Une mannequin senior et fière de l’être.

Sylviane alias Londonœil, 58 ans.

Sylviane est une jolie rencontre Instagram. J’espère qu’elle se concrétisera un jour… Lors d’un de ses passages à Paris. Car aujourd’hui, elle vit à Londres et c’est là que sa vie a pris un nouveau tournant inattendu…

Sylviane trouve sa voie en décrochant sa maîtrise de lettres à Paris X : littérature et cinéma. Elle sera alors prof de français (quand elle accompagne son chéri en Haïti), ouvreuse dans un ciné. Elle commence à écrire sur le cinéma (7 à Paris, Télérama). Puis, elle intègre les rédactions de Femmes, Nova mag. Elle rédige, s’occupe d’iconographie et de mise en page.

Chemin faisant, elle publie des livres pour enfants. D’autres pour adultes liés au monde de la mode.

 

Blog femmes 50 ans - quinqua Sylvianne Degunst

 

 

Sylviane est finalement éditrice aux Éditions du Huitième jour pendant 10 ans :

« Nous y avons concocté dans l’excitation, les fous rires et parfois les coups de gueule des bouquins d’art, d’architecture et des hors-séries sur la mode ou la politique. » 

La boîte fait faillite. Son amoureux (toujours le même) est appelé à bosser à Londres. Ils s’installent, il y a 5 ans, dans la capitale britannique dans un quartier « mi Ken Loach/mi Paul Smith, où il n’y a pas de Français. Nous voulions vraiment être plongés dans le british ». 

Deux ans plus tard, alors qu’elle se balade en mangeant un muffin sur Upper street, 2 hommes armés d’appareils photos lui demandent si elle veut participer à un casting sauvage.

« Ce sont mes cheveux blancs qu’ils ont dû remarquer. Ils se voient de loin. J’ai l’habitude, j’ai les cheveux blancs depuis que j’ai 17 ans. Amusée, je leur ai donné mon n° de téléphone en me disant que puisque ici, je ne pouvais pas utiliser mon cerveau ( je parlais anglais comme un mauvais élève de 5ème), j’allais utiliser mon corps.

J’ai été prise par leur agence. Ugly models. Nom qui m’a totalement décomplexée. Cette agence met à l’honneur les physiques hors normes. Nous étions 4/5  femmes aux cheveux blancs. J’ai vraiment commencé pour m’amuser. « 

Mais, Sylviane enchaîne les contrats. Elle fait régulièrement la double page mode de The Guardian.

 

Sylvianne Degunst - blog femmes 50 ans - quinqua

 

Des couv d’autres magazines :

 

mannequin - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Et n’hésite pas à poser nue.  

« Sharon Stone venait de le faire pour Harper Bazaar. Avec l’équipe du Daily mail.On s’est dit que nous aussi, on pouvait le faire.:) »

 

Daily Mail

 

« Aujourd’hui, j’ai changé d’agence. Je travaille avec Mrs Robinson. Où il n’y a que des belles femmes ! Avec 10 vieilles comme moi ! Du coup, j’ai plus le trac, je me sens moins légitime ».

 

Sylviane Degust - mannequin senior - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Lorna Milburn
Lorna Milburn

 

« Ce nouveau métier m’apporte tant. Les rencontres, en premier lieu. Les lieux extraordinaires dans lesquels je n’aurais jamais été de moi-même. Et, puis, j’adore les fringues. J’aime cette idée de me costumer. « 

 

 

Photographe Kristin Perers qui a également peint le mur et le tissu que Sylvianne porte.
Photographe Kristin Perers qui a également peint le mur et le tissu que Sylviane porte.

 

 

« J’ai participé, il y a quelques temps à un défilé. Nous étions en robe Dior (quel bonheur !) pour « jouer » les parisiennes des années 50. Il y avait, parmi nous, une femme de 80 ans qui me disait qu’elle n’arrêtait pas de « travailler depuis qu’elle était à la retraite. J’ai encore de la marge, alors. Mais, cela n’arriverait jamais en France. »

 

Évidemment, je vous invite à aller sur l’Instagram de Sylviane (@londonœil). Je suis absolument fan de son style, de son petit grain de folie.

 

Londonœil - mannequin senior - blog femmes 50 ans - quinqua

 

 

Ou suivre ces aventures sur Tumblr : The glass factory. 

 

4
Share