C’est la rentrée… Mais les vacances servent aussi à se “nourrir” toute l’année.

Et à être en forme au moins jusqu’à fin septembre.

Une semaine en Grèce..

…sur l’île de Mykonos…

Mais que c’est beau la Grèce! 

Si vous êtes sur Instagram, vous avez pu d’ailleurs le constater tout l’été. Gros boom des Cyclades sur les réseaux sociaux!

 

 

Et la féta, on en parle ?

Je ne me lasse pas de cet emblème de la cuisine grecque (fromage de brebis caillé en saumure). Même si son nom est d’origine italienne en référence aux tranches dans la manière de le présenter (fetta = tranche). Il serait déjà présent dans l’Odyssée d’Homère !

Ma salade grecque revisitée à l’italienne (la boucle est bouclée).

 

 

Penne (al dente) +féta + concombre + tomates semi-séchées + poivrons + basilic = super bon !

J’ai fait une extension de cils.

 

Génial, surtout pour avoir l’air maquillée sans mascara qui coule en sortant des flots.

Misencils.

 

2 semaines en Catalogne.

Dans la campagne catalane avec virée à Cadaqués (trop joli).

 

 

Cadaqués

 

Un de mes bonheurs de l’été : porter des chapeaux (je suis beaucoup moins à l’aise avec le chapeau d’hiver).

Le musée Dali à Figueras/Figueres

Un endroit absolument incroyable (mais avec beaucoup de monde). Dali décide à la fin de sa vie de transformer l’ancien théâtre de Figueres en une œuvre surréaliste à sa gloire. Il l’inaugurera lui-même en 1974.

 

2 séries

 

The affair. Je suis total fan des histoires de cœur et de cul (n’ayons pas peur des mots) de Noah, Alison, Helen, Cole… J’avais été assez déçue par la saison 3. La 4 est géniale !

 

 

Peaky blinders.Je pensais me lasser de cette série qui se place dans le paysage industriel anglais de l’après-guerre de 14/18. Ben non ! Toujours fascinée au bout de 5 saisons par le clan Shelby qui cette fois se confronte à la mafia new-yorkaise.

J’aime aussi cette série grâce à des personnages féminins forts. Et hyper stylés. Cette série est aussi une ode aux étoles, robes en satin, bijoux vintage, perles et dentelles, chapeaux…

 

 

J’aime aussi beaucoup l’emploi de musique pour la bande son totalement anachronique.

Mon coup de vieux de l’été…

À chaque fois que je me suis croisée en maillot devant une glace !

J’ai finalement beaucoup plus de mal avec le vieillissement du corps que celui du visage.

 

Ma cure de ciné de la rentrée.

 

My lady.

 

 

Une  juge aux affaires familiales de la Haute Cour doit trancher sur le cas d’un adolescent qui refuse la transfusion sanguine qui pourrait lui sauver la vie. Superbe Emma Thomson qui transcende son personnage. Le réalisateur Richard Eyre explique même qu’il n’aurait pas fait le film si elle n’avait pas accepté le rôle.

BlacKkKansman.

Scotchée par ce nouveau film de Spike Lee d’après des faits réels. Dans les années 70, le premier officier de police noir du Colorado infiltre le Ku kluk kan pour en dénoncer les exactions.

Interprétations jouissives de John David Washington (oui, oui, le fils de Denzel) et d’Adam Driver.

Véritable film coup de poing quand il se met en perspective avec l’Amérique de Trump.

 

 

 

Guy.

Je ne suis pas allée voir le film d’Alex Lutz d’un pas très enthousiaste. J’adore Catherine et Liliane mais j’avais été assez déçue par son dernier spectacle. Et j’avais un peu peur de la “performance à Césars”. 5 heures de maquillage tous les jours pour Alex Lutz pour se transformer en vieux chanteur ringard. Mais il est vraiment extraordinaire (et mérite un César) et son film est rempli de mélancolie joyeuse.

 

 

Je me mets au Pilates !

Vu le coup de vieux de l’été.

 

 

 

J’ai fait ma première séance dans un vrai studio de Pilates. J’ai adoré ce travail sur la posture et les muscles profonds. Je suis à fond !

Et  quand j’aurais la flemme d’aller au cours, je sais que cela viendra… Je re-regarde cette photo de Robin Wright (52 ans) vu dans Voici.

 

Mon mantra pour cette rentrée :

“Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir.”

Sénèque

Allez,  Bonne reprise à tous et toutes

 

 

 

9
Share