Coup de vieux, pro-âge, de l’audace et enfin du soleil… Ma dernière quin(qua)zaine de juin.

 

Coup De Vieux

Alors, celui-là, il est un peu sévère… Je peux mettre du temps à m’en remettre 🙂

Je rentre l’autre jour dans mon immeuble pour “tomber” sur le gardien en pleine conversation avec un “vieux monsieur”. En tous les cas, je l’avais “scanné” comme tel. Pas 4ème âge, mais quand même bien avancé dans les années.

Au moment où je passe devant eux, il me prend à parti :

– Vous avez entendu ce boucan samedi soir?

–  J’avais vu un petit mot dans l’ascenseur annonçant qu’il y aurait une soirée. Une jeune fille qui fêtait la fin du bac, Mais je suis au 7 ème, mes fenêtres ne donnent pas sur la cour, donc non, je n’ai rien entendu. C’est normal que cela fasse un peu de bruit, ce n’est pas très grave

– Si, c’est grave ! Ce n’est pas supportable pour des personnes âgées comme vous et moi 

 

Coup de vieux 2

J’ai réalisé que j’avais un “vieux prénom” ! Je crois que je n’ai jamais croisé une Virginie de moins de 40 ans… En revanche entre 40 et 60, on est un paquet. J’ai demandé à mes ados… Pas une Virginie à l’horizon de tout leur parcours scolaire et universitaire.

J’ai l’impression d’être une Monique, Suzanne, Paulette, Raymonde de mon enfance…

Avec aucun espoir de retour en hype.

 

Enfin une communication Pro-Âge !

Plus question de lutte contre les années, de combat contre le relâchement… Lancôme nous parle juste d‘énergie  et d’éclat !

 

 

Isabella Rossellini déclare d’ailleurs dans Madama Figaro quand on lui demande pourquoi elle a accepté d’être le visage de Rénergie :

Je l’utilise depuis la première formule, lancée il y a plus de 20 ans, et je suis ravie d’en représenter, à 65 ans, la version glow. J’aime le discours moins stigmatisant : ce soin, à l’origine antirides, propose à présent un effet “glow”, qui évoque davantage l’élégance et le glamour. Un vrai changement!”

Achat

 

Depuis quelques étés, j’avais renoncé au 1 pièce. Mes amies, mes enfants me disaient que “ça me vieillissait”.

Tant pis, je trouve quand même cela beaucoup plus flatteur pour la silhouette.

 

Iodus au Bon Marché (160€)

 

Enfin !

Bon, je n’ai pas encore profité de mon nouveau maillot, mais j’ai enfin pu m’enduire d’un peu de crème solaire sur les jambes.

Je découvre la nouvelle gamme solaire de la marque Phytoquant. Je vous avais présenté son créateur lors d’un post Les hommes aussi.

Phytoquant puise ses vertus au sein de la nature mais aussi d’un ingrédient “magique ” : le colostrum de vache ( substance dès la mise bas pour apporter des éléments nutritifs à son veau). Il apporte à la peau sa force réparatrice et stimule le nouvellement cellulaire.

 

Dans  le cadre de produits solaires, Il va alors favoriser la production naturelle de collagène et d’acide hyaluronique. La promesse : La peau va se  pigmenter de façon homogène tout en restant hydratée, souple et élastique. La crème est agréable à l’application et j’aime beaucoup l’odeur.

Expression de soi.

 

Cela faisait longtemps que je voulais faire un atelier “collages”. J’adore cela. Peut-être vous souvenez-vous de celui que je vous avais présenté pour la nouvelle année.

J’ai donc été à celui proposé par Switch Collective  animé par Luc Favard, artiste collagiste. 

En fait, c’est une rencontre avec soi-même que propose Luc. De l’imagination inspirée…

“C’est un instant de liberté que vous vous offrez. Laissez vous inspirer par les images. Celles qui vous inspirent parlent de vous. C’est votre propre histoire qui vient vous traverser… “

 

 

 

J’ai choisi de me concentrer sur un thème : l’été et les vacances… Je vous montrerai le “résultat” lors de mon dernier post avant que j’étéberne !

De l’audace !

Instant philo!

Comme régulièrement, j’ai assisté aux Lundis philo de Charles Pépin.
C’était le dernier de la saison, le thème : qu’est-ce que l’audace ?

L’audace, ce n’est pas le courage qui est une action qui s’inscrit dans la durée et qui a une dimension morale. L’audace, ce n’est pas la témérité avec son côté tête brûlée et amour du risque.
Non, l’audacieux est celui qui ose penser hors des sentiers battus. Il s’engage dans l’incertitude tout en ayant essayer de la réduire intelligemment. Et, il faut aimer cette incertitude.

L’audace, c’est prendre un risque tout en ayant essayé de le réduire. C’est douter… mais y aller quand même ! Il faut être capable d’être dans l’improvisation (l’essence d’une vie humaine), de dessiner son existence. Avoir l’audace de devenir ce que l’on est ! 

 

 

Ma petite audace à moi.

Porter du long malgré mon mètre 60.

 

 

Robe et collier acheté au Maroc. Et, the one and only: les tropéziennes Rondini.

 

 

Il sera dans ma valise de l’été.

Un tee-shirt connecté Feelyh !

La marque m’a gentiment proposé de tester son tee-shirt.

 

Une fois le tee-shirt enfilé (très agréable comme matière d’ailleurs), on clipse dessus un module. Celui-ci va traiter et analyser mes données physiologiques via une application mobile Feelyh (à télécharger gratuitement dans l’App Store). Vous pouvez mesurer votre niveau de bien-être lors de vos propres séances de sport soit en étant coachés par des pros dans certaines discipline : yoga, relaxation musicale, Pilates, méditation…

Le doc…

Pas d’images chocs ni de reconstitutions sensasionnalistes… Les réalisateurs Jules et Gédéon Naudet donnent la parole à ceux qui ont vécu les attentats du 13 novembre. C’est juste formidable !

 

 

Cela remet de l’humain, de l’humanité et même de l’amour au sein de l’horreur.

D’ailleurs la dernière phrase du doc  (sur Netflix) est d’une des survivantes du Bataclan :

“À LA FIN, C’EST TOUJOURS L’AMOUR QUI GAGNE”

 

Allez, je vous laisse avec Christophe que j’ai eu la chance de voir en concert privé organisé par la marque de pianos Steinway.  Le mec est vraiment lunaire mais quel talent !

 

 

 

 

 

6
Share