3 questions à Frieda.

Frieda, 51 ans.
Frieda, 51 ans.

Frieda est une fidèle lectrice du blog, donc une femme super !

Elle est surtout elle-même blogueuse, passionnée de mode. La légende familiale veut qu’à 18 mois, elle s’occupait déjà avec les Elle de sa grand-mère. 

Comment décrieriez-vous votre look?

J’aime profondément la mode. J’ai essayé beaucoup de choses dans ma vie. Aujourd’hui, je ne peux plus être trop excentrique. Je resserre donc mon vestiaire autour de pièces intemporelles comme le jean ou le leggings en cuir. Et, je mixe avec des choses un peu plus “fantaisistes”.  L’angoisse est de faire “vieille ado déguisée”.

Je viens de m’acheter un blouson avec des manches bleues à motif léopard (j’aime beaucoup le léopard). Comme cela, je peux porter une jupe classique, des escarpins, sans faire “madame”.

Voilà :  j’essaye d’être dans une fantaisie maîtrisée!

Et, de face, de petites confessions à faire?

J’ai été très longtemps une non-sportive revendiquée. Mais suite à des problèmes de dos, j’ai été obligé de me muscler. J’ai dû me mettre à pratiquer la gym en piscine. Aujourd’hui, je trouve cela génial: ça muscle, c’est anti-cellulite, cela fait la peau douce…

Sur le visage, rien d’invasif. J’ai bien trop peur.

J’ai eu la chance, grâce à mon blog, de découvrir le LPG (palper/rouler). Cela me faisait vraiment du bien. Je me suis donc offert la machine Wellbox (3 séances de 25 bonnes minutes par semaine). Elle est chère, mais je suis super contente de son effet bonne mine. D’un autre côté, je ne sais pas quelle tête j’aurais si je ne l’utilisais pas.

Mais le plus important c’est l’hydratation. Et, grâce à ma mère, je m’hydrate depuis que j’ai 14/15 ans.

Et, ce qui me rendait dingue plus jeune se transforme en avantage. Je fais de grosses allergies au soleil. Donc, je me suis toujours hyper protégée.

Qu’est-ce qui vous gène le plus dans votre âge?

Ne plus pouvoir lire mes SMS sans lunettes. Ne plus pouvoir faire grand chose sans lunettes en fait.

Mais surtout, je n’aime pas cette idée qu’il y aura de moins en moins de première fois. J’ai peur de perdre ma curiosité. Je fais tout pour garder ma jeunesse d’esprit!

 Le blog de Frieda:  doucement le matin 

2014-05-21 20:22:11 +00001

 

Son Instagram @frieda_lecuyere

 

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

About virginie

You May Also Like

24 comments on “3 questions à Frieda.

  1. Etre obligée de modifier et d’adapter son style avec l’âge est un problème qui est souvent évoqué
    Pour le moment je n’ai rien changé à mon vestiaire mais me dire que je vais devoir renoncer à certaines pièces m’angoisse !!!
    Je comprends FRIEDA

    • Mais je crois que plus on “vieillit”, plus on se demande pourquoi on y renoncerait finalement.
      Petit apparté: je commente souvent sur ton blog, mais je n’ai pas l’impression que cela marche à tous les coups…ça bugue quand on me demande mon adresse worldpress!

  2. Les lunettes – que c’est pénible, on est perdu sans, première défaillance physique…heureusement, les lunettes font presque partie des accessoires.
    Encore une fois, celles qui ne sont pas trop exposées au soleil, gardent un plus joli teint.
    On aime bien “être dans une fantaisie maîtrisée” !

  3. Merci Virginie, je suis très fière d’avoir ainsi été “rubriquée”. Et bravo pour ton talent à faire de mes propos décousus quelque chose d’à la fois fidèle et cohérent !
    @Blacksapes : ça s’est fait “tout seul” en fait, j’ai des envies de plus en plus “concentrées” sur un certain type de pièces, même si j’aime toujours autant le mix & match. Et puis on ne va pas appeler ça la sagesse pour autant ^^
    @Matchingpoints : heureusement, l’optique a fait d’énormes progrès de “désirabilité” ces dernières années. Ne pouvant me résoudre à la “chaîne de mamie”, en plus d’avoir besoin de lunettes, je les cherche. En plus de mes clés, de mon téléphone, bref de ma tête…
    PS : un autre précédent comm’ est parti trop vite…

  4. Le blog de Frieda est un des rares auquel je reste fidèle, on s’y sent bien. J’aime l’idée de la fantaisie maîtrisée que je tente de pratiquer également.
    Ah les lunettes ! Autant les traiter comme un accessoire supplémentaire.

    • Merci de ta fidélité, Chris. Je vais tâcher de continuer ^^

  5. Encore une bien jolie et intéressante personne que tu nous présentes Virginie, vue de dos je pense qu’elle ne devrait pas hésiter à rester excentrique! J’ai un côté excentrique voire deux, très développé et je continue. Ah les lunettes… Dit la porteuse de lentilles que je suis, les seules que je porte sont celles de soleil, quand il y en a, mais un jour aussi, il me faudra y revenir, presbytie oblige. J’ai toujours trouvé ce mot quelque peu obscène quand ma grand-mére le prononçait…
    Je ne connais pas le blog de Frieda, je m’y rends immédiatement!

  6. J’aime bien l’expression de Frieda “fantaisie maîtrisée” pour le style vestimentaire…pas facile, j’essaie de pratiquer moi aussi.
    Sinon, les problèmes de vue sont les plus “pénibles” plus on avance et plus les lunettes deviennent de moins en moins un accessoire, c’est obligatoire.
    La consolation, si on peut le dire ainsi, c’est qu’on ne se sent pas toute seule..en lisant tes portraits, on a toutes ce problème!

    • Et le vrai benef de voir moins bien, on voit moins les rides aussi!

    • C’est ce que j’aime chez Virginie, cette manière de fédérer nos énergies, et de sourire de nos soucis de quadra/quinqua/sexa etc.

  7. Mille bravos pour ce blog que je découvre. La réflexion sur les lunettes tape dans le mille…. à 20, 30 et même la “petite” quarantaine, je sortais mes lunettes comme un accessoire, pour faire plus sérieuse, plus crédible… plus “vieille” ? Jusqu’au jour où je m’aperçois que je fronce furieusement les yeux pour lire mes SMS, que la lecture me devient pénible et que je suis obligée de laisser trainer des lunettes partout dans la maison : dans la cuisine pour suivre une recette, dans mon bureau pour travailler, dans ma salle de bain pour surveiller l’épilation de mes sourcils, et sur ma table de chevet pour ma lecture du soir et au cas où un message s’afficherait sur mon téléphone… Bref, en quelques mois, l’accessoire qui me donnait de la crédibilité devient l’outil dont je ne peux me passer, le prolongement de moi-même, mon partenaire… Le rouge m’est monté aux joues dernièrement lorsque je déjeunais avec un ami de lycée que je rencontre tous les 10 ans : par coquetterie, je n’ai pas sorti mes “yeux”, mais incapable de lire le menu, j’ai décidé de prendre la même chose que lui… Petit sourire (attendri ?) de sa part qui me déclare :”tu sais, tu peux sortir tes lunettes et choisir ce que tu veux !”….. Oups !!

    • Il y a uen scène très drôle dans Barbecue où Lambert Wilson ne veut pas sortir ses lunettes pour lire le menu quand il va au resto avec une “conquète” et qui sort du resto pour lire la carte affichée à l’extérieur.

    • Pas simple cette histoire de sourcils. Sans les lunettes on n’y voit rien, et avec, pas très maniable. On n’a pas une vie facile ^^

  8. Le fantaisie maitrisée. C’est ce que l’on tente, toutes quinquas, sexas.
    Je me pose souvent cette question : sommes nous plus douées que nos mères ? ou la mode actuelle, les vêtements proposés, les codes vestimentaires nous permettent ils cet exercice de style si passionnant ?
    PS : je porte depuis 5 ans des lentilles “progressives” (loin et près) : excellente alternative aux lunettes, en voilà une bonne nouvelle !

    • Salut France,
      Ca m’intéresse ton histoire de lentilles (je n’ai pas encore pu m’y adapter). C’est quoi ta marque ? Merci !!!

  9. Oui, c’est une vraie question que je me pose. Il y a un vrai changement entre la génération de nos mères et nous, je trouve.

  10. la fantaisie un avantage serieux anti age anti grise mine j’aimerais etre plus fantaisite bisous

    • Ce que fait remarquer France est juste, je pense qu’il est plus facile aujourd’hui, avec des codes qui ont bougé, de ne pas se confiner à ce que “devrait être” un style en fonction de l’âge. Reste que dans la bouche des jeunes, des “vrais” jeunes, l’expression “vieux ou vieille de 50 ans” est toujours usitée. Et que ça pique les oreilles !

      • merci de ne plus me les tranférer car je les suis… bisous chéri

          Marie-Alexandra

  11. Ah Frieda! Ravie de te retrouver ici!!! Je te rejoins pour les lunettes. Quel handicap. Et encore on a de la chance que c’est à la mode et qu’il y a un choix de montures dingue. Et effectivement autre avantage de notre génération, celui de ne pas se confiner à un style en fonction de l’âge désormais.

  12. Bonjour, Frieda me manque. Plus rien sur son blog, plus de commentaires. Avez-vous des nouvelles

    • Bonjour, désolée aucune nouvelle de Frieda. Bonne journée

      • Merci. Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.