Un quinqua lifestyle et un big up à François Morel.

Ma première quinqua – zaine de janvier.

Mais pourquoi une photo de leetchis en ouverture ? Et, bien pourquoi pas?

Ma personnalité compulsive m’a jetée ce début d’année sur ce fruit. C’est mieux que les Crocos Haribo, mais j’ai cramé mon bilan carbone de l’année (from Afrique du Sud) et bien entamé mon budget bouffe du mois (ça coûte quand même une blinde)

Kdo :

Je gagne rarement à des concours (jamais même, cela dit, je joue rarement).

Là, j’ai remporté celui organisé par Rose Tonka, jeune marque de maille lancée par Sophie Doolaeghe : un pull noir (Modèle Charly) aux manches joliment décorées de fleurs dentelées.

 

Blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Ciné :

Je me souviens parfaitement de cette image marquante  :

( et oui, à plus de 50 ans, on devient de plus en plus contemporain, avec souvenirs, des histoires vraies traduites à l’écran.)

 

img_0

 

C’était en 2009, un pilote sauve ses 155 passagers en pratiquant un amerrissage d’urgence sur l’Hudson en plein milieu de New York.

Sully, le film de Clint Eastwood retrace cet événement. Surtout, l’enquête mettant en cause le pilote et le co-pilote. Alors qu’ils sont considérés comme des héros par les américains, la compagnie estime qu’ils auraient pu “sauver” l’appareil en tentant un retour à l’aéroport dont ils venaient de décoller.

C’est du bon Eastwood (qui ne joue pas grossièrement sur sa fibre patriotique : ma crainte). Et quui rappelle, s’il le faut, que Tom Hanks est le meilleur ! 

 

Sully - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Tenue: morceaux choisis.

 

Mode - blog femmes 50 ans - quinqua

Sweat Zara, pantalon True Nyc (dans les verts à l’origine, une de mes rares teintures réussies), boots Minelli, manteau American Vintage, sac Zwin Zwin. 

 

Pensée(s) :

Même si on ne rattrape jamais le temps perdu, on peut décider de ne plus ne perdre.

JC Mourvelat. 

 

Série addict :

 

The crown - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Waou! Sublime série qui retrace les toutes premières années de règne d’Elisabeth II : The crown (sur Netflix).

J’ai eu un peu de mal à me lancer, je ne suis à priori pas fan de biopics en costumes. Mais, aucun regret. On a le sentiment de revivre l’histoire tant la reconstitution est parfaite. L’actrice, Claire Foy est vraiment la reine (elle a obtenu l’an dernier un Golden Globe pour son interprétation). C’est d’ailleurs un des grands plaisirs de toutes ces séries dont je parle régulièrement : nous faire découvrir des acteurs exceptionnels (au ciné : toujours un peu les mêmes).

J’ai toujours un petit pincement au cœur quand je finis une saison. Je me suis attachée aux personnages, ils vont me manquer, vais-je les retrouver? etc. Là, je suis tranquille! 10 épisodes pour 2 années de règne alors qu’Élisabeth II porte toujours la couronne d’Angleterre au bout de 65 ans.

 

#CoupDeVieux 

En vantant les mérites de The crown à une copine : j’ai employé le mot : feuilleton. 

 

(à propos de reine) Vu, lu, entendu : 

Dans Marie-Claire, une interview d’Isabella Rossellini, qui a 64 ans, redevient ambassadrice Lancôme.

 

 

Isabelle Rossellini - blog femmes 50 ans - quinqua

 

“Quand on est jeune, il faut se battre pour se faire entendre, mais quand on est vieux, l‘autorité est naturelle... Je me suis longtemps sentie fillette, maintenant je me sens reine.”

Soyons des reines les filles femmes !

Et mention spéciale à la journaliste (Clémentine Goldszal) qui nous prouve que la cause “quinqua et plus” évolue : “Isabella Rossellini est belle. Elle n’est pas “belle” pour une femme de 64 ans, elle est belle comme une femme de 64 ans”.

Mais, la reine des actrices cette semaine est Isabelle Huppert, qui vient de recevoir, le Golden Globe de la meilleure actrice. Une vraie In Mature !

 

Isabelle Huppert - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Alors bravo, bravo Isabelle. Mais, ma queen à moi : c’est vraiment Meryl Streep qui lors de cette cérémonie qui a consacré mademoiselle Huppert, s’est illustrée par sa beauté et sa finesse d’esprit. J’aime cette femme d’amour !

Mais, finalement deux magnifiques contre-exemples. Au même moment, l’AAFA (Actrices acteurs de France associés) organisait une table-ronde organisée sur le thème: “l’étrange et fabuleux destin du personnage féminin de 50 ans”. Qui a surtout le magnifique pouvoir de devenir invisible.

D’où le magnifique billet de François Morel sur France Inter :

“Le contraire de jeune et jolie n’est pas vieille et moche mais belle, mature et conquérante, éclatante et expérimentée.” 

 

 

Share

About virginie

10 comments on “Un quinqua lifestyle et un big up à François Morel.

  1. Beautés ! intérieures et extérieures.
    Le chignon te va à ravir. Et le vert de ce manteau <3

    • Merci beaucoup. J’avoue qu’en ce moment, je “suis” très chignon !

  2. Bonjour. J’aime vraiment beaucoup votre chronique. Qu’est-ce que ça fait du bien au moral ! Merci ! 🙂

    • Merci Chantal, très gentil de me dire cela. Cela me donne le moral à moi !

  3. Le film une belle reconstitution de Maître Clint, parfaitement réalisé, et c’est vrai, sans trop de chauvinisme.
    François Morel a sortie une belle phrase que nous allons retenir avec plaisir et qui va bien à Meryl Streep – quelle femme !
    Vous êtes parfaitement habillée et coiffée pour démarrer 2017 – Bonne Année

    • François Morel fait toujours de très belles phrases pleines de sensibilité. Bon we.

  4. J’aime tout !!!
    Bon week-end !

    • Merci, bon we à toi aussi

  5. Ce manteau vert me fait de l’œil !

    • Il est en plus de la couleur 2017

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.