L’homme est une femme (qui vieillit) comme les autres.

 

C’est la première fois que JNVP reçoit un candidat à une élection.

Bon, rien à voir avec les primaires. Basile Ader, avocat spécialisé en droit des médias, se présente (avec maître Peyron) au bâtonnat de Paris. En effet, à la fin du mois, comme tous les 2 ans, 30 000 avocats du barreau parisien vont élire un binôme à la tête de leur ordre.

Vous pouvez aller voir le site de Basile Ader ici.

Alors, vieillir… 

C’est comme être sur un toboggan...

À 55 ans, le sentiment d’éternité a totalement disparu.Et, cette citation de Confucius illustre parfaitement mon état d’esprit actuel :

On a deux vies et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a plus qu’une.”

Je prends réellement conscience aujourd’hui que je ne peux plus me permettre de procrastiner (ce qui était un peu mon défaut). D’où ma décision de me présenter au Bâtonnat d’ailleurs. C’était maintenant ou jamais ! À nos âges, les trains ne repassent plus deux fois!

Mais, je dis cela sans nostalgie, encore moins avec désespoir. Au contraire, ayant maintenant pris conscience de cela, je pense que je peux avoir encore 30 belles années devant moi. Même si je joue moins au foot ou si j’arrête les sauts en parachute.

Une définition du bien vieillir?

L’accepter et s’accomplir.

Aller au bout de que l’on est. Il y a un dicton qui dit aussi qu’à “50 ans, on a la tête que l’on mérite”.Donc il est temps de trouver sa vérité, de l’affronter, de ne plus la fuir. Sinon, on passe à côté de tout.

Il faut accomplir tout ce que l’on a déjà fait en restant dans une continuité. On ne peut plus se renier. On ne peut que faire des embellissements.

On dit “Les hommes mûrissent, les femmes vieillissent”. Qu’en pensez-vous? 

Alors, attention, je suis né un 8 mars, date de la journée de la femme et j’en suis très fier. J’ai 4 filles, donc que des femmes à la maison. Même dans mon milieu professionnel, je suis entouré de présence féminine.

Les femmes vieillissent très bien. Elles mûrissent aussi, et c’est merveilleux.

Mais, il y a quand même une injustice. Qui vient de ce que les femmes pensent qu’elles doivent être. Si une femme crois qu’elle ne peut être regardée que parce qu’elle est jolie, elle risque effectivement de souffrir. Le sort des hommes est plus enviable dans le sens où, pour la plupart, ils ont donné moins d’importance leur physique.

Moi, par exemple, j’ai eu les cheveux blancs d’un coup à 45 ans. J’ai vraiment eu un choc. Je trouvais injuste que cela m’arrive si tôt. Mais, le reste me préoccupe assez peu en fait.

En tous les cas,  je ne comprends pas les couples où il y a une grande différence d’âge entre les deux. Je ne vois pas ce que les gens se racontent. Un couple a besoin d’être dans une affinité générationnelle.

3
Share