envie/besoin de légèreté). Je marche beaucoup et j’ai facilement mal au dos. Avec des sacs trop lourds, on finit par chopper des “tendinites bags”! Je marche d’ailleurs encore plus depuis que j’ai adopté le cross bag (le sac en boudoulière). Un vrai kit mains libres !  

Un petit plus? 

J’ai mis un miroir dans toutes mes créations. Je fais une fixette sur le petit morceau de salade qui pourrait resté coincé entre les dents après le repas!

 

Alors l’ e-shop d’Isabelle, c’est ici. 

 

Isabelle Farrugia - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Sans oublier sa page Facebook et son Instagram  

 

Isabelle Farrugia - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

 

 

Isabelle Farrugia - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Et, vous, votre sac à main : trousse à outils ou malle(tte) au trésor?

5
Share

Barbie toujours dans le coup (et sans prendre une ride )

Je l’ai tant aimée ! Barbie. Que d’heures passées en sa compagnie….

A 57 ans, Barbie, est une vraie In Mature ! On aime ou on n’adhère pas, elle reste une vraie “icône” de notre génération.

 

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Une vraie joie juvénile, donc pour moi, d’aller au musée des Arts Décoratifs à Paris voir l’expo qui lui est consacrée ( jusqu’au 18 septembre)

 

Barbie - musée des Arts Décoratifs - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

700 poupées déployées sur 1500 m2 et mises en scène.

 

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

C’est au cours d’un voyage en Allemagne que l’américaine Ruth Handler (un film sur sa vie est d’ailleurs en préparation à Hollywood) croise le chemin de Lilli, la poupée blonde à la garde robe impressionnante issue d’une BD du journal Bild. Elle s’en inspirera pour créer Barbie (sa fille s’appelant Barbara) qui s’adresse au pré-ados.

Barbie choquera d’abord à cause des ses seins (la première poupée a en avoir). Et, même si elle a été très décriée par les féministes à cause de ses formes irréalistes, à la base, Ruth Handler voulait “libérer” les petites filles qui jusque-là n’avaient pas d’autres choix que jouer à la maman et reproduire les tâches ménagères. D’ailleurs, dans les premières maisons de Barbie, pas de cuisine !

Car, Barbie n’est pas une desperate housewife. Elle fait très rapidement tous les métiers. Des plus classiques aux plus avant-gardistes.

 

Barbie - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

 

Elle a même marché sur la lune (Barbie cosmonaute) en 1965, bien avant Apollo 11

Elle cherche d’ailleurs à chaque élection présidentielle à occuper le bureau ovale!

 

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Barbie est aussi une femme indépendante. Et vit un amour libre avec Ken !

(Bien libre en ce qui me concerne, je crois leur avoir fait prendre, gamine, des positions très imaginatives!)

 

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine

 

Le vrai crime de Barbie? Nous avoir rendu totalement “shopping addict”. Moi, en tous les cas: jamais assez de fringues pour l’habiller ! Qu’est-ce que je regrette de les avoir toutes données. Abandonnées pour prouver mon passage à “l’âge de la maturité”. Je dois même avouer m’être inspirée d’une robe longue de cocktail d’une de mes poupées pour ma robe de mariée.

 

 

Barbie - quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

 

Aujourd’hui Barbie, un peu en perte de vitesse dans le cœur des petites filles, continue d’essayer de coller à son époque. Mattel vient de lancer une nouvelle une gamme où la “sans forme longiligne” prend ou perd quelques centimètres ou quelques kilos. Avec toute une palette de couleurs de peaux, d’yeux et de cheveux.. Elle peut même porter des sandales…plates !

 

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua- cinquantaine

 

Et Barbie vieille?

Barbie - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine;

 

Ben, non ! Barbie ne vieillit pas. Fastoche ! Elle est en plastoque !

On sait que pas mal de grands couturiers ont voulu la rhabiller.

 

Dior, Versace, Christian Lacroix, Paco Rabanne
Dior, Versace, Christian Lacroix, Paco Rabanne

 

 

Elle inspire aussi certains artistes comme Nathalie Borst qui réalise tout un travail photographique autour de Barbie.

 

Barbie - Nathalie Borst - blog femmes 50 ans - quinqua - cinquantaine
Nathalie Borst.

 

 

Nathalie Borst.
Nathalie Borst.

 

 

 

4
Share

J’ai rencontré une super In Mature : 60 ans ! Même pas peur

J’ai rencontré une vraie artiste !

Elle est une “icône” pour notre génération. Nous avons toutes chanté :

“De toute les matières,

c’est la ouate qu’elle préfère”

Mais, Caroline Loeb ne se résume pas, loin de là, à ce tube. Elle est chanteuse, parolière, metteuse en scène, auteur, actrice… Une vraie artiste, quoi!

“J’ai toujours baigné dans l’art. Il n’a jamais été question pour moi de faire autre chose. Mais, “La ouate”, cela a été tellement fort, que j’ai dû déployer mille fois plus d’énergie pour exercer mon métier J’ai beaucoup d’autres activités et, sans doute que l’un de mes moteurs est de survivre à cet énorme tube. L’art, c’ est ce qui me tient debout. C’est ma vie. Être une artiste, c’est vraiment existentiel pour moi. Même si cela est parfois très violent. C’est une vraie bagarre au quotidien. On n’a pas toujours la reconnaissance que l’on cherche. Financièrement, cela n’est pas toujours évident. Mais la souffrance donne une qualité supplémentaire à ce moment magique où l’on est sur scène. On sait tout ce que l’on a investi de soi. Je ne parle pas de narcissisme à 2 francs 50*. Je crois qu’il faut défendre des idées.

 * Oui, Caroline a encore des expressions dans la monnaie des années 80 !

 

Caroline Loeb - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

Aujourd’hui, elle publie : Mes années 80, de A à Z. Une pépite de souvenirs et un super condensé de tout ce que nous ont apporté “ces années folles de liberté et de créativité.” 

 

Caroline Loeb - Mes années 80 - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

 

Avec le graphiste Nols aux Éditions Vents de Sable.

 

Années 80 - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

“C’est l’éditeur qui m’a contacté pour ce livre. Quel bonheur de le faire! J’adore la photo, j’ai donc pris beaucoup de plaisir à choisir toutes ces photos. Tous les photographes ont été hyper généreux avec moi en me donnant leur travail. J’avais un accès privilégié à beaucoup des personnes dont je parle les ayant connu, ou aillant travaillé avec eux comme Mondino. Mais, pas tous. Alors, j’ai aussi mené mes “petites enquêtes”. J’ai vraiment vécu tout cela de l’intérieur. En fait, ce livre, j’ai mis 4 mois… et 30 ans à le faire. Je suis très fière du résultat. Nols, le graphiste, a fait un super boulot.” 

Elle sera en signature le 21 Chez Nathalie Garçon à partir de 17 h, passage Vivienne. Et le 22 à partir de 18H30 au théâtre du Ranelagh.

 

Caroline joue également en ce moment les dernières dates de son spectacle musical  “George Sand, ma vie, son œuvre”, mis en scène par Alex Lutz.

 

Caroline Loeb - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

La dernière à Paris le 26/12. À Illkirch le 5/01, au Théâtre de la Cité à Nice le 30 et 31/01. Un coffret CD/DVD est également en préparation.

“Je me suis prise d’une vraie passion pour George Sand. C’est une sacrée rencontre. Quelle femme libre, iconoclaste, transgressive! On la connaît essentiellement au travers de “ses histoires de cul” avec Musset et Chopin. C’est tellement réducteur. C’est vraiment une vision macho alors qu’elle était au cœur de la vie intellectuelle du 19 ème siècle. C’est un personnage très fort. Qui avait un vrai rapport de sensualité avec la vie, la nature, la bouffe… J’essaye de faire “rentrer” dans le personnage par l’intime. C’est un beau spectacle, plein d’émotions, on y rit, on y pleure…”

Mais, alors qu’elle défend encore ce spectacle avec passion, le premier show-case de celui qu’elle vient de mettre en scène est prévu le 27/01. Lemmy Constantine chante les grandes chansons de Sinatra en s’accompagnant à la guitare manouche dans Sinatra & Django. 

 

Caroline Loeb - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

J’aimerais vraiment ajouter que Caroline personnifie l’enthousiasme. Quand elle parle, elle a le regard d’une pétillance… enfantine!

J’ai alors, bien sûr, posé les 3 questions Agitude de JNVP à celle qui me déclare:

“Je viens d’avoir 60 ans. Et, j’ai gagné en neurones ce que j’ai perdu en hormones!” 

 

Caroline Loeb - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

1- Comment décrieriez-vous votre style? 

Excentrique!

J’adore changer de look. Mélanger le féminin et le masculin. J’aime cette phrase de Marlène Dietrich qui disait qu’elle ne se sentait jamais aussi féminine que quand elle s’habillait en homme, et jamais aussi masculine que quand elle s’habillait en femme. J’aime beaucoup ce que fait Irié par exemple, mais c’est Jean-Paul Gaultier qui a fait les costumes de mon spectacle, le roi du mélange des genres. ”

2- Votre routine pro-âge? 

On fait vivre les femmes dans la terreur de vieillir, je trouve cela assez “gerbant”. Rien que le mot  “cougar” est un scandale. On ne “stigmatise” pas tous ces hommes qui vivent avec des femmes beaucoup plus jeunes.

Moi, je fais un peu de yoga quand j’ai le temps. Mais, en fait, ce qui me maintient vraiment en forme, c’est être dans l’action. Je travaille tout le temps. Même quand je dors, je bosse. Mais, ce que je fais est ludique, passionnant et file la pèche ! 

De toute façon, l’âge a peu d’importance. Ce qui est important est l’énergie que l’on dégage! 

J’adore les crèmes “Senteurs de fée” qui sont bios et vachement bien.

Mais, ma meilleure crème anti-âge, c’est ma fille de 20 ans. Il peut être parfois tentant de regarder en arrière voire d’être amère. Mais, quand on a une jolie fille comme la mienne, c’est la meilleure motivation pour regarder devant.

3- Finalement, ce qui vous gène le plus dans votre âge?

De moins b… Je plaisante, mais j’ai quant même le sentiment de petit à petit renoncer à l’amour… J’avoue qu’aujourd’hui je suis difficile à “scotcher”. J’ai quand même rencontrer beaucoup de personnes passionnantes. Mais, moi, j’ai toujours autant envie, besoin, dêtre surprise. Alors, ce n’est pas facile. 

En vrai, je ne pense pas vraiment qu’il faille renoncer à l’amour. Mais, je crois qu’il prendra une autre forme.

 

1
Share

Mon actrice culte:

J’adore Gena Rowlands.

Un premier papier dans Grazia en septembre intitulé Une autre femme me l’a rappelée.

 

gena Rowlands - blog quinqua - blog femmes 50 ans - cinquantaine

 

 

Quelle femme! Quelle beauté à part empreinte d’une certaine gravité ! Quelle actrice! .

Elle est née en 1930 dans le Wisconsin. C’est sa fascination pour Bette Davis qui la pousse vers le théâtre. Elle y rencontrera John Cassavetes épousé 4 mois après leur rencontre. 7 films ensemble et un vrai couple mythique! Ils auront trois enfants dont deux agrandiront la famille du cinéma Nick (réalisateur) et Zoé (scénariste). Sa famille restera, d’ailleurs, toujours sa priorité.

 

Gena Rowlands - blog femmes 50 ans- blog quinqua - cinquantaine

 

Une de ses plus grandes particularités est d’avoir construit une réelle carrière au cinéma après 40 ans.

Moi, je l’ai découverte ado dans Une femme sous influence. Un vrai choc!  La désespérance d’une femme au foyer, étouffée par sa condition de femme imposée par la société américaine en faisant un vrai film féministe à mes yeux.

 

Gena Rowlands - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

Elle a d’ailleurs remporté un oscar pour ce film.

Son plus grand succès, elle avait 50 ans, c’était dans Gloria. Et, c’est surtout ce film qui la consacrera en Europe.

 

Gena Rowlands - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Un rouge à lèvres vif, un brushing parfait, des robes Ungaro.. mais un flingue à la main. Ancienne call girl, elle tente de sauver un enfant de la mafia. “Gena Rowlands est le symbole d’une hyperféminité teinté de virilité” (Grazia 09/15). Je trouve que cette définition lui convient parfaitement bien.

Un voyage à New-York et je retombe sur elle dans le Elle US.

 

Gena Rowlands - blog femmes 50 ans - blog quinqua - cinquantaine

 

Qui la présente comme une des actrices américaines les plus influentes. Et, une femme toujours aussi “cool”.

Bref, cela m’a donné envie de voir un film avec elle. Je suis tombée sur un Woody Allen dont je n’avais jamais entendu parlé: Une autre femme!

 

Gena Rowlands- blog quinqua - cinquantaine - blog femmes 50 ans;

 

Alors, je vous jure que je ne l’ai pas fait exprès. Je ne connaissais pas du tout le thème du film.

Mais, ll commence par cette phrase :

Si on m’avait demandé quand j’ai eu 50 ans d’évaluer ma vie, j’aurais déclaré être satisfaite sur un plan personnel et professionnel…

Ce n’est évidemment pas tout à fait vrai. Et c’est en essayant écouter enfin ses émotions que cette femme trouvera une certaine sérénité. À noter, qu’en 1988, une femme de 50 ans en faisait vraiment 10 ans de plus.

À aujourd’hui 85 ans, Gena Rowlands recevra à la prochaine cérémonie des Oscars, un ” honorory award for a lifetime of work”. Elle a déclaré être étonnée et honorée mais “ils auraient dû me donner le Rip Van Winkle award” (personnage de la littérature américaine qui s’est endormi pendant si longtemps qu’il n’a pas reconnu le monde dans lequel il s’est réveillé.)

 

1
Share

Les égéries n’ont plus 20 ans !

 

Lors de son passage sur Canal +
Lors de son passage sur Canal +

 

– J’aime bien Sharon Stone! Ok, quelques travaux de façade, mais je la trouve très belle. Et, puis, après tout, elle fait ce qu’elle veut!

Comédienne après des débuts de mannequin, elle a surtout marqué les écrans avec deux films.

Basic Instinct en 92. Casino en 95.
Basic Instinct en 92.
Casino en 95.

Mais, c’est une vraie star, ambassadrice de l’AMFAR ( American Fondation for Aids Research).

Elle va bientôt fêter ses 57 ans en tant qu’égérie Alain Afflelou.

Sharon Stone / Jeune Vieillis Pas

Et “s’offre” Luc Besson à la réalisation d’une campagne européenne.

Elle sera également vice-présidente des USA cette année dans une nouvelle série tv américaine: Agent X qu’elle produit également.

– J’ai tant aimé Blondie. 

Jeune Vieillis Pas

Alias Debbie Harry. Qui a 69 ans devient le symbole d’une féminité rock et sulfureuse pour le  parfum Black XS de Paco Rabanne. Dans une campagne Be a Legend qu’elle partage avec Iggy Pop.

Jeune Vieillis Pas

 

– Totale admiration pour l’actrice britannique, oscarisée pour The Queen en 2006,  Helen Mirren

Hellen Mirren / Jeune Vieillis Pas

Elle rejoint la team L’ Oréal. A presque 70 ans, elle le vaut bien!

Helen Mirren.

 

-Et, pour finir, une dernière égérie, pas de moindre: celle de James Bond!

Avec Monica Bellucci qui déclare dans Gala:

” Incarner une James Bong girl à 50 ans, c’est un cadeau que le réalisateur Sam Mendes fait à toutes les femmes.”

3
Share

Jeune Vieillis Pas

 

” Miroir, oh mon miroir, suis -je la plus belle?

Petite, au travers de Blanche-Neige, on nous racontait en fait l’histoire d’ une femme vieillissante terrifiée à l’idée de se faire piquer sa suprématie par une petite jeune. Pour être très schématique: vieillir = perdre sa beauté et devenir très méchante!

Puis, nous avons grandi, mûri à une époque où même les “pas si vieux” avaient l’air vieillot!

“Mamie” Mouskouri squattait la variété française alors qu’elle n’avait que 35/40 ans, Sue Ellen se cuitait dans Dallas déjà tapée à 38 ans. Dalida était une jeune “cougar” de 40 ans quand elle chantait “il venait d’avoir 18 ans, il était beau comme un enfant, fort comme un homme…” Et Tata Yoyo faisait grand-mère à 52. Les mannequins des magazines féminins piqués à nos mères avaient le style de pouvoir être les grands-mères de nos filles.

Ors aujourd’hui, qu’est-ce qu’on apprend?

La femme de 50 ans serait un nouveau modèle!!!

Ce post, c’est Noël avant l’heure, non?

Que nous envient les plus jeunes?

Les 20ans, de ne plus enchaîner les stages?  Les trentenaires, de ne plus enchaîner les couches? Les quadras… on les rassure, elles peuvent être encore pas trop mal dans 10 ans?

Probablement. Mais pas que:

Etude L'observatoire Balsamik des quinquas avec Ipsos.
Etude L’Observatoire Balsamik des quinquas avec Ipsos.

 

 

Étude L'obervatoire Balsamik des quinquas avec Ipsos.
Étude L’Obervatoire Balsamik des quinquas avec Ipsos.

La femme de 50 ans deviendrait une référence pour une majorité de françaises en termes d’épanouissement personnel, familial et professionnel. Mais aussi en termes de mode.

Cette étude menée par Balsamik avec Ipsos fût présentée lors d’une conférence de presse. Lors de laquelle ils ont dévoilé leur futur projet : “Anti-clichés” par Oliviero Toscani. Suite à un grand casting dans toute la France, plusieurs femmes de plus de 45 ans vont être sublimées par le célèbre photographe. Une exposition itinérante sera mise en place dès janvier 2015 .

Oliviero Toscani : Jeune Vieillis Pas

 

Toscani a présenté lui-même cette opération, crédibilisé par la présence de son épouse, très jolie sexagénaire.

“Ce projet m’a tout de suite intéressé car il me donne l’occasion de mettre en pratique une intuition que j’ai depuis des années: la femme d’un certain âge, loin de la beauté uniformisée des jeunes mannequins, est très intéressante. Son unicité amène une valeur ajoutée à la beauté moderne. Par son allure, sa personnalité, sa passion, la femme de 45 ans et plus incarne la nouvelle beauté des femmes.”

Love you Mister Toscani!

 

Premières photos tests de Toscani.
Premières photos tests de Toscani.

 

OK, ne soyons pas complètement dupes. Ces marques nous brossent dans le sens des années. Nous sommes avant tout une une cible à plus fort potentiel d’achat et de plus en plus nombreuses. On parle même aujourd’hui de “Silver” économie.

Mais, il peut aussi s’agir d’un véritable phénomène de société. Où se dégage une autre idée de la beauté. Celle qui se construit avec le temps.  Bon, ça peut aussi ressembler parfois au concept de la beauté intérieure censé apaiser les moins jolies. Aujourd’hui, la maturité, devenir soi , rassurent les plus ridées.

La femme “millésimée”entre ausssi dans le nouveau courant des “physiques atypiques” nous explique le magazine Elle.

Elle 22/11/14
Elle 22/11/14

On s’éloignerait de plus en plus de la représentation d’une beauté qui ne passerait que par une fille jeune, ultra-mince et souvent blonde.

Comme le confirme le spécial cadeaux de Grazia.

Grazia 28/11/14
Grazia 28/11/14

Notre société serait de plus en plus en quête de diversité qu’elle soit culturelle ou générationnelle.

Alors mention spéciale à la nouvelle campagne Damart. Qui, OK, s’adresse à sa clientèle, mais en jouant vraiment le jeu  à partir de très beaux portraits de post quinquas photographiées par Pauline Darley.

Damart / Jeune Vieillis Pas

 

Alors puisque nous sommes de moins en moins une minorité invisible, que l’on nous propose aussi de nouveaux noms d’émissions tv ou de magazines: Belle toutes ridée, Vieilles et jolies, Les inviocks … (non, celui-là, je le garde, c’est une de mes catégories), …

Décomplexons nous! Car, encore aujourd’hui, à quoi reconnaît l’Instagram d’une femme de plus de 45 ans?

Il y a très peu des selfies.

Allez, je vous laisse avec un “vieux beau”, une expression qui ne devrait plus être péjorative. Brian Ferry, 69 ans (année érotique?).

1
Share

Les boomeuses/Jeune Vieillis Pas Dans le cadre de ma “collaboration” avec le magazine en ligne Les boomeuses. J’ai sélectionné un de leurs articles sur le maquillage des quinquas.

Me maquiller a toujours été un “problème”. De pas du tout dans la journée à très peu quand je sors. Un look “nude” que j’assumais. Mais, ça, c’était avant. Aujourd’hui pas maquillée= Je n’ai pas fermé l’œil depuis 2012.

Le maquillage des quinquas par Arielle Granat:

 

Maquillage réalisé par Marie Rosa.  Photo ©Brigitte Lazaroo
Maquillage réalisé par Marie Rosa.
Photo ©Brigitte Lazaroo

A partir d’un certain âge, il devient plus difficile de se lever le matin et de faire l’impasse totale sur le maquillage.

Mais encore faut-il connaître les bons  trucs et astuces pour se sublimer et non se «plomber » avec du maquillage trop lourd.

Marie Rosa est maquilleuse de studio ; elle travaille également à domicile. Elle nous livre ses conseils pour un maquillage parfaitement adapté aux belles quinquas.

Le teint

Un teint naturel et parfait donne tout de suit bonne mine. Choisissez un fond de teint qui apporte de la luminosité. Privilégiez des textures onctueuses et une couleur de tonalité chaude (la plus proche de votre couleur naturelle) qui flattera le teint, idéalement avec un écran solaire.

Appliquez le en petites quantités avec un pinceau double fibre (avec des poils naturels et synthétiques, idéal pour ce qui est gras) sur le visage et le décolleté, en le fondant bien dans la peau. Allez du centre du visage vers l’extérieur.

Si vous avez besoin de poudrer, faites le seulement sous les yeux et la zone T

Le blush

Préférez des textures crème et évitez les couleurs flashy ; étirez vers les tempes pour lifter le visage.

Les Yeux

Poches ou cernes

Pour cacher les cernes, utilisez un produit qui apporte de la luminosité avec une texture fluide pour ne pas marquer les rides

Choissisez des tons neutres et mat comme le taupe, kaki ou l’aubergine et des textures non irisées

Accentuez le coin externe de la paupière supérieure pour allonger et lifter le regard

Utilisez un pinceau double embout (un côté synthétique, un côté naturel)  spécialement conçu pour appliquer et estomper les fards.

Evitez l’eye-liner qui abaisserait la paupière

Utilisez un crayon beige sur la muqueuse interne si elle devient rose ou rouge.

 Les cils 

Utilisez un recourbe-cils pour ouvrir le regard

Choisissez un mascara waterproof si vos  yeux commencent à pleurer plus facilement

Pour le soir portez des faux-cils individuels au coin externe de l’oeil pour apporter un effet lifté

Les sourcils

Attention à ne pas leur donner une forme trop arquée. La queue du sourcil ne doit pas descendre trop bas au risque de faire tomber la paupière.

Comblez les manques avec un produit spécifique

Bien les brosser et les fixer avec un mascara transparent

 Lèvres

Enluminer l’arc de cupidon pour donner du volume

Choisir des tons ni trop pâles, ni flashy et sans nacre pour les rouges à lèvres

L’astuce en plus

Si votre  décolleté présente des signes d’âge, appliquez au kabuki un fond de teint compact avec écran solaire

Les Boomeuses proposent une jolie sélection de produits pour appliquer au mieux leurs conseils. Pour la connaître, cliquez ici.

Je vous conseille également le blog de la délicieuse Nicole, Belles et bien dans votre peau, une mine d’infos “beauté”.

France 2 m’a demandé de relayer un appel à témoins. Toute une histoire, l’émission animée par Sophie Davant recherche des femmes qui plaisent aux hommes plus jeunes.

“- A plus de 50 ans, vous n’attirez que des hommes plus jeunes et cette situation vous pèse / ou au contraire, vous êtes ravie
– Vous avez toujours été attirée par les hommes beaucoup plus jeunes que vous . Ceux de votre âge ne vous intéressent pas
– Vous vous faites souvent draguer par les amis de votre fils et vous avez même déjà eu une aventure avec l’un d’entre eux
– Vous avez découvert le bonheur sur le tard, quand vous avez commencé à fréquenter des hommes plus jeunes que vous
– Vos proches ne comprennent pas que vous ayez toujours une grande différence d’âge avec vos compagnons. Vous aimeriez qu’ils soient plus compréhensifs.”

Vous pouvez contacter Sabrina Seddiki:

sseddiki@reservoir-prod.fr

 

 

 

 

 

1
Share
,

Rock un jour, rock toujours !

 

 

 

Palace Costes. sept/oct
Palace Costes. sept/oct

Les Stones, surnommés les papys du rock depuis plusieurs années déjà, sont en fait à “l’avant-garde” de toute une nouvelle la génération de vieux rockers!

Beaucoup semblent s’être donnés la note pour envahir les ondes et les revues spécialisées cet automne. Vieillir devient tendance sur la scène musicale! Même si ce post pourrait aussi s’intituler: que sont notre jeunesse, notre culture rock, devenues?

Léonard Cohen, 80 ans. J’adore, mais toujours un peu soporifique. Et, mieux vaut quand même être sous Prozac. J’ai un peu de mal à imaginer l’ambiance d’un de ses concerts avec fans de la première heure! Les places assises font être chères!

Léonard Cohen/ Jeune Vieillis Pas

 

 

Un nouvel opus du toujours très chevelu Robert Plant (ex Led Zep ), de U2 qui se déchaîne dans un spot télé pour le vendre sur I tunes. Prince, qui en sort même 2 et Lenny Kravitz.

Jeune Vieillis Pas

 

Elton John sera en concert à Paris, à Bercy, le 19 novembre.

Jeune Vieillis Pas

Perso, j’y serais. Mais, vu le prix des places, je ne vois pas comment il pourrait y avoir 1 jeune dans la salle! Cats Stevens est aussi actuellement en tournée. Mais, lui, devant la flambée du coût des places a préféré annuler celui qu’il devait donner à New-York.

Mais, le monde du rock serait-il aussi impitoyable que celui d’Hollywood (bien que là, aussi, les choses changent) avec les femmes!

Que nenni!

Trois muses de ma “jeunesse” font également parler d’elles.

Diane Dufresne

Aujourd’hui, j’ai rencontré l’homme de ma vie

oh-oh-oh

aujourd’hui, un seul regard nous a suffit”.

était présente sur le plateau de Laurent Ruquier, Quelle joie de la retrouver toujours aussi allumée. Elle a fêté ses 70 ans sur la scène du Théâtre du Chatelet.

Diane Dufresne

 

Annie Lennox

“Sweeet dreams are made of this

who am i to desagree,

I travel the world ant the seven seas

everybody’s looking for something”.

Qui sort un nouvel album de vieux bons standards de jazz le 27 octobre.

Annie Lennox/Jeune vieillis Pas

Et, la mystérieuse Kate Bush.

“All yours

Babooshka, Babooshka,

Babooska-ya-ya.”

En mars, la chanteuse dont le dernier tube remonte à 1986 et qui n’a plus fait un seul concert depuis 79, annonce son retour ( en ce moment) sur la scène anglaise. Les places seront vendues en quelques minutes.

Before-the-Dawn

Elle précise à ses fans:

« J’apprécierais vraiment que vous ne preniez pas de photos et que vous ne filmiez pas pendant le concert. Je veux avoir un contact avec vous, le public, et pas avec des iphones, ipads ou des appareils photos. Je sais que je vous en demande beaucoup, mais ça nous permettra de partager cette expérience tous ensemble.»

Chouette, on va pouvoir ressortir ses briquets et non l’appui torche de notre mobile si elle passe par chez nous (pour l’instant rien de prévu).

1
Share

Juliette Binoche.

50 ans.
50 ans.

Notre belle Juliette!

À l’affiche depuis quelques jours du film d’Olivier Assayas : Sils Maria.

En salle depuis le 20 août.
En salle depuis le 20 août.

Les critiques sont unanimes: un très beau rôle. Celui d’une actrice révélée à 18 ans grâce au personnage d’une jeune fille ambitieuse qui pousse au suicide une femme mûre. Et à qui, on re-propose cette même pièce, mais dans le rôle de la femme mûre. Elle est opposée à Kristen Stewart. L’âge, le temps qui passe, sont bien sûr au centre de ce long métrage.

th-2

 

Juliette débute au milieu des années 80 avec Godard (Je vous salue, Marie), Techiné (Rendez-vous), Carax (Mauvais-sang)…

Jeune Vieillis Pas

Elle est une des actrices françaises les plus récompensées à travers le monde.

César de la meilleure actrice  et prix d’interprétation à Venise pour Trois couleurs: bleu de Krzysztof Kieslowski.

th-8
1993

Oscar du meilleur second rôle et prix d’interprétation au Festival de Berlin pour Le patient anglais d‘Antony Minghella.

Patien anglais
1997

Et, prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour Copie Conforme d’Abbas Kiarostami.

2010
2010

 

Son plus gros succès public en France est Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau.

1995
1995

Elle a également d’autres cordes à son arc artistique. Elle peint et a effectué en 2008 une tournée mondiale de danse contemporaine avec le chorégraphe anglais Akram Khan (oui, elle aime travailler avec des personnes aux noms impossibles).

th-9

 

En 2012, elle pose nue dans Playboy.

th-4

“J’ai été convaincue par une jeune équipe qui veut changer Playboy, comme on voudrait changer le monde, en parlant du corps différemment, en lui rendant son âme”: Déclare-t-elle. Oui, intello mais aussi un peu coquine, la Juju!

J’ai aussi lu que la Binoche devrait l’année prochaine, jouer Antigone (celle de Sophocle) au Théâtre de Paris.
Là, je suis quand même un peu perplexe. Antigone, cette jeune femme révoltée qui va au bout de ses convictions. J’ai lu l’Antigone (d’Anouilh), à la fin de mes années lycée. Ce personnage faisait écho à mes rebellions adolescentes. Alors, même si ça me fait un peu mal d’écrire cela, je la trouve un peu âgée pour jouer cette héroïne.

1
Share